lundi 20 septembre

Je préfère les génies aux abrutis : Anémone telle qu'on l'a aimé !

   —" Tu m'aides à faire ma biographie, tu pourras l'adapter en film puisque tu en seras l'auteur ». Brute, franche, sincère, sans tabou, parfois  incontrôlable ..  Voilà les qualificatifs qu'on avait en tête sans trop réfléchir dessus quand on pense à la comédienne Anémone. La mythique Thérèse du Père Noel est une ordure, disparue en avril 20219 est revenue un peu sous les rampes de l'actualité en mai dernier avec le livre  de son  ami, le réalisateur Laurent Brémond  Je préfère les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 17 septembre

Théâtre de ma vie : la vie de la si discrète Myriam Boyer est flamboyante !

   « L’univers  trouble et dépravé des bistrots où mon père me trainait m’apparaissait souvent comme un sas de liberté et de respiration. Dans ces lieux de perdition, les insultes et les altercations s’apparentaient à un joyeux théâtre. Bien avant que je ne découvre les marginaux et les âmes perdues des pièces de Koltès, j’ai fraternisé avec ces pépites d’humanité étranges, difformes et biscornues. En me montrant très tôt la fragilité et la ténacité des humbles et des maudits, mon père m’a offert le plus... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 02 août

Charlotte de Turckheim- le dictionnaire de ma vie

 Charlotte de Turckheim; comédienne particulièrement populaire, est une femme aux multiples facettes, sensible, proche des autres, curieuse de tout. Mais il existe aussi une Charlotte de Turckheim méconnue, indépendante, rebelle, engagée. Depuis mai dernier, aux éditions Kero, Charlotte de Turckheim comme d'autres avant elle, de Patrice Leconte à Gérard Darmon, dévoile le Dictionnaire de sa vie !  Charlotte De Turckheim dévoile au lecteur ,pour chaque lettre de... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 29 juillet

De Will Hunting à Imitation Game : Les maths font leur cinéma

  "Les œuvres mathématiques n’admettent aucune frontière et couvrent tous les genres : on y trouve des drames, des comédies, des séries policières, des films d’horreur, des blockbusters, des comédies franchouillardes, des biopics, des dessins animés pour adultes comme pour enfants, des séries destinées aux adolescents, etc. Je ne chercherai pas, dans ces pages, à en dresser la liste exhaustive. Le lecteur friand d’œuvres mathématiques trouvera son bonheur sur la Mathematical Movie Database et la Mathematical TV Database,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 17 juillet

Cannes Confidentiel : l'envers du décor de la Croisette

 "Le changement de mentalité s’opère lentement. La féminisation de la profession commence à faire évoluer les comportements. «Dans un milieu culturel, qui se veut éclairé, on aurait pu espérer une évolution plus rapide que dans le reste de la société. En tant que femme, j’ai connu les situations où on nous renvoyait à notre condition, une façon de nous dire “laisse les grands parler entre eux”. Et nous sommes nombreuses de ma génération à avoir dû gérer ce genre de cas.» Le temps n’était pas alors à la revendication. " Alors... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 13 juillet

En cherchant Parvulesco: Christophe Bourseiller sonde les mystères d'une vie très mystérieuse

  “Godard, je l’ai connu mieux que personne durant l’enfance, je l’ai fréquenté assidûment, j’ai tourné dans ses films, je l’ai aimé. Parvulesco, je l’ai croisé furtivement à l’âge adulte, j’ai tenu ses ouvrages avec des pincettes mais je les ai lus avec plaisir, il m’a fait sourire et je m’en suis méfié. L’un séduisait le monde entier, tandis que l’autre peinait à faire entendre au mieux une parole irriguée par le rêve.” Christophe Bourseiller, on l'aura découvert évidemment comme beaucoup je pense,  dans le rôle du... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 09 juillet

On a vu Passion Simple, l'adaptation au cinéma du chef d'œuvre d'Annie Ernaux

Long billet en ce vendredi  de festival de Cannes 2021 sur l'adaptation cinéma du livre Passion Simple d'Annie Ernaux, un film label Cannes... .2020!!!! Une adaptation réalisée par Danielle Arbid que deux membres de l'équipe de Baz'art ont pu voir en avant-première, à Lyon au Comoedia lors du dernier festival Lumière en octobre dernier  et à Paris, le  lundi 14 juin dernier,  au cinéma Silencio Pop Up  Le film "Passion Simple" sort en salles le 11 août, et il est évidemment adapté du roman... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 08 juillet

Revue de livres sur le cinéma spécial Festival de Cannes 2021

  Depuis mardi soir  , le cinéma mondial a rendez-vous sur la Croisette pour le coup d'envoi du premier Festival de Cannes depuis le début de la pandémie de Covid-19. L'occasion de  faire le point sur nos dernières lectures sur le cinéma.  De Spike Lee, le Président du Jury cette année au film Eiffel, gros évenement cinéma de l'été en passant par John Wayne et le cinéma français à l'international, retrouvez notre sélection coup de coeur spécial Cannes  1/Spike Lee, un cinéaste controversé,... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 05 juillet

ARTMEDIA, UNE HISTOIRE DU CINÉMA FRANÇAIS: pour prolonger le plaisir de dix pour cent

  « Tu n’as pas de petit ami, de projet d’enfant ? Est-ce que je peux t’appeler n’importe quel jour de la semaine à 4 heures du matin ? Est-ce que tu acceptes de venir travailler le dimanche ? Est-ce que tu es prête à faire n’importe quoi pour n’importe qui ? Est-ce que ça te pose un problème de ne plus avoir aucune de tes soirées ? »  Dans la lignée de l'épatante série dix pour cent, Artmedia, qui  vient de paraitre aux éditions de l'Observatoire,  nous montre qu'un agent d'acteurs... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 16 juin

Des hommes : un grand roman devient un grand film

   “ Des Hommes” Un grand roman de Laurent Mauvignier, pris des libraires en 2010, devient un grand film de Lucas Belvaux. Appelés durant la guerre d’Algérie, deux cousins d’une petite ville de l’Est de la France, reviendront brisés. Quarante années plus tard, au cours d’une fête d’anniversaire, Bernard, le paria va raconter ce qu’il n’a jamais pu dire. Histoire familiale, histoire de France, loin du roman national qui a longtemps nommé pudiquement “évènement” une guerre terrible, “Des hommes” nous plonge... [Lire la suite]