vendredi 12 avril

LES AMANTS DU CAPRICORNE un film méconnu d'Hitchcock, dans une très belle édition DVD

  Synopsis : L’Australie en 1835. Le neveu du gouverneur, Charles Adare, arrivant d’Angleterre, est convié à dîner chez un ancien forçat enrichi, Sam Flusky, qui est marié à l’une des cousines de Charles, Lady Harrietta. Charles Adare découvre que sa cousine, devenue alcoolique, est terrorisée par sa gouvernante Milly et, tout en s’efforçant de la guérir, il s’éprend d’elle…    Adapté d’un roman de l’Australienne Helen Simpson paru en 1937, Les Amants du Capricorne appartient à la veine plus " sentimentale"... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 10 avril

Critique Cinéma/ VERSUS: un film organique et étonnant

 ©Tristan Tortuyaux On en avait parlé il y a un mois, lors de notre interview avec son réalisateur François VALLA  :le film "Versus", qui sort en salles dans moins d'un mois,  pourrait bien par ses déflagradations, envoyer par dessus bord toutes les conventions du cinéma français traditionnel. Ce premier long métrage de François Valla, réalisateur venu des Beaux Arts et remarqué avec plusieurs courts métrages, est une oeuvre sensorielle assez épatante, mélange de teen movie à la Harmony Korine ( on... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 10 avril

Critique cinéma/Duelles : un thriller racé et retors

  Le scénariste-réalisateur belge Olivier Masset-Depasse change totalement de registre, après deux films ancrés dans le réel, voire le social pour son précédent "Illégal", qui avait connu un certain succès. Pour son nouveau long métrage, Duelles, présenté à Beaune lors du dernier festival du film policier dans la compétition Sang Neuf, il s'aventure du côté du thriller psychologique et du cinéma très glamour du Hollywood des années 60 où l'influence  de Hitchcock et de Douglas Sirk. se fait largement... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 08 avril

La lutte des classes : vive la comédie française intelligente et drôle !

  Pour son cinquième long-métrage Michel Leclerc , le réalisateur du absolument génialissime " Le Nom des Gens." réunit Leïla Bekhti et Edouard Baer dans "La Lutte des classes "à l'affiche des salles de cinéma depuis mercredi dernier  Quatre ans après  un décevant La Vie très Privée de Monsieur Sim, le réalisateur revient très en forme avec cette  comédie grinçante qui, comme son titre l’indique, dénonce un système actuel qui pousse à accroître cette fameuse lutte des classes. ... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 07 avril

Chronique DVD/ Blu Ray : Mauvaises Herbes: Kheiron réussit la passe de 2!!

    Mauvaises Herbes, second long métrage de Kheiron  creuse les mêmes sillons que ceux de "Nous trois ou rien". Si l'émotion qui nous avait fait chavirer dans "Nous trois ou rien" n'est sans doute pas aussi  prégnante, qu'il n'évite pas toujours certaines facilités d'écriture,  Kheiron impose son style et s’inspire à nouveau de son vécu pour réaliser un long métrage à son image, un film profondément humain, drôle, qui prouve que les films pleins de bons sentiments peuvent aussi donner lieu à de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 04 avril

Les oiseaux de passage : Scarface chez les indigènes Wayuu

    On se souvient du couple (visiblement, d'après certaines langues de vipère, désormais séparé) de réalisateurs (plutôt réalisateur et productrice d'ailleurs) Ciro Guerra et Cristina Gallego, qui avait marqué les esprits avec l'étonnant L’Etreinte du Serpent il y a quelques années de cela . On se remémore bien de ce Noir & Blanc somptueux, un récit à la langueur chamanique d’aventures situés aux confins de l’Amazonie, qui avait ébranlé tous ceux qui avaient oser s'aventurer sur ces rives certes un peu... [Lire la suite]

mercredi 03 avril

Critique cinéma : Comme si de rien n'était : une oeuvre aussi forte que dérangeante!

 Belle semaine pour les sorties cinéma, ce mercredi 3 avril, avec pas mal de films qui nous tentent et qu'on n'a pas encore vu ("La lutte des classes"/,"Mon Inconnue"/ "Tel Aviv on Fire") mais parmi ceux qu'on a pu voir, incontestablement,  le film  "Comme si de rien n'était" " est à mettre en avant. Ce premier long métrage de la réalisatrice allemande Eva Trobisch, qu'on a eu la chance de rencontrer au cinéma le Comoedia il y a quelques semaines, lors de la présentation du film, impressionne  totalement par sa... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 01 avril

Le procès contre Mandela et les autres, une leçon de courage et de solidarité

L’histoire de la lutte contre l’apartheid ne retient qu’un seul homme : Nelson Mandela. Il aurait eu cent ans cette année. Il s’est révélé au cours d’un procès historique en 1963 et 1964. Sur le banc des accusés, huit de ses camarades de lutte risquaient aussi la peine de mort. Face à un procureur zélé, ils décident ensemble de transformer leur procès en tribune contre l’apartheid.Les archives sonores des audiences, récemment exhumées, permettent de revivre au plus près ce bras de fer. Gilles Porte a été... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 28 mars

C'est ca l'amour : c'est ça un très beau film français !

   On s'en souvient car cela ne fait pas si longtemps : les français Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis  avait  emballé tous les festivaliers du Festival de Cannes   lors de la présentation de leur long métrage "Party Girl" en ouverture d'Un certain regard à Cannes 2014, et sa consécration finale avec la caméra d'Or  était une vraie garantie   de grand film . Hélas, trois fois hélas, nous avions été déçu par ce film jugé à l'époque un peu trop naturaliste et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 24 mars

MON MEILLEUR AMI ( critique) : pudique et touchante histoire entre amour et amitié

 Lorenzo est un adolescent agréable et studieux qui vit dans une petite ville de Patagonie. un jour son père décide d’accueillir sous leur toit Caíto, un jeune garçon frondeur et mystérieux. D’abord méfiant, lorenzo va peu à peu se rapprocher de Caíto sans soupçonner les conséquences de cette nouvelle amitié... mais Caíto a un secret.    Quand on parlait de "Mon meilleur ami"  au cinéma jusqu'à présent, c'était pour parler d'une très sympathique comédie de Patrice Leconte avec Dany... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,