888344-robot-dreams-la-touchante-adaptation-de-pablo-berger-presentee-en-seance-speciale-enfants-a-cannes

Après Blancanieves et Abracadabra, le réalisateur espagnol se frotte à l’animation avec Robot Dreams, grand prix de la sélection Contrechamps. Adapté d’un roman graphique new-yorkais, le film se concentre sur l’amitié entre un chien et un robot de compagnie, avec tendresse et mélancolie.

Dans un univers peuplé d'animaux, où la solitude peut être comblée par la création de robots, nous faisons la rencontre de Dog, un chien new-yorkais en quête d'amitié. Robot dreams, cest un film d’amitié pour enfants… et pour adultes  Pour les enfants, ce sera une histoire d’amour ou d’amitié. Un adulte y verra un film sur le couple ou peut-être sur la perte d’un être cher. C’est très ouvert. Le fait de ne pas utiliser de dialogue aide le spectateur à s’approprier le film selon son vécu.

Complètement muet ou presque, le premier film d'animation du réalisateur espagnol Pablo Berger se déroule dans un univers peuplé d'animaux où il est possible de fabriquer des robots pour palier à la solitude. Dog, un chien new-yorkais, s'offre donc un ami, Robot, et les deux deviennent inséparables. Mais un jour, à la plage, Robot se retrouve figé dans le sable, incapable de se lever. Est-il en train de s'éteindre ? Malgré tous ses efforts, Dog doit se résigner à le laisser là, incapable de le transporter. Chacun de leur côté, ils vont tenter de combler le vide.

Un film dessiné à la main d'une poésie folle, souvent très marrant et bourré de trouvailles assez démentes. 

FyghEcLaEAUoMbt

(présenté en compétition Contrechamp)