Au TNP de Villeurbanne, le cinéaste italien s’empare de deux courtes pièces de Natalia Ginzburg sur le couple, et on était mercredi soir  à la première.

01_foto-compagnia_ph-luigi-de-palma-1

Bourgeoisie Italienne, deuxième  partie du XX ème siècle.
Rome, un appartement sombre près de la Piazza Navona, un homme et une femme dans le lit nuptial fatigué comme le couple qu'ils forment.
Francesco et Martha font le point sur leur petite vie rangée. Une vie rangée jusqu'à ce matin. Martha annonce qu'elle quitte le foyer pour s'installer avec Michele, le meilleur ami du couple.
Une belle maison dans la campagne romaine.
Une très jeune femme frappe à la porte et demande asile à la bonne. Elle s'est enfuie et a laissé mari et enfant à Rome. Le parfait élément perturbateur vient de s'installer dans cet univers bourgeois compassé. 

07_fragola-e-panna_gpr50654-modifica_ph-luigi-de-palma-1

04_dialogo_gpr59682-modifica_ph-luigi-de-palma-1

Comedie amère sur l'usure du couple, drame en demie teinte du patriarcat toxique ( pléonasme ? ) et de la misogynie systémique des années soixante et soixante-dix, le texte de Natalia Ginzburg cru, presque chirurgical, parle d'incompréhension et de solitude à deux.
Dans une mise en scène minimaliste, sans doute un peu trop, Nanni Moretti laisse la place aux mots qui dressent un portrait ironique et désespéré du couple.
Du théâtre intimiste et engagé, comme l'était le cinéma de Pietro Germi, Dino Risi ou Etorre Scola.
Du théâtre qui donne envie de revisiter tout la grande période de la Comédie italienne. 

Diari d’amore (Fragola et panna/Dialogo), textes de Natalia Ginzburg, mise en scène de Nanni Moretti. Avec Valerio Binasco, Daria Deflorian, Alessia Giuliani, Arianna Pozzoli, Giorgia Senesi. TNP, Villeurbanne (Rhône). Jusqu’au 7 décembre. Tnp-villeurbanne.com ; à L’Athénée-Théâtre Louis-Jouvet, Paris 9e, du 6 au 16 juin.

https://www.tnp-villeurbanne.com/manifestation/diari-damore-dialogo-fragola-e-panna/