06 septembre 2017

Les oubliés : un film de guerre qui revient sur une page peu connue mais nécessaire de l’histoire

     "Les Oubliés", nominé cette année 2017 à l’Oscar du Meilleur film étranger,   est un long métrage  de Martin Zandvliet. Ce long métrage d'un cinéaste connu au Danemark  mais dont c'estle premier film à sortir en France, propose une approche assez  inédite de la seconde guerre mondiale,  une thématique particulièrement abordée dans le cinéma récent et moins récent, de John Ford à Christopher Nolan, encore très récemment avec un film Dunkerque dont on a beaucoup plus parlé que ces... [Lire la suite]

05 septembre 2017

Lola pater : un film de Nadir Moknèche touchant et intimiste

   J'avais rencontré le cinéaste algérien Nadir Moknèche  il y a quatre ans,  lors de sa présentation  de son précédent film Goodbye Marroco, au Festival drôles d'endroit pour un rencontre.J'aime bien ce que fait ce cinéaste depuis son truculent Délice Paloma en 2007), et prouve qu'il sait faire un cinéma engagé et sensible Dans son dernier film, sorti le 9 aout,  Lola Pater sur un sujet du transexualisme  souvent abordé ces dernièrs années au cinéma de Transamerica,  à... [Lire la suite]
30 août 2017

Ce beau succès cinématographique n'a pas de prix...

On s'en félicite tant qu'on peut, notamment dans nos échanges sur les réseaux sociaux avec d'autres médias culturels,  mais la rentrée du cinéma français s'annonce particulièrement belle cette année. Sur la lancée de la locomotive "120 battements par minutes", tout un tas d'excellents films français vont débouler sur nos écrans entre ce 30 août et la mi octobre, avec la sortie d'"au revoir làhaut", l'adaptation par Albert Dupontel qui a mis le feu aux poudres à Angoulème la semaine passée. En attendant on revient sur un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 août 2017

Nés en Chine : un (plutôt) bon cru de Disney nature

   Félins, Chimpanzés, Grizzlis  Au Royaume des singes : les films Disneynature ne cessent de proliférer ces dernières années dans nos salles de cinéma , avec une trame et un parti pris peu ou prou identiques : mettre en avant ,la faune sauvage emblématique d'une partie du globe en le rendant très accessible aux tous petits avec souvent des images magnifiques mais une narration très concon, accentuant à la fond l'anthropomorphisme  ( c'est à dire faire correspondre  auxs comportement  des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 août 2017

GABRIEL ET LA MONTAGNE : un film singulier sur le voyage...

       En salles mercredi prochain le film GABRIEL ET LA MONTAGNE, un long métrage brésilien dont on a pas mal entendu parler lors de sa présentation à la Semaine de la Critique à Cannes 2017,  où il aura récolté deux pris différents. Après Casa Grande qui avait déjà marqué les esprits des cinéphiles le réalisateur  Felipe Barbosa  s'est  inspiré de l'histoire d'un ami à lui, un  jeune étudiant en économie  très prometteur  venu de la bourgeoisie Gabriel Buchmann  qui a... [Lire la suite]
28 août 2017

Bienvenue au Gondwana : la comédie à demi réussie de Mawane sur les particularismes africains..

En DVD le 30 Août prochain, "Bienvenue au Gondwana" raconte la mission d'une délégation envoyée par les Nations Unies dans un pays d'Afrique noire, le Gondwana, afin d'établir la régularité des élections présidentielles qui se tiennent dans un pays tenu par un président qui a tout d'un dictateur  et bien écidé à rester au pouvoir en trichant, La comédie de Mamane, un des nombreux humoristes issu du Jamel Comedy Club, est tout à fait louable dans son objectif de départ: raconter sous le ton de l'humour mais sans virer à la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 août 2017

LES SCHTROUMPFS ET LE VILLAGE PERDU/ LES AS DE LA JUNGLE: LES PETITS HOMMES BLEUS L'EMPORTENT PAR KO..

   Après notre revue du Festival D'annecy on continue sur notre lancée en chroniquant deux films d'animation qu'on a pu voir cet été, l'autre en DVD et l'autre en salles..et dans ces deux adaptations de personnages bien connus soient en BD soit en série TV, les américains l'emportent haut la main.. 1 LES SCHTROUMPFS ET LE VILLAGE PERDU- sortie le 14 août chez Sony Pictures Depuis leur création par le dessinateur belge Peyo il y a bientôt 60 ans, les Schtroumpfs ont conquis plusieurs générations. Réalisé par l'Américain... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2017

Maintenant en DVD Corporate, un excellent thriller psychologique sur le harcèlement au travail

   Depuis  le  22 août 2017 le 1er long métrage de Nicolas Sihol, Corporate, avec Céline Salette, Lambert Wilson et Stéphane de Groodt, est sorti en DVD chez Dipahana. Thriller dramatico-social sur le monde de l'entreprise et ses techniques managériales très limites, Corporate  est en effet  une réussite totale pour son sujet que pour son traitement. Le film est largement inspiré de la vague des suicides en entreprise et notamment chez Orange il y a quelques années, et si le cinéma français de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2017

Une famille syrienne ( critique) : la guerre en Syrie, vue de l'intérieur...

  Journée spéciale  "Une famille syrienne"  sur baz art car après le jeu concours ce matin pour gagner des places, voici la concours de ce film choc de la rentrée cinématographique.Doublement primé à la dernière Berlinale (Prix du Public, Prix Label Europa Cinéma), l’œuvre narre le quotidien des innombrables familles syriennes qui sont restées piégées par les bombardements.       De la guerre en Syrie, on connait surtout le poids des images que les médias nous  en montrent : les ravages... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 août 2017

Que Dios Nos Perdone / L'accusé : le polar espagnol a tout bon

 Après les grandes réussites que sont La isla minima, La Nina de Fuego et dans une moindre mesure  La colère d’un homme patient, le cinéma policier espagnol a pris une autre dimension ces dernières années. Deux films sortis cet été, un dans les salles l'autre en DVD illustrent ainsi  à quel point le cinéma de genre est particulièrement en forme. chez nos proches voisins de la péninsule ibérique, épousant parfaitement les concours d'une branche que notre cinéma hexagonal maitrise hélas bien moins bien. Tout d'abord ce... [Lire la suite]