Premier film né de l’impulsion de trois jeunes cinéastes, MOURIR À IBIZA est une ode à l’amour et à la liberté.

Les réalisateurs transmettent le rapport au monde d’une nouvelle génération, indépendante et déterminée, incarnée ici par des acteurs solaires.
Les trois réalisateurs étaient présents au Comoedia lundi soir dernier pour la projection lyonnaise de leur film en avant première, nous y étions et nous avons été plutôt charmés par leurs proposition 

unnamed - 2022-11-28T214341

Trois étés, trois lieux, trois personnages et trois réalisateurs.
Arles, Etretat, Ibiza, trois lieux pour se chercher et  se découvrir.
Ils sont jeunes et se retrouvent chaque été, une fille volontaire etdes garçons empruntés et peu sûr d'eux.

Entre Rohmer et Pialat, ou  Kechiche sans le sexe, "Mourir à Ibiza" est un joli film romantique,  loin des modes il capte pourtant avec tendresse l'air du temps.

shellac-mourir-a-ibiza-image-5798-copyright-shellac Atermoiement du cœur et du corps, trois été entre choix et renoncements,trois étés pour se perdre ou se retrouver.

Trois moyens-métrages pour nous raconter le début dans la vie de jeunes personnes touchantes et malhabiles ( à qui on a parfois envie d'aller botter un peu les fesses, devant trop d'alternoiements et de valse hésitations). 

shellac-mourir-a-ibiza-image-5777-copyright-shellac

Ajoutons à notre chronique que, comme souvent dans les films à segment, l'ensemble est inégal, le meilleur est le dernier film à Ibiza, il rachète un peu la mollesse du second à Etretat

L'ensemble est plutôt original dans la façon d'aborder l'âge du début de la vie d'adulte, loin de tout parisianisme germanopratin du tout venant actuel ..


UN FILM EN TROIS ÉTÉS **
un film de Anton Balekdjian, Léo Couture, Mattéo Eustachon 
Au cinéma le 7 décembre 2022

Une distribution Shellac