06 novembre 2017

Prendre le large (critique) : une oeuvre touchante portée par une lumineuse Sandrine Bonnaire !

    Gaël Morel, qui s’est d’abord fait reperé au cinéma,  grâce à son rôle dans Les roseaux sauvages d’André Téchiné en 1994, est surtout connu comme cinéaste pour avoir dirigé Catherine Deneuve dans Aprés lui en 2007.  Après Béatrice Dalle dans Notre paradis en 2011, il dirige une troisième fois une grande actrice française en la personne de Sandrine Bonnaire qui tient le rôle principal de "Prendre le large", qui sort en salles ce mercredi et qu'on  a eu la chance de voir au Comoedia la semaine... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2017

WALLACE & GROMIT: COEURS A MODELER : un émerveillement pour petits et grands!!

  Un petit mot en ce dimanche soir pour vous signaler la sortie au cinéma ce mercredi 8 novembre du nouveau programme de Folimages, WALLACE & GROMIT: COEURS A MODELER. Bonne nouvelle  pour tous les fans de cinéma d'animation  : les personnages les plus indémodelables du studio Aardman  ont rejoint depuis l'an passé  le catalogue cinéma de Folimage , ce formidable studio d'animation situé dans la Drôme près de Valence, dont j'avais chanté les mérites... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 octobre 2017

L'Atelier: Entre les murs au soleil et en encore plus fort !!

   Près de dix ans après sa Palme d’Or à Cannes (pour Entre les Murs en 2008),  Laurent Cantet  est revenu avec son dernier film L'ATELIER sur les bancs de classe – cette fois-ci en plein air – pour filmer une confrontation prof-élève sous le soleil de la Côte d’Azur, plus particulièrement à la Ciotat. Une écrivaine connue, des jeunes de banlieue à la dérive qui cherchent à trouver une bouée, et à la clé, sans doute un sauvetage. Cinéaste du groupe et des destins individuels, Laurent Cantet... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2017

La Box fait son cinéma de septembre : zoom sur le Stupéfiant Scarface !!

    Il est d'autant plus temps de vous parler de la box fait son cinéma du mois de Septembre, non seulement car octobre est déjà bien avancé et qu'en plus cette box  fait étrangement écho avec notre article livre en date, soit celui sur le fils de Pablo escobar;   En effet, le Film du mois  c'était Scarface et le Thème de la Box :Stupéfiant "Scarface ", que j'ai vu plusieurs fois dans ma jeunesse, sur grand et petit écran, est incontestablement  un mythe ancré dans notre culture contemporaine... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2017

Des Bobines et des hommes : quand le patron de Belle maille se fait la malle...

  Fils d’ouvrier, le comédien et cinéaste Olivier Loustau, avait choisi de situer  l’intrigue de son premier long métrage LA FILLE DU PATRON - voir chronique du film-  au sein d’une usine  de textile en difficulté, à Roanne, dans le département de la Loire.  A l’été 2014,  alors qu'il tournait la réalité a cruellement rattrapé la fiction puisque l'usine  en question, Bel Maille s’est trouvée confrontée à un redressement judiciaire. Deux histoires se rencontraient dans un miroir et c'est la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2017

La Belle et la meute: un film coup de poing vraiment bouleversant!!

    Après avoir réalisé il y a quelques années l’épatant  docu-menteur Le Challat de Tunis, la cinéaste tunisienne   Kaouther Ben Hania  continue sur sa lancée et va même plus loin avec son nouveau film  La belle et la meute, une oeuvre coup de poing particulièrement salutaire surtout dans le contexte actuel. En effet,  après un passage cannois  remarqué  dans la sélection Un Certain Regard , "La belle et la meute"  embrasse les écrans depuis une semaine, et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 19:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2017

Corps et âme (critique) : une belle histoire d'amour animale et poétique

  CORPS ET ÂME, un film d’Ildikó Enyedi, avec  au casting Géza Morcsányi, Alexandra Borbély et Zoltán Schneidersort  en salles  ce mercredi le même jour qu'au revoir la haut dont on parlé il y a quelques heures. Si Corps et âme n'aura pas la même médiatisation que le film du Dupontel il est important de dire quelques mots sur ce  très beau film qu'on a pu voir la semaine passée lors du Ciné Brunch du Comoedia. Lauréate d'un Ours d'Or lors du dernier festival de  Berlin. cette récompense a... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2017

Chroniques DVD d'octobre ( suite): Cinéma mon amour, Rara, Comment j'ai rencontré mon père

     Dans la foulée de notre article de ce matin on continue à passer en revue les DVD sortis en ce mois d'octobre pour une petite sélection évidemment non exhaustive de films d'auteurs dont on a peu parlé à leur sortie en salles :   1. Comment j’ai rencontré mon père- M6 Vidéo ( sortie le 11 octobre) Ce premier film de Maxime Motte  est assez ambitieux puisqu’il se propose sur le ton de la comédie  familiale de confronter la thématique o combien d’actualité  des migrants à ceux du... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2017

KO/ Rodin en DVD: retour sur deux films ambitieux mais pas totalement convaincants

 On passe en revue deux longs métrages qui sont sont sortis  tous deux chez Wild side: deux films qui laissaient augurer pas mal d'espoir sur le papier, en raison du sujet et du talent de leurs réalisateurs mais malheureusement qui ne remplissent pas vraiment leurs promesses  :  1. KO de Fabrice GOBERT : amibitieux mais inabouti - sortie le 25 octobre     Antoine Leconte est un homme de pouvoir arrogant et dominateur, tant dans son milieu professionnel que dans sa vie privée. Au terme d’une... [Lire la suite]
24 octobre 2017

Critique Blu Ray : HHhH: Gimenez adapte (mollement) Binet

   HHHh est un roman écrit par Laurent Binet, un livre justement couronné par le Goncourt du 1er roman  en 2010, très habilement construit autour de la personnalité complexe et terrifiante de ,Reinhard Heydrich,figure méconnue du nazisme qui a pourtant été  un des architectes de la solution finale.  Librement adapté du livre de Binet le film éponyme de Cédric Gimenez,  qui avait réussi son coup précédemment avec The French,  suit la terrible ascension de Reinhard Heydrich« l'homme le plus... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,