Baz'art  : Des films, des livres...
25 novembre 2022

Théâtre à Lyon- Tropique de la violence: Mayotte, ma douleur

 

phpcDPyxb

 « Si tu crois que cest facile dêtre le chef de Gaza. […] Il faut connaître Gaza comme si cétait ta femme. Tu sais où sont les plis, où sont les rondeurs, tu sais quand elle crie, tu sais quand elle a mal, tu sais ce quelle aime, tu sais ce quelle naime pas, tu sais ce quelle aime manger, tu connais les chansons quelle aime écouter, tu sais comment lui plaire, tu sais comment la faire ramper, tu sais là où elle est sèche, tu sais là où elle est toute trempée. Tu ne confonds pas sa tête et son sexe, tu ne confonds pas ses mains et ses pieds. Personne ne connaît Gaza comme moi. »

Mayotte, île française. Mo naît avec un oeil marron, l'autre vert. C'est pourquoi sa mère l'abandonne à une autre femme.

Enfant noir aimé par une blanche qui l'envoie à l'école et l'élève à la française. Tout va bien, jusqu'à ce qu'elle meurt subitement …

Moïse se retrouve à l'adolescence  en manque de reperes et confronté à la très dure réalité de la vie dans un bidonville renommé Gaza et on l'imagine pas  pour de bonnes raisons.

Sorti en 2016, Tropique de la violence, court roman de la Mauricienne Nathacha Appanah,  a immédiatement rencontré un vif succès. Sélectionné pour le Goncourt, le Fémina, le Médicis, couronné par le Fémina des lycéens, il a déjà fait l’objet d’une adaptation en bande dessinée et d’une autre au cinéma par  Manuel Schapira.

tropiquedelaviolence-20210117-85894-victortonelli-testpaint-816x454

Alexandre Zeff s'en empare pour la scène avec une version qui oscille entre le conte et le thriller et qui nous plonge dans l'envers du décor de cette ile Mayotte

Un paradis pour touriste mais enfer pour les jeunes, livrés à eux-mêmes, sans éducation, sans aide, sans parent : surpopulation, immigration clandestine galopante, extrême pauvreté, misère sociale, pénurie d'eau, violences quotidiennes d'une jeunesse perdue et livrée à elle-même par une administration complètement dépassée.

Dans ce récit à plusieurs voix où chaque protagoniste raconte son histoire, Alexandre Zeff fait se croiser leurs destins sur une scène électrisée  grâce à une scénographie particulièrement explosive et inventive où la beauté de la langue éclate dans toute sa sombre et puissante poésie.

" Depuis le temps que ça gonfle cette violence, cette onde destructrice, cette énergie brûlante qui sort d'on ne sait où ; tous ces morts dans le lagon qui vont se réveiller aujourd'hui et nous hurler à la face jusqu'à ce qu'on devienne fou. Depuis le temps qu'on prédit la guerre, qu'on guette le bruit des armes à feu et les cris des bêtes sauvages ».

tropique-de-la-violence-photo-jules-beautemps

 Marie, Moïse, Bruce, Stéphane et Olivier. Des cœurs brûlants, morts, toujours vifs, fendus et ouverts face à nous, protagonistes d'une  terrible histoire d'où personne ne sortira indemne.

Tous les 5 sont interpretés par des comédiens, à fleur de peau et qui semblent prendre du plaisir à donner corps à ses personnages et donner langue au texte de Nathacha Appanah qui imprime son style tout au long du récit.  

Le metteur en scene a  accentué la dimension thriller de l’écriture  pour entraîner une forte dynamique de jeu et révéler la pulsion cardiaque de l’histoire.

Saluons l'audace de cette  œuvre transdisciplinaire où théâtre, danse,vidéo, musique live et dimension plastique, fusionnent dans un même souffle poétique qui interrogenotre conscience citoyenne .  

6239dbe8b5f5f_leroidegaza

Pour accompagner la puissance théâtrale de l’écriture, les compositions musicales originales et mélodiques de Mia Delmaë se mêlent aux percussions créées par Yuko Oshima, afin d'apporter une incarnation à l’univers sonore du spectacle et une dimension sensible supplémentaire. 

Un  spectacle bouleversant,  brillamment mis en scène et interprété, qui aura été particulièrement applaudi par le public ( assez jeune)  présent lors de la première représentation mercredi soir...

𝐓𝐫𝐨𝐩𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐯𝐢𝐨𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 Nathacha Appanah

Alexandre Zeff

Théâtre des Célestins

Du 23 au 27 nov.

Commentaires
Pour en savoir plus

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de six rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes : critiques cinéma, littérature, théâtre, concert , expositions, musique, interviews, spectacles.

 

Contact de l'administrateur

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 622 052
FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION
Traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar au mois de juillet, Polar en Vacances revient pour sa
9e édition les mardi 9 et mercredi 10 juillet 2024 afin de promouvoir la lecture auprès jeunes de 6 à 12 ans

Ce festival jeunesse gratuit s’inscrit dans le cadre des opérations Partir en Livre (CNL), l’Été culturel (DRAC Auvergne-
Rhône-Alpes) et Tout l’Monde dehors (Ville de Lyon). Quais du Polar propose aux petits et aux grands lecteurs de polar,
aux centres de loisirs et aux familles du territoire, de se réunir pour des ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage,
des animations, ateliers, jeux et énigmes afin de fédérer les jeunes autour de la littérature.
 

Festival Lumière 2024
 

 

Le festival Lumière fête ses 15 ans. L'ouverture de cette édition anniversaire aura lieu samedi 12 octobre à 18h à la Halle Tony Garnier, en présence du public, des artistes et des professionnels du cinéma. Comme le veut la tradition, le programme de cette grande soirée sera dévoilé ultérieurement. La billetterie pour cette soirée est ouverte ici !

 

Newsletter
144 abonnés
Suivez-moi