lundi 26 juillet

Sortie DVD : Kajillionaire zoom sur le cinéma singulier de Miranda July

   Theresa et Robert ont passé 26 ans à former leur fille unique, Old Dolio, à escroquer, arnaquer et voler à chaque occasion. Au cours d’un cambriolage conçu à la hâte, ils proposent à une jolie inconnue ingénue, Mélanie, de les rejoindre, bouleversant complètement la routine d’Old Dolio. Après  Me and You and Everyone We Know (2005) et The Future (2011) , la réalisatrice américaine indépendante et artiste polyvalente Miranda July, continue, avec son nouveau film Kajillionaire, de creuser son sillon... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 26 juillet

Kaamelott : Premier volet - un film qu'on aurait hélas aimé aimer....

  Difficile d’écrire sur Kaamelott., surtout pour un lyonnais qui sait que Maitre Astier est adoré de tous les gones sans exception, quoiqu'il fasse . Ce film attendue depuis des années par une armée entière de fans,nous a t- il convaincu? Si le titre de l'article risque de déflorer l'insoutenable suspens, la suite risque d'être peu appréciée par les dits fans :  C'est quoi le problème à la vision de ce Kaamelott sur grand écran? Tout ou presque, serait on tentés de dire : pas vraiment cinéma d’aventure, pas... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 23 juillet

Critique cinéma Onoda : un voyage passionnant dans la psyché humaine

 Onoda – 10 000 nuits dans la jungle, le deuxième film d’Arthur Harari,  est sorti en salles mercredi dernier après avoir ouvert  la sélection Un Certain Regard lors de la 74ème édition du Festival de Cannes. Le réalisateur de Diamant noir, excellent thriller se passant dans le milieu des diamantaires à Anvers, revient avec un ambitieux second long métrage, film d’aventures et de survie, inspiré de l’histoire vraie d’un soldat japonais refusant de croire à la fin de la guerre du... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 21 juillet

Les sentiers de l'oubli : un joli coming-of-age chilien

  Après le décès de son mari, Claudina se retrouve dans une routine solitaire. Elle décide de quitter la campagne pour rejoindre son petit-fils Cristóban et sa fille Alejandra, avec qui la communication est compliquée. C’est ici qu’elle fait la connaissance d’Elsa, une femme indépendante et mariée qui chante dans un bar caché appelé « Porvenir » (L’avenir). Une rencontre qui va lui permettre de s’émanciper d’une vie religieuse et conservatrice.   Le film chilien "Les sentiers de l'oubli", raconte l' histoire d'une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 21 juillet

Nadia Butterfly, la belle fiction québécoise à voir en lien avec les JO

    A J moins 2 de l'ouverture des jeux olympiques de Tokyo,  on vous présente un long métrage qui sort dans deux semaines et qui vous propose une incursion. dans l’envers du décor olympique  Nadia, Butterfly, réalisé par le québécois Pascal Plante, relate en effet la quête intérieure et le mal-être d’une nageuse olympique (Katherine Savard) qui s’apprête à disputer sa dernière compétition après avoir vécu une vie dédiée à son sport.   Les Jeux Olympiques,  ce qu’on en montre... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 21 juillet

Critique cinéma: Sentimental, la comédie caliente et cinglante pour cet été 2021

  Après des années de vie commune, Julio et Ana traversent une crise dans leur couple.  Jusqu’au soir où Ana décide d'inviter leurs voisins du dessus à dîner, sans prévenir Julio, qui ne les porte pas dans son coeur.  Son grief : le bruit qu'ils font chaque soir lors de leurs ébats déchaînés. Au fil de ce dîner, la routine de Julio et Ana se heurte aux moeurs plus que libérées de leurs voisins : les langues se délient, les secrets se dévoilent et les masques tombent. On n'avait plus trop de nouvelles en... [Lire la suite]

mardi 20 juillet

LA NUIT DES ROIS : une puissante tragédie antique dans une prison ivoirienne

 LA NUIT DES ROIS sort en salles le 8 septembre prochain après avoir été présenté dans de nombreux festivals internationaux depuis sa première à la Mostra de Venise en septembre 2020. C'est le deuxième long-métrage de Philippe Lacôte, après RUN, sélectionné à Cannes dans la section Un certain regard en 2014.    La MACA d'Abidjan est l'une des prisons les plus surpeuplées d'Afrique de l'Ouest. Vieillissant et malade, Barbe Noire est un caïd de plus en plus contesté. Pour conserver... [Lire la suite]
lundi 19 juillet

Critique cinéma : on a vu Titane, la Palme d'Or de Cannes 2021!

 Samedi soir, un Spike Lee, quelque peu désorienté, et ses huit jurés ont donné la récompensé suprême (NTM?) à un film transgressif et défricheur, qui aura fait tout sauf l’unanimité parmi les critiques et surtout parmi le public (depuis mercredi, on voit passer en boucle cette vidéo sur Allo ciné de spectateurs indignés).  Cette Palme d'Or 2021, on était allés voir au cinéma dès le jour de sa sortie (rare qu'un film palmé à Cannes soit déjà visible en salles) et on s'était rendu compte rapidement que ce film là,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 18 juillet

True Mothers : le beau film humaniste de Naomi Kawaze

 Une agence d’adoption sur une ile près d’Hiroshima. L’association Baby Baton accueille des adolescentes durant leur grossesse et permettent aux bébés non désirés de trouver des parents. Un jeune couple de tokyoïte adopte Asato, Hiraki, sa mère encore au collège, a été contrainte par sa famille à l’abandonner. Kiyokasu, Sakoto et Asato vivent heureux dans un bel appartement du centre-ville. Le garçonnet à six ans lorsque ses parents reçoivent un coup de téléphone d’Hiraki, sa mère biologique, veut reprendre contact... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 15 juillet

Critique cinéma : Milla, la petite pépite australienne qui évite le mélo lourdaud

     Sur un quai de gare, la jeune lycéenne  Milla est intriguée par l’exubérant Moses . Contre toute attente, cette jeune fille de bonne famille et ce jeune marginal de 23 ans jeté de chez lui par ses parents vont nouer une relation mi amicale mi amoureuse que les parents de Milla considèrent avec d'autant plus de difficultés que Milla est atteinte d'une maladie incurable et n'a plus que quelques mois à vivre. Dès qu'il est question d'un film sur un ou une jeune  en phase terminale, on peut prendre... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,