21 novembre 2017

"Criminel" à La Manufacture des Abbesses : un "thriller politico-social" brillant de Yann Reuzeau

Le 22 octobre dernier, nous avons assisté à une représentation de Criminel à la Manufacture des Abbesses, une pièce écrite et mise en scène par Yann Reuzeau - que l'on connaît notamment pour Chute d'une nation ou encore Mécanique instable - et à un débat autour de la légitime défense en présence des avocats de Jacqueline Sauvage, Maîtres Janine Bonaggiunta et Nathalie Tomasini, fondatrices d'un Cabinet dédié à la lutte contre les violences conjugales et intra-familiales. Une discussion éclairante qui nous a... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2017

Live report : French connexion, première, 12 novembre 2017 : Louis-Jean Cormier et La Féline

       Transformé en théâtre privé il y a 5 ans, le Théâtre Comédie Odéon, qui est historiquement un ancien cinéma  sous Roger Planchon,  et même un  lieu culturel depuis 1907, ne pouvait  se cantonner à un être uniquement un lieu de café théâtre comme il semblait l'être la première année de sa réouverture. Sous l'impulsion de son nouveau et particulièrement  sympathique et dynamique directeur Julien Poncet,  il est devenu en quelques années seulement  et à nouveau Le lieu... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2017

"12 hommes en colère" au Théâtre Hébertot : un huis-clos haletant arbitré par Charles Tordjman

"Nos billets se répondent les uns avec les autres en ce moment un peu sans le faire exprès.. En effet, après " 12 jours " hier matin qui répondait  par son thème à notre article sur "Encore vivant", voici un article qui répond  lui même à 12 jours", ne serait ce que pour le titre qui commence par le même en chiffre.. En effet, c'est en ce moment - et c'est à ne pas rater - au Théâtre Hébertot : 12 hommes en colère, la célébrissime pièce de Reginald Rose mise en scène avec brio par Charles Tordjman et portée par douze... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 novembre 2017

Bonheur : on va savoir enfin pourquoi le Soldat Rose est- il rose?

Comme des millions de petits français, notre famille a succombé à la folie Soldat rose- pas forcément à sa création en 2006 (la famille en question était à l'époque loin d'être tout à fait formée) mais quelques années après, en allant voir plusieurs fois à tour de rôle le spectacle sur scène-non pas avec les stars du début mais une troupe de comédiens chanteurs pas connus mais de grande qualité, ainsi évidemment qu'en écoutant le CD quasiment en boucle... Bref, on connaissait par coeur cette phrase "Le petit Joseph est attendu par... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2017

Michael Gregorio a 10 ans : un spectacle vraiment...spectaculaire !!

      En décembre 2016, Michaël et son équipe fêtaient leurs 10 ans de scène dans un Bercy archi complet. Au programme : les meilleurs moments de ses 3 premiers spectacles rece spectacle "J'ai 10 ans", une sorte de "best of" de ces précédents shows, auquel il a réjouté des inédits et de nouvelles imitations afin de .  fêter ces dix années de scène avec l'équipe — toujours la même — qui l'accompagne depuis le commencement Cet événement exceptionnel, à découvrir en DVD et Bluray™ dès ce mardi 14 novembre ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
02 novembre 2017

Critique Théâtre : Business in Venise: Shakespeare, la bourse ou la vie

Le fougueux Bassanio épouserait volontiers la riche et belle Porcia (dans cet ordre dans le texte) mais il vit à dangereux crédits. Elle, lui céderait bien sa main, mais celle-ci ne lui appartient pas et est soumise à énigme :qui devinera lequel des coffres en or, argent ou bronze contient le portrait de la belle repartira avec l'original. Voilà pour l'intrigue amoureuse, puisqu'il en faut une. En parallèle, l'affaire financière : pour racheter sa situation Bassanio demande un énième, et dernier (c'est promis) emprunt à... [Lire la suite]
Posté par khamsa ou khmis à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2017

"Au départ" : 1,2,3, poussez la porte du Théâtre de la Croisée des chemins !

Mesdames et Messieurs, il ne vous reste plus que deux dates pour aller voir Au départ au Théâtre de la Croisée des chemins, une pièce pétillante de malice, d'intelligence et de lucidité autour des thèmes de la grossesse et de la maternité...                                   À travers les récits de deux femmes sublimes, Judith (Cécile Martinet) et Emmanuelle (Yasmine Bargache) et sous le regard bienveillant d'un ballon de yoga, le... [Lire la suite]
24 octobre 2017

"Ludwig" et sa Cour vous accueillent au Théâtre de la Croisée des Chemins pour une soirée exceptionnelle

C'est en ce moment au Théâtre de la Croisée des Chemins : Ludwig, une fable historique passionnante écrite et mise en scène par Olivier Schmidt, sur une idée originale de Kevin Maille. Une pièce éligible aux Petits Molières 2018 que vous aurez aussi la chance de voir au prochain festival d'Avignon.                                             Nous sommes en Bavière, en l'an 1864. L'excentrique et fantasque Louis... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2017

We love arabs : un spectacle de danse et d'humour qui se joue des frontières !!

 Après notre critique ce matin d'A Vif,  un petit retour sur un autre spectacle vu au Théatre du Rond Point, ce bel établissement près des Champs Elysées à la programmation aussi exigeante qu'audacieuse...   Parler du conflit israélo-palestinien par le biais de la danse et l'humour, voilà à quoi cherche à répondre  le chorégraphe israélien Hillel Kogan dans sa Pièce "We Love arabs " qui a été jouée plusieurs jours fin septembre début  Octobre au théatre du Rond Point :    Un Juif et un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2017

Critique Théâtre : A vif, une joute verbale d'une grande densité!

    En s’installant dans ce qu’on croit être une salle de spectacle, c’est en fait en salle d’audience qu’on prend place en venant voir « A vif », mise en scène par Jean Pierre Baro au théâtre du Rond Point. Dès les premières minutes, le spectateur est prévenu : il sera pris à témoin, à parti et mentalement mis à l’épreuve, puisqu’il compose l’assemblée de la petite conférence du barreau de Paris qui oppose les prétendants maîtres Souleyman Traoré (interprété par Kery James) et Yann Jaraudière (Yannick... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,