Focus-Le-regard-des-photographes-de-l-AFP-2022

L’Agence France-Presse (AFP) est l’une des trois grandes agences mondiales d’information, avec un réseau planétaire de quelque 200 bureaux dans 150 pays qui couvre l’actualité 24 heures sur 24 en texte, photo, vidéo, infographie et multimédia. Sa production photo, près de 3 000 images par jour, assurée par environ 4 000 photographes, est devenue une référence mondiale et reçoit chaque année de multiples prix et distinctions.

Comme chaque année L'Agence France-Presse présente dans un beau livre publié aux éditions de la Découverte ses meilleures images de l'année écoulée, couvrant des thèmes aussi variés que la politique, l'actualité internationale, le climat, la culture, le sport ou encore les arts et les traditions populaires.

Témoignant du savoir-faire des photographes de l'Agence, l'ouvrage invite à (re)parcourir 2022 à travers près de 300 photos.

A travers plus de 300 photos et des témoignages inédits des photographes de l'Agence, Focus donne à voir les coups de coeur de la rédaction qu'il s'agisse de politique, d'environnement, de culture, d'art et de traditions populaires.
Chaque photographe raconte les coulisses de son reportage, ce qu'il a voulu saisir et ce à quoi il continue de penser des mois après. 

 

afp22

Un tir d'artillerie à l'ancienne au cœur des " Terres de Sang ", ainsi nommées pour avoir été le théâtre des pires tueries collectives du siècle dernier : comment ne pas ouvrir par cette photo la revue de l'année écoulée, marquée par le retour de la guerre d'attrition au sein de la vieille Europe ?

Le conflit nous fait réviser l'histoire mais aussi progresser en géographie : des lieux comme le pont d'Irpin, la rue Iablounska à Boutcha, la gare de Kramatorsk, l'aciérie de Marioupol nous sont devenus familiers, synonymes de barbarie mais aussi de solidarité, parfois d'héroïsme.

Partout, les photographes documentent le triste quotidien de la guerre, mais aussi la résistance et la force de l'amour.

moscou

Autre recommencement de l'histoire avec l'an I du retour des talibans, lesquels n'auront pas beaucoup attendu avant de montrer que non, décidément, ils n'ont pas changé dans leur lecture de l'islam : l'asservissement des femmes reste au programme...

C'est parfois surprenant , aussi poétique qu'un tableau,  désespérant, émouvant ...chaque page  en tout cas nous en  dit beaucoup sur  la complexité de l'histoire du monde.

Retrouvez la fiche détaillée du livre sur le site de l'éditeur