mardi 02 juin

Sorties cinéma du 22 juin «La Bonne épouse» /"Filles de joie" : Deux films 100 % féministes à voir (ou pas)

   On le sait depuis jeudi dernier, les salles de cinéma rouvriront dans moins de trois semaines, soit le 22 juin prochain dans toute la France.   De fait, plusieurs films sont d'ores et déjà dans les starting-blocks pour une sortie ce jour qui tombe un lundi- alors que le jour de sortie est traditionnellement le mercredi. Dans la liste des films à l'affiche, un panachage de longs métrages sacrifiés du début mars et qui étaient encore en exploitation dans les salles au moment du confinement  comme... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 01 juin

Sortie DVD : L'orphelinat/ entre Bollywood et récit initiatique

   L’intrigue de l'orphelinat, second long métrage de Shahrbanoo Sadat se déroule dans Kaboul, à la fin de la période de l’occupation soviétique. Elle est fortement inspirée de la vie d’Anwar, un très proche ami de Shahrbanoo Sadat, dont l'histoire avait déjà servi de trame au premier long de la cinéaste Wolf and sheep, chronique montagnarde plus austère et dépouillée.  Si l'on en croit la cinéaste, le témoignage d'Anwar n'a pas fini de nourrir le cinéma de Shahrbanoo Sadat car... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 31 mai

Cinéma Virtuel : Luciernagas...la fin du blues à Vera Cruz?

   On était passés à coté de Luciernagas- Lucioles en espagnol, second long-métrage de la réalisatrice iranienne Bani Khoshnoudi, qui était  sorti en France en début d'année  de façon assez confidentielle.   On a pu le découvrir à l'occasion d'une séance virtuelle proposée par notre cinéma Comoedia  pendant la fermeture des salles . Cette jolie chronique contemplative sur l'exil se situe à Véra Cruz, la ville chère à Eddy Mitchell et à son Rio Grande,  une ville portuaire... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 27 mai

Chronique DVD : Ma folle semaine avec Tess : un très joli récit initiatique !

Samuel, 10 ans, arrive sur la très jolie île de Texel aux Pays-Bas, afin d'y passer une semaine en famille avec ses parents et son frère Jo.  Dès le début du séjour, ce dernier fait une chute en jouant au foot sur sur la plage, direction les urgences de l'hôpital de l'île. Pour tromper l'ennui de l'attente, Samuel se balade aux alentours et tombe rapidement sur Tess, une grande fille  de 11 ans qui lui demande de but en blanc s'il sait danser la salsa. Tess, effrontée et malicieuse, va prendre rapidement la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 27 mai

Séance Virtuelle : J’irais décrocher la lune le documentaire poignant et bouleversant de Laurent Boileau

   "Ce sont d’éternels enfants innocents Ils sont fragiles Ils ne peuvent pas aller à l’école Ils sont mous Ils ne peuvent pas être indépendants Ils n’ont pas de rêves Ils sont toujours heureux Ils ne peuvent pas travailler Ils ne peuvent pas lire une partition Ils ne peuvent pas être beaux" …..Qui se souvient d'une ancienne  campagne de communication pour changer notre regard sur la trisomie. Eh bien, figurez vous que tous ses clichés que l’on entend sur ce handicap, Laurent Boileau les démonte un par un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 24 mai

Bande annonces de sorties cinéma : ces films seront dans les salles... dès que celles ci rouvriront !!

 Toute l'industrie du cinéma est à l'arrêt complet depuis le 15 mars 2020, date de la fermeture des salles en France. Tous ceux qui ne se contentent pas de la VOD ou de Netflix et éprouve un vrai manque de salles obscures essaient de s'accrocher aux branches et aux propos du Ministre de la Culture, Franck Riester, qui a annoncé le  20 mai dernier  que  le gouvernement travaillait sur une "réouverture des cinémas début juillet". S'il est encore difficile de savoir précisemment quels sont les films... [Lire la suite]

samedi 23 mai

Technoboss de João Nicolau : la vieillesse est un dérapage

   Une voiture à la casse et son propriétaire, futur retraité en passe d'y être envoyé, ouvrent Technoboss, le troisième long-métrage du réalisateur portugais João Nicolau (John From). À plus de soixante ans, Luís est las d'une vie de commercial en système de sécurité, passé sur la route : la pression des clients, la morgue des collègues et la monotonie salariée ont eu raison de son enthousiasme et de son corps. Pourtant, Luís a de beaux restes. Sa fantaisie, propre à percer son quotidien, comme lorsqu'il invente... [Lire la suite]
Posté par Tigger Fun à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 22 mai

MON NOM EST CLITORIS : un documentaire nécessaire sur la sexualité des jeunes femmes

   Depuis le début du confinement, la boite de production et de distribution "La Vingt-Cinquième Heure"  a lancé une opération singulière et particulièrement bienvenue pour les cinéphiles en manque de salles obscures.  Jugez en plutôt vous même : ils ont initié un dispositif de séances virtuelles, accessibles aux spectateurs géolocalisés autour des cinémas qui s’étaient engagés à le programmer, ainsi que des avant premières virtuelles suivies d'un débat dans certains cinémas de France pour des spectateurs... [Lire la suite]
vendredi 22 mai

Critique Sortie VOD : Vivarium, une fable anxiogène bien dans l'air du temps confiné

   Confinés... Pour l'éternité.       Le 11 mars dernier, sortait  VIVARIUM de Lorcan Finnegan au cinéma. Avec la meilleure moyenne par copie des nouveautés de la semaine (devant LA BONNE EPOUSE, RADIOACTIVE et UNE SIRÈNE À PARIS) et notamment grâce à la venue de Jesse Eisenberg à Paris, le film semblait promis à un beau succès. Mais suite à la crise sanitaire, les salles de cinéma... [Lire la suite]
mercredi 20 mai

THE GENTLEMEN :GUY RITCHIE revient avec succès à ses premiers amours

  Réalisateur de quelques films assez cultes à la fin des années 90 début années 2000 comme "Arnaque, Crime et Botanique" et "Snatch"et après plusieurs erreurs de parcours- on pense notamment "le Roi Arthur", "Revolver" ou "le récent "Aladdin", Guy Ritchie revenait à ses premiers amours avec  son nouveau long-métrage qui  lui donne l'occasion de réaliser ce qu'il sait le mieux faire : le film de gangters avec ses intrigues  à tiroir et ses personnages bien déjantés. On sent dès le début du film que le... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,