image001

Trois ans après la sortie de Soleil, soleil bleu, Baptiste W. Hamon  était de retour en 2022 avec un troisième album entre pop, chanson et americana, enregistré par le maître orfèvre de la scène alternative anglo-saxonne John Parish.

 Il y a du Barbara, du Reggiani, du Moustaki, du Kent aussi  dans les chansons de Baptiste W.Hamon. Au même titre que du Leonard Cohen, du Steve Earle, du Bob Dylan, du Phil Ochs…

Ou Comment cohabitent, s’enlacent même ces influences doit rester un mystère. Mais le croissant et le whisky sont en claire bamboche sur le nouvel album de Baptiste, pour un  savant dosage de diverses influences dont lui seul a le secret. 

Sur Jusqu'à la lumière, il offre un voyage onirique et nostalgique, toute en élégance et en folk.. Il arrive, dans une même chanson,  à allier  mots tendres et phrases assassines  pour former un storytelling bien à lui, où paroles et musiques se castagnent, se contredisent avec jouissance (Boire un Coup, Les Gens Trompés).

Ce troisième album répond par un drôlatique Boire Un Coup. Car après l’alcool triste, après l’ivresse espiègle d’un album entièrement enregistré avec le Toulousain Barbagallo (Barbaghamon, 2021), est arrivée l’heure de l’alcool guilleret.

Baptiste W

 

 

 

Retrouvez l'actualité de Baptiste W Hamon sur sa page facebook 

Baptiste W. Hamon en concert → 20/01 à la Maison populaire de Montreuil (93) avec 

Sarah Jeanne Ziegler en premiere partie