mardi 06 août

Les nuits orientales et sensuelles d' Angelin Preljocaj

Contrairement aux années passées, je n'ai pas encore, au jour d'aujourd'hui, dit  le moindre mot  sur ce  qui est pourtant incontestablement  l'évenement  culturel  numéro un de Lyon, je veux bien entendu parler des Nuits de Fourvière, qui a plié boutique fin juillet après avoir fait le plein pendant près de 2 mois. Pourquoi un tel silence? Tout d'abord car c'est une manifestation dont pas mal d'autres blogueurs que moi en  parlent en liant un partenariat bien plus développé que moi. Et aussi car... [Lire la suite]

jeudi 11 juillet

Humour : Thierry Marquet marque des points!!!

Ne regardant très peu la TV, comme vous avez du le constater au gré de mes chroniques,  je n'ai pas vraiment assisté à l'éclosion de tout un tas d'humoriste grâce à l'émission"On ne demande qu'à en rire", fameuse émission produite -et présentée au départ en tout cas-  par Laurent Ruquier Cette émission, qui a connu une bien belle audience, du moins les deux premières raisons, a vu le triomphe de plein de comiques auparavant méconnus du grand public, tels que Arnaud Tsamère, Jérémy Ferrari, ou bien encore l'excellent Lamine... [Lire la suite]
mercredi 19 juin

Aujourd'hui, on s'invite tous aux Invites!!!

 Si je n'ai pas l'habitude de m'épancher sur ma vie extra bloguesque, sachez qu'il y a encore quelques mois, je bossais dans une structure sociale de Villeurbanne, et il m'arrivait d'assurer la promotion auprès des habitants du quartier d'un évenement culturel assez fantastique sur la commune, fantastique par la diversité et la programmation qu'il offre, et fantastique par le prix que cela coutait : 0€!!! Car comme son nom l'indique, le Festival Les Invites c'est une invitation permanente où tous les spectacles proposés sont... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 11 juin

Beaupain et Biolay en live: frissons et émotion au programme!!

Pour moi, le mois de mai qui s'est achevé il y a une dizaine de jours a rimé avec pluie (euh, je dois pas être le seul dans ce cas).... et avec... concert (zut, en fait, ca rime pas du tout en fait!). En effet, pratiquement coup sur coup,  je suis allé voir en live ce qui se faisait le mieux actuellement en matière de scène française, deux artistes que je défends fréquemment sur mon blog et que j'avais très envie de voir ou de revoir sur scène lors de leurs derniers passages dans ma région. Ces deux artistes, que je ne suis... [Lire la suite]
lundi 10 juin

Théâtre de la Croix Rousse: mes hontes passées...et mes joies à venir!!

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} ... [Lire la suite]
jeudi 23 mai

Antoine Dulery passe la rampe avec brio la rampe du one man show

Il y a maintenant quinze jours de cela, je vous ai parlé d'Antoine Dulery, et de son spectacle " Antoine Dulery fait du cinéma au théâtre" qu'il allait présenter incessamment dans le café théâtre de mon quartier. A la suite de cet article, j'ai eu la grande chance d'être invité  (un grand merci à Pauline) pour voir de quoi il en retourne, et je dois dire si j'avais quelques appréhensions sur sa capacité à passer du cinéma au one man show, exercice sur lequel de nombreuses personnalités se sont essayés avec plus ou moins de brio... [Lire la suite]

lundi 13 mai

La meilleure pièce comique de 2011 est- elle si drôle que cela ?

La semaine passée, lors de mon article sur les ouvrages autour du théâtre, je vous disais que j'avais vu deux pièces de théâtre à deux jours d'intervalle, et il est donc plus que temps que je revienne un peu sur la première  de ses deux soirées théâtre, qui, une fois n'est pas coutume, s'est déroulée loin de ma bonne ville de Lyon. En effet,  j'ai profité d'un séjour  familial de quelques jours sur Paris pour assouvir mon désir de visionner une des pièces phares qui se jouent sur la capitale, et si possible avec un... [Lire la suite]
mardi 30 avril

J'en sais plus sur les coulisses du théâtre...

Si je ne vous ai pas souvent parlé théatre sur mon blog, ce n'est pas parce que je n'aime pas le domaine, bien au contraire; mais plutot que j'ai beaucoup moins l'occasion d'y aller depuis que je suis sur Lyon. Heureusement,  je me suis un peu rattrapé la semaine passée, en allant voir deux pièces dont je vous reparle très bientot, et également en lisant deux  ouvrages autour de ce monde si fascinant à mes yeux. Petit et rapide inventaire de ces deux ouvrages qui ont comme point commun l'amour pour le théâtre, et dont la... [Lire la suite]
lundi 29 avril

Antoine Dulery, le cinéma, le théâtre...et moi!!!

Si j'avais -encore- plus de temps à consacrer à mon blog, j'y tiendrais  à coup sûr une chronique régulière des acteurs dont le visage parle beaucoup aux gens que le nom. En effet, j'ai pour spécialité de retenir, un peu malgré moi, tous les noms des acteurs ( français) jouant des 10 èmes rôles dans les films. Et je vois bien que les yeux de mes interlocuteurs crient SOS lorsque je leur parle avec conviction de "l'extraordinaire Laurent Grévill", du "fantastique Frédéric Pierrot" ou du "non moins sensationnel Patrick... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 26 avril

Les souvenirs de Vincent Delerm sont tellement...les miens!!!

Dans une passionnante interwiew donnée en 2011 au non moins passionnant magazine Télérama, Vincent Delerm faisait une confession assez étonnante :  "à  chaque fois que j'ai rencontré des types qui m'avaient dézingué, ils me ressemblaient, avec une petite veste en velours comme j'en portais à l'époque ! Ce n'étaient jamais des brutes avec des tatouages de Johnny sur le bras. Il y avait une proximité, comme si l'idée que je pouvais incarner ce qu'ils étaient les horripilait. C'est curieux". Effectivement, ca l''était d'autant... [Lire la suite]