C’est la bande dessinée française la plus lue dans le monde : 393 millions d’albums vendus depuis sa création en 1959 par René Goscinny et Albert Uderzo. On s'est rués sur le nouvel album d'Astérix, tiré à 5 millons d'exemplaires, paru le 26/10/2023. Jean-Yves Ferri a laissé sa place à Fabcaro pour le scénario de L'Iris blanc et c'est peu de dire qu'on a été emballés par le résultat final : 

unnamed - 2023-10-29T231124

 Enfin, enfin un album d'Astérix post Goscinny à la hauteur du maître ! Il aura fallu attendre quarante -six ans et seize albums pour enfin découvrir un auteur qui a trouvé la martingale scénaristique du génialissime René Goscinny. 

Né la même année qu' "Astérix" et " Le petit Nicolas" je considérai son auteur comme un membre de ma famille, un oncle facétieux, un parrain chéri qui m'a accompagné et éduqué jusqu'à ma majorité, c'est d'ailleurs pour cela que je demande aux membres de la sélection du Panthéon de ne pas l'oublier.

Dans les années à venir, René Goscinny sur montagne Sainte Geneviève sera mon combat.

Astérix - Tome 40 - Astérix - L'Iris blanc - n°40 - René Goscinny, Albert Uderzo, Fabcaro - cartonné - Achat Livre ou ebook | fnac

Fabcaro un scénariste à la hauteur de cet auteur inégalable, relisez  Iznogoud et ses avalanches de jeux de calembours de ficelle, relisez SES Lucky Luke ( ne vous trompez pas, pas ceux de Gerra !) relisez les Dingodossiers (Gotlib au panthéon ?). Oui ! Goscinny était un grand homme.

Mais qui est donc Fabcaro ?  " Zaï, Zaï, Zaï, Zaï " le roman, le film, le jeu c'est lui, " Le discours" le roman qui inspira le film de laurent Tirard c'est lui, et il parait qu'en plus de scénariser chaque semaine le sommaire du beau journal de Spirou, le bougre ferait aussi de la musique.

Fabrice Caro dit Fabcaro, auriez vous tous les talents ?

Didier Conrad lui, depuis dix ans, c'est glissé avec grâce dans les pinceaux d'Uderzo. Saluons l'audace des Editions Albert René d'avoir fait confiance à un dessinateur qui publia dans les années quatre-vingt les très irrespectueuses aventures de Bob Marone et Bill Gallantine. 

Je déconseille vivement aux fans des héros d'Henri Verne d'ouvrir ces beaux albums, scénarisés par Yann et édités chez Glénat, gros risque d'attaques cérébrales en perspective.

Qu'allait il d'advenir de nos deux gaulois ?

Fabcaro signe « L'Iris blanc », un nouvel « Astérix » bon pour les zygomatix

Didier Conrad, surdoué du dessin qui publia sa première carte blanche à l'âge de quatorze ans dans le beau journal de Spirou, se coule avec aisance dans le fluide graphisme de Monsieur Uderzo, mais les scénarii d'Albert lui-même puis ceux de Jean-Yves Ferry manquaient...disons manquaient de...Goscinny.

Bref Fabcaro a tout compris, anachronismes, traits d'esprit, calembours, douce critique de la beauferie comme de l'air du temps, en lisant " L'iris blanc" j'entends le phrasé farceur de maitre René et en fermant les yeux je revois son regard malicieux.

Goscinny ressuscité, merci Monsieur Fabcaro.   

L'IRIS BLANC, 40e album d'Astérix. Sortie le 26 octobre   (Edition Hachette, 48 pages).