mercredi 20 novembre

J'ai oublié de Bulle Ogier : une Bulle de bonheur intégral !!

Contrairement au prix Renaudot de l'essai remis aussi pour un livre sur le cinéma, mais qui interpelle terriblement, le  prix médicis de l'essai  nous a paru cette année  amplement mérité. Il a été attribué en effet  à  la très belle autobiographie de la comédienne Bulle Ogier, "J'ai oublié"  ( très joli titre pour des mémoires, d'autant plus qu'il décline ce concept à tous les chapitres)  mis en mots par la journaliste Anne Diatkine.  "J'ai oublié dans quelle circonstances j'ai pris du LSD... [Lire la suite]

lundi 14 octobre

La Mort à Rome de Wolfang Koeppel : Voir Rome et mûrir

Le mardi 8 octobre, les toutes jeunes éditions du Typhon, installées à Marseille, présentaient leur nouvelle parution, La Mort à Rome de Wolfang Koeppen, au cinéma Lumière de Bellecour. Une soirée spéciale au cours de laquelle ce roman allemand, oublié après sa sortie scandaleuse en 1954, résonnait avec le chef d'œuvre de Roberto Rossellini, Allemagne année zéro. Berlin, Rome. Deux villes meurtries par la guerre et peuplées de fantômes. Deux capitales, symboles de puissance et de violence, de pays qui voulurent se réinventer au... [Lire la suite]
Posté par Tigger Fun à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 09 octobre

La fameuse invasion des ours en Sicile/ 2 livres pour prolonger l'enchantement du film

Dessinateur de génie, auteur reconnu de bandes dessinées et célèbre affichiste, Lorenzo Mattotti réalise avec «La fameuse invasion des ours en Sicile» son premier long métrage qui sort ce mercredi en salles. Adaptée du classique de la littérature jeunesse écrit par Dino Buzzati, cette fable fascinante et actuelle est sublimée par l'univers graphique de l'artiste italien, tout en courbes et en couleurs.  "La fameuse invasion des ours en Sicile"  est  à l'affiche d'un certain nombre de salles et pour prolonger... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 24 septembre

« Les Hirondelles de Kaboul " reédité chez Julliard

On va encore  mettre en avant un film  en salles  depuis la rentrée et on en avait longuement chanté les louanges lorsqu'on l'avait vu au dernier Festival d'Annecy :  "Les Hirondelles de Kaboul". « Les Hirondelles de Kaboul est voué tout entier à la transmission d’un message humaniste, comme à dénoncer l’oppression des femmes. » Mathieu Macheret, Le Monde.  Ce film est l'adaptation animée du roman du même titre de Yasmina Khadra.   Dans un Kaboul caniculaire, parmi... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 05 juillet

Noureev en film et en livre : des oeuvres denses sur le génie de la danse !!

    Rudolph Noureev,  le très célèbre danseur classique, qui révolutionna la danse classique , est  doublement à l'honneur en ce mois de juin  avec un biopic filmé et une biographie complète et dense.  Pour  un  danseur qui a incarné la Liberté en déployant sur scène son immense et magique aura,  quoi de plus naturel que de tenter de faire tomber les barrières qui séparent le ballet de la danse moderne ?  La biographie est  publiée... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 08 mars

Vendredi lecture spécial journée de la femme : cinq romans à rebours des clichés féministes

    Une fois encore, la journée du 8 mars dédiée à la lutte pour les droits des femmes est l'occasion de mettre en valeur la gent féminine. Découvrez notre sélection de cinq romans  (trois grands formats et deux poches) lus réemment dans nos dernières lectures qui montrent que les romancières n'ont pas leur pareil pour inventer des univers aussi étonnants qu'imprévisibles. 1/ Jamaiplu ;Josiane Balasko  ( Pygmalion)    « La semaine suivante, Abel offrit à Clémence une pouce d’une taille... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 18 février

Si Beale Street pouvait parler : Jenkins ne refait pas le coup du miracle Moonlight.

    Avec  son triomphe avec l'éblouissant Moonlight en 2017,Le réalisateur Barry Jenkins nous avait éblouis avec film aussi percutant et poétique dont la force  émotionnelle constituait un vrai tour de maître.  Barry Jenkins s’empare cette fois du roman de James Baldwin, Si Beale Street pouvait parler, racontant le destin d’un couple de jeunes gens noirs soumis à l’injustice dans le Harlem des années 1970.   Si le cinéaste Barry Jenkis  n'a pas perdu trop de temps pour rebondir... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 05 février

Pearl/ Monsieur Amerique : Gros bras; coeur tendre

     Hasard de nos lectures et sorties cinéma: deux œuvres, un long métrage et un  livre, nous ont offert   en cette fin janvier une  immersion totale dans l'univers fascinant  et assez méconnu du culturisme. Le bodybuilding est en effet un monde singulier, milieu a priori asexué, où un nouveau genre semble avoir été inventé, celui de « la créature ». Un univers très codifié, qui fascine et fait peur en même temps, et deux œuvres qui  nous proposent pour chacun des deux une vision à rebours des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 24 décembre

Derniers conseils en beaux livres pour Noël 2018

 Il n'est jamais trop tard, tant que le père Noël n'est pas passé pour vous proposer des beaux livres  à conseiller comme cadeau  pour cette fin d'année, et ce 24 décembre est donc le jour idéal pour vous  proposer  encore des conseils d'achats en beaux livres voici donc  une présentation de 5 beaux livres dont trois parlent de cinéma (étonnant, non) à poser sous le sapin !   1 Cultissisme : Guillaume Evin ( Dunod)      Il y a des films comme ça qui marquent l'histoire du... [Lire la suite]
vendredi 21 décembre

42e rue, la grande histoire des comédies musicales : Un livre en chanté!!

      Lorsque vous vous retrouvez sous la pluie pas loin d'un réverbère, vous ne pouvez vous empêcher de chanter "I'm singing in the rain" ? le déhanché de John Travolta dans La fièvre du samedi soir n'a aucun secret pour vous ? En cas de coup de blues, vous dansez sur Maniac et cela va tout de suite mieux ? Vous connaissez par coeur les paroles de J'aurais voulu être un artiste ?  Même si vous vous en défendez peut être par pur réflexe, pas de doute, vous aimez les comédies musicales.  ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :