28 avril 2014

La "grande" aventure Lego m'a plus séduit que le "Grand" Hotel Budapest!!

 J'avais dit dans ma chronique de la BD de "Mauvais genre" que parfois, il faut savoir ne pas vouloir à tout prix  souffler contre le sens du vent (pas sûr que cette expression soit trés employée)  et ne pas aimer une oeuvre que tout le monde aime, mais à d'autres moments, je suis obligé de reconnaitre que je ne ressens pas l'enthousiasme général à propos d'un film qui récolte d'énormes louanges un peu partout. C'est le cas de deux films sorti en février dernier (donc, ca commence un peu à remonter il était temps que... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 avril 2014

24 jours ou l'indispensable film mémoriel d'Alexandre Arcady

Pour ma traditionnelle avant première du dimanche soir, j'ai choisi de revenir, deux semaines après mon billet concours sur "24 jours, la vérité sur l'affaire Ilan Halimi", qui sort ce mercredi 30 avril prochain sur nos écrans. Ce filmd'Alexandre Arcady revient bien évidemment sur le terrible fait divers survenu en 2006, lorsque le dénommé «gang des barbares» enlève et séquestre Ilan Halimi pendant 24 jours, jusqu'à ce que le garçon, de 24 ans (on reste sur ce maudit chiffre 24), soit retrouvé mort le long des voies ferrées du RER C.... [Lire la suite]
25 avril 2014

Tom à la ferme :Xavier Dolan confirme ses prodiges!!

 Il y a deux ans, lors de la sortie en salles de son Lawrence Anyways, je vous disais le rapport ambivalent que j'avais avec le cinéaste Xavier Dolan, à la fois agacé devant la prétention de l'artiste et de son cinéma qui affiche obstensiblement son univers, et en même temps assez admiratif devant son talent incontestable à moins de 25 ans. Car qu'on le veuille ou non, aucun cinéaste vivant ne peut se prévaloir un tel talent en étant à peine âgé d'un quart de siècle (qu'il vient juste d'avoir). Personne à cet âge n'a ce... [Lire la suite]
21 avril 2014

Noor : un voyage dépaysant et la rencontre d' un personnage hors du commun!!

Comme hier c'était  le dimanche de Paques, et comme aujourd'hui c'était jour férié, j'ai décalé d'une journée ma séance du dimanche soir, mais le principe reste évidemment le même en continuant à vous présenter des films en avant première pour mettre un petit coup de projecteur sur une vraie curiosité qui ne bénéficiera pas, à coup sur d' énormément de promotion, souvent parce que l'horizon géographique du film n'appelle pas à une grande médiatisation. Ce soir, cap sur le Pakistan avec "Noor",  le premier long métrage de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 avril 2014

Un voyage; Avis de Mistral, Tante Hilda : revue de déceptions en salles

 Dans la lignée de ma chronique  de début de semaine sur les comédies françaises  qui m'ont déçu, voici trois très courtes chroniques sur autres trois films vus en salles entre mi février et mi avril, un film pour les enfants, un pour les ados et un pour les adultes ( si ces derniers ont envie de s'infliger cela) et 3 films qui me m'ont pas laissé un souvenir imperissable, loin s'en faut :   1. Tante Hilda : dessin animé écolo, OGM et...foirade!! L'histoire : Tante Hilda a pour passion les plantes. Elle en... [Lire la suite]
17 avril 2014

Une Promesse : Leconte est -toujours- bon!!

Tout juste une semaine après mon article défendant becs et ongles Claude Lelouch, j'aimerais maintenant continuer à porter la robe de l'avocat de la défense pour chanter les louanges d' un autre cinéaste français avec qui je ferais un peu le même rapprochement, en tout cas dans le regard que je lui porte. En effet, comme pour Lelouch, j'avais eu tendance à considérer Patrice Leconte comme un cinéaste qui comptait énormément pendant une bonne décennie, celle des années 90, bref aux prémisses de ma cinéphilie grandissante. Comme je le... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 avril 2014

Faire une bonne comédie française, c'est ...compliqué??

Au tout début de cette année 2014, j'avais déjà écrit un billet quant à mon sentiment évident de déception que j'avais eu face aux 2-3 comédies françaises que j'avais pu voir au cours du premier mois de l'année. Depuis, je n'ai pour pas pour autant snobé les comédies françaises, j'ai en même choisi d'en voir au moins une par mois,  enfin deux après le Crocodile de Bostwanga,  et malheureusement, mon avis n'a pas vraiment changé :  on a beau les prendre par tous les bouts que ce soit, les comédies françaises sont le... [Lire la suite]
14 avril 2014

L'envoutant et lyrique Eastern boys!!

 Ce film là, on en a dit énormément de bien, mais je n'ai pas eu encore le temps et la possibilité de le voir (il faut dire que sur Lyon, notamment, il est fort mal distrbué). Heureusement, mon cher comparse Michel a abandonné temporairement ses beaux livres et ses belles chroniques littéraires, et abandonné également son aversion pour les chabada lelouchiens,  pour aller courir dans son cinéma préféré (qui est aussi le mien, le fameux Comoedia), voir cet Eastern Boys...et il a  fait plus que confirmer tous ses bons... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2014

Les chèvres de ma mère : encore un bien beau documentaire à voir en salles!!

 Pour mon avant première du dimanche soir, j'ai choisi, sur les 3-4 films que j'ai pu voir avant leurs sorties mercredi prochain (je vois de plus en plus d'avant première, chouette!!) un film qui m'aurait permis, s'il avait été tourné quelques années plus tôt, d'avoir un bien meilleure note à un oral de culture générale à un concours administratif. En effet, je me souviens avoir tiré au sort une question sur les difficultés actuelles du monde agricole français, et répondre à cette problématique fut alors pour moi un grand moment... [Lire la suite]
11 avril 2014

Lelouch, on (je, plutôt) t'aime !!

Il y a maintenant presque trois ans, je vous expliquais pour quelles raisons, et ce, à l'inverse d'une immense majorité de cinéphiles, j'aimais énormément le cinéma de Claude Lelouch.  Et comme il y a trois ans, la sortie de son "Salaud on t'aime", mercredi de la semaine passée, a démontré à quel point Claude Lelouch continue de susciter autant de passions et de détestations. Rarement un cinéaste français n'aura en effet provoqué un tel clivage entre les fans et les détracteurs du cinéaste presque octogénaire. Et si son... [Lire la suite]