jeudi 16 juillet

Felicità : une chronique familiale pleine de poésie qui interroge la normalité

  On n'avait plus de nouvelles du réalisateur-  certes plus actif en tant que scénariste-  Bruno Merle,  après Héros,  un premier   long métrage particulièrement déconcertant donnant un contre emploi total à un Michael Youn un peu en roue libre dans le rôle d'un preneur d'otage pas loin de De Niro dans la Valse des Pantins. Hasard de la programmation, le jour où le trublion Youn sort son nouveau film en tant que cinéaste, Bruno Merle sort enfin son second long métrage,  près de 13 ans... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 15 juillet

Cinéma : EXIT :le survival danois ultra réaliste et ultra flippant

  Journaliste danoise,  Rie visite un tunnelier utilisé pour la construction du métro de Copenhague. Lorsqu’un accidentarrive soudainement, notre journaliste doit survivre aux conditions claustrophobes d’un sas en compagnie de deux ouvriers étrangers,  Ivo et Bharan, qui devront tous  ensemble reconsidérer leur vie. Et si,  après le confinement vous partez voir sans doute  l’un des films les plus claustrophobiques  qui soient,  Dans ce cas, tentez le coup pour le  premier long... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 10 juillet

The Addiction : la pépite d'Abel Ferrara désormais en VOD chez Carlotta

La plateforme de VOD de l'excellent éditeur Carlotta propose de découvrir, de ce vendredi  10 jusqu'au mardi 14 juillet, une pépite de choix : The Addiction d'Abel Ferrara, variation stylisée sur le thème du vampire, sortie en 1995. Dans la filmographie foutraque de Ferrara, alternant le génial et le douteux avec la même fougue, se distinguent les films créés sous les auspices de la diabolique Trinité qu'il a formée avec Nicholas St. John (à l'écriture) et Joe Delia (à la musique) : L'Ange de la vengeance, The King of... [Lire la suite]
Posté par Tigger Fun à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 10 juillet

On a vu Chained et Beloved les deux volets de l'ambitieux et très réussi projet de Yaron Shani

    Plus de dix ans Après AJAMI, on avait hâte de découvrir l'ambitieux projet de Yaron Shani pour la réouverture des cinémas , un dyptique de films centrés autour de la même histoire mais d'un point de vue différent selon l'homme ou la fmme du couple. Alors que CHAINED suit le parcours de Rashi, flic ébranlé dans sa vie professionnelle qui réalise que sa relation avec sa femme Avigail lui échappe de plus en plus, BELOVED suit le parcours d'Avigail, infirmière dévouée dans un hôpital de Tel-Aviv qui, se ne sentant plus... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 10 juillet

Lucky Strike : un thriller coréen plus Tarantino que Bong Joon-Ho?

   Il y aura tout d’abord un corps découpé en morceau découvert sur une plage près de Séoul. Est-ce celui d’un employé des douanes qui doit beaucoup d’argent à un usurier qui, lui, est toujours accompagné d’un nervi mutique à la lame facile? Est-ce celui de ce modeste employé d’un sauna, sadisé par sa mère et son patron? Ou bien, peut-être, celui de cette femme battue qui n’a d’autre moyen pour survivre que de se prostituer dans un bar louge tenue d’une main de fer par une mère maquerelle très peu maternelle ? Et... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 09 juillet

Abou Leila : un road movie désertique hallucinatoire et hallucinant !

   Deux hommes et amis d'enfance,   Lotfi et S., recherchent à travers le désert algérien un supposé terroriste nommé Abou Leila, dangereux criminel dans une Algérie du milieu des années 90 aux proies aux années noires. Qui sont exactement ces deux protagonistes dont un, S, semble particulièrement fragile psychologiquement, et est ce que leur traque est si réelle que cela?  Le premier long métrage d’Amin Sidi-Boumédiène, présenté l'an passé à la Semaine de la Critique, est une vision intime et... [Lire la suite]

jeudi 09 juillet

ÉTÉ 85: François Ozon meilleur réalisateur français d'aujourd'hui?

 Un an après le remarquable Grâce à Dieu, François Ozon nous frappe en plein coeur avec Eté 85, qui sortira ce 14 juillet en salles pour un beau feu d'artifice sur des grands écrans qui en avaient bien besoin.   Un très beau teen movie  à la fois solaire et nostalgique, leger et  tragique ; très belle histoire d'amour et de résilience.  Il est venu présenter son film sur Lyon  jeudi  dernier avec ses deux jeunes et excellents  comédiens... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 07 juillet

Critique: Les meilleures intentions : la vibrante chronique personnelle et universelle d'Ana Garcia Blaya

    Pour son premier long métrage de fiction , "Les meilleures Intentions", la réalisatrice argentine Ana Garcia Blaya utilise, comme beaucoup d'autres cinéaste un matériau largement autobiographique, en racontant un moment précis de son enfance. Ses souvenirs personnels  convoquent  forcément des échos universels avec cette histoire de trois enfants ballotés dans les années 1990 à Buenos Aires en pleine crise économique et qui naviguent entre deux parents divorcés, un père... [Lire la suite]
mardi 07 juillet

Critique cinéma : “Irrésistible” / Gary et le maire.

 Le film devait normalement sortir en VOD mais finalement vu le report de pas mal de sorties de films américains prévus pour cet été, UNiversal Picture a  changé son fusil d'épaules et décidé de sortir en salles depuis mercredi dernier Irresistible de Jon Stewart.  Une sympathique satire politique portée par un Steve Carrel en grande forme qu'on vous analyse de suite :   Lorsque qu’un stagiaire lui montre la vidéo, devenue virale sur Youtube, où l’on voit un ancien colonel des Marines river son clou... [Lire la suite]
dimanche 05 juillet

[Critique ] Tout simplement noir : Une comédie tout simplement formidable

  "Tout Simplement Noir", la  comédie de Jean-Pascal Zadi  et de John Wax sort dans deux jours, le  8 juillet 2020 et c'est sans doute une des excellentes nouvelles de cet été post confinement ! Cette comédie hilarante qui utilise le principe du mockumentaire avec une équipe de TV qui suit  le parcours d'un comédien qui veut faire une marche des noirs mais qui cumule gaffe sur gaffe... imparable et vraiment jubilatoire !   Jean-Pascal Zadi, 39 ans, 1,96 mètre, ancien rappeur, sort... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,