9782246824817-001-T"Je disais souvent des choses qui dépassaient ma pensée. Pour provoquer une dispute. Pour donner libre cours à mes émotions. Pour pouvoir pleurer. Je me sentais toujours mieux après avoir pleuré."

Entre 2013 et 2017, Linda Boström Knausgård, qu'on avait découverte dans l'autobiographie fleuve de Karl Ove  Knausgard,  car  elle a été son épouse pendant plusieurs années,  a effectué plusieurs séjours en hôpital psychiatrique au cours desquels elle subit des électrochocs.

A 26 ans, comme son père avant lui, elle a été diagnostiquée bi polaire.  Soumise à une thérapie électrochocs a priori sans dangers pour les médecins, elle réécrit sa propre histoire et essaie de combattre l’amnésie,  l’un des effets indésirables de ce traitement.

Comment écrire  et se raconter sans souvenirs  ?

Linda Boström Knausgård tente de répondre à ces questions en se réappropriant à sa mnière, et  de facon désordonnée sa propre histoire pour un voyage au bord de l'abime saissisant,  entre hauts et bas, entre oublis, angoisses et solitude.

 Le puzzle se reconstruit, rythmé par les dépressions, pour reformer le parcours tourmenté d’une jeune romancière, mère de quatre enfants et longtemps mariée à cet auteur mondialement connu. 

 Récit implacable et déroutant, Fille d’octobre est un réquisitoire contre les dérives de la psychiatrie moderne, mais également une émouvante réflexion sur l’écriture et la parentalité.  

modele citation (9)

Fille d'automne est un texte âpre, racontant le flux de pensée d’une écorchée vive, qui peut faire écho aux angoisses les plus profondes du lecteur.

Fille d'octobre de Linda Boström Knausgård, paru chez les éditions Grasset.

Une traduction de Terje Sinding.

IMG20221126112048 (1)

Fille d'octobre