Les Sorties DVD reprennent doucement mais surement du service en cette fin de période estivale.

La preuve avec trois nouveautés  qui sortent la semaine prochaine, le mercredi 23 août et qu'on a bien envie de défendre pour d'évidentes raisons : 

dvd

 

  •   LE DERNIER PIANO de  Jimmy KEYROUZ, Sortie le 23 août chez Blaq Out

le dernier piano dvd 3d

 Au milieu du chaos, des notes de piano résonnent : une lueur d’espoir face à l’obscurantisme, tel un phare au milieu de la nuit. Inspiré de plusieurs histoires vraies d’artistes privés de leur art en Syrie et en Irak, LE DERNIER PIANO ,premier long-métrage de Jimmy KEYROUZ,  raconte la quête de liberté d'un pianiste dans un monde ravagé par la guerre, alors que l’État Islamique y avait interdit la musique.l

Symbole de la culture combattue par l’Islamisme, LE DERNIER PIANO est un acte de résistance puissant contre l’extrémisme et le terrorisme. Tout en explorant la survie dans un pays dévasté, le film témoigne de l’impact profond de l’art sur nos sociétés : même au milieu des pires atrocités, la beauté de la musique et son pouvoir fédérateur ne faiblissent jamais…

5

Tourné en Syrie et en Irak, notamment dans les quartiers en ruine de la ville meurtrie de Mossoul, LE DERNIER PIANO touche par son réalisme et sa puissance romanesque, deux dimensions a priori antigonistes que le film conjugue pourtant  dans un seul et même élan

Jimmy KEYROUZ nous propose ainsi une  invitation au romantisme et au romanesque malgré le chaos ambiant. 

 Sa photographie  d'une grande puissance visuelle nous plonge en immersion au cœur de la guerre, où un homme défie les règles absurdes d’un régime cruel.

Si le film n'échappe pas toujours à une sorte d'académisme dans ses propos et sa mise en scène,cette véritable ode à la liberté à travers la musique, .forcément  très belle du mythique compoisteur français Gabriel Yared,  saura largement émouvoir les coeurs sensibles. 

3

 

Supplément : Interview du réalisateur Jimmy Keyrouz ; Interview croisée du réalisateur Jimmy Keyrouz et du compositeur Gabriel Yared

  •  HIT THE ROAD de Path Panahi- Sortie le 23 août chez Pyramide Vidéo

Hit the road_blu-ray_3D_provisoire

Iran, de nos jours. À l’arrière d’une voiture le père arbore un plâtre, mais s’est-il vraiment cassé la jambe ? La mère rit mais ne se retient-elle pas de pleurer ? Leur petit garçon ne cesse de blaguer, de chanter. Seul le grand frère reste mystérieusement silencieux.

Pour son 1er long-métrage, dans le sillage du cinéma de son père (Jafah Panahi) et d’Abbas Kiarostami, le réalisateur réalise un film sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs et qui a reçu le Prix du meilleur film au festival de Londres.

S’inscrivant dans le sillage du cinéma de son père (Jafah Panahi) et d’Abbas Kiarostami Panah Panahi– compose son film avec pour  motifs ceux déjà travaillés par ses mentors (la voiture, le paysage)  avec   une cellule familiale au bord du gouffre.

Comme son père, Panah utilise la voiture et ses passagers en guise de microcosme de la société iranienne.

n10

Panah Panahi réalise avec «Hit the Road» son premier long-métrage et impressionne d’emblée par son indéniable maîtrise technique.

Très précis dans sa mise en scène, le cinéaste privilégie l’épure pour accorder autant de place à ses personnages qu’aux sublimes paysages montagneux qu’ils traversent

Le film est terriblement bien écrit, les dialogues, traversé d'humour absurde,  déclenchant des rires francs  avec une aisance indéniable.

Un beau voyage pour un ailleurs, synonyme de liberté pour des personnes qui en manquent cruellement.

 Ce road-movie marque la naissance d’un nouveau grand nom du cinéma iranien et révolutionne en quelques sorte le cinéma iranien.

Hit The Road avec Pantea Panahiha, Hassan Madjouni, Rayan Sarlak 
En DVD et BLU-RAY le 23 août  

 

 

  • Un autre monde de Stéphane Brizé  Sortie le 23 août chez DIAPHANA ÉDITION VIDÉO

UNAUTREMONDE_DVD_BRD_3D-basse-def

Philippe Lemesle est en instance de divorce. La vie avec sa femme Anne n'est plus possible tant le travail a pris toute sa place.

En tant que directeur d'un site industriel de province, il a pour mission de procéder à la réduction drastique de se effectifs pour accroître la compétitivité et satisfaire les actionnaires.

Après réflexions et échanges multiples, Philippe comprend que ce nouveau plan social n'est ni possible ni souhaitable pour quiconque.

Ne pouvant participer à un pareil sabotage, il va tenter de lutter contre le système qui l'emploie à ses risques et périls.

 Stéphane Brizé avait déjà filmé à deux reprises Vincent Lindon dans le monde du travailUn autre monde est dans la lignée de La Loi du marché et en Guerre

On peut dire qu'il clôt très puissamment sa trilogie sur le monde de travail avec le combat insoluble de ce dirigeant confronté aux pressions de ses actionnaires.

Si on retrouve le même ancrage documentaire, la même précision dans les dialogues et les situations que dans  et En guerre , celui-ci fait davantage confiance à la fiction.

Brizé accorde surtout plus d'importance à l'intime pour montrer la porosité toxique entre les sphères professionnelles et privées.

Rares sont les films comme ceux de Brizé qui montrent avec autant de justesse l'impact des choix économiques sur la vie des gens

 

130740545

Ce cadre soumis à la pression du chiffre pour satisfaire le bon vouloir des actionnaires le montre autant si ce n'est encore plus que ses autres films. 

Cravaté, rasé de près et toute en nervosité plus ou moins rentrée, Vincent Lindon est bouleversant  de vérité et de tension. 

A ses côtés, Sandrine Kiberlain (déjà partenaire de Lindon chez Brizé dans Mademoiselle Chambon) et Anthony Bajon traduisent avec délicatesse les fêlures de ces deux êtres

 L'alternance entre le professionnel et le privé, des désaccords de bureaux incessants aux réunions familiales, donne tout son sens à ce drame social tendu, émouvant et jamais manichéen.

 À la fois nuancée et profondément humaniste, complexe et fluide, la démarche de Stéphane Brizé atteint peut être son apogée avec ce Un autre monde, moins âpre et plus émouvant encore que les deux précédents volets de sa trilogie du monde du travail avec son formidable alter ago qu'est Vincent Lindon.  

 

  

Bonus
   

Entretiens avec Stéphane Brizé, Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain

Conversation entre Stéphane Brizé et Christophe Dejours, psychiatre spécialisé dans la souffrance au travail

Regard sur Un autre monde, par Yves Alion

Bande-annonce

Des Blu Ray de Hit The road sont à gagner sur notre compte twitter cliquer sur la bannière en dessous pour participer