mercredi 06 avril

Sky: une belle ballade américaine et un beau portrait de femme...

   Depuis son premier long métrage, Frankie, mais aussi dans son très beau et trop méconnu second film, Pieds nus sur les limaces la cinéaste Fabienne Berthaud s'intéresse de près aux personnages brisés, en s'efforçant à leur trouver un rai de lumière au cœur des situations les plus brutales ou désespérées.  C'est encore le cas de  SKY, son nouveau film avec à l'affiche Diane Kruger, Norman Reedus, Gilles Lelouche, Lena Dunham et Q'Orianka Kilcher, sort en salles ce mercredi 6 avril  et... [Lire la suite]

mardi 05 avril

Par Amour, un joli film néo surréaliste italien

 Comme je l'ai dit hier pour le sociologue et l'ourson, tout ce mois d'avil, on a prévu de  chroniquer un certain nombre de films  pas forcément très médiatisés, qu'on a eu la chance de voir en avant première durant  février ou mars et qui sortent durant tout le mois. Commencons d'emblée par " PAR AMOUR" un film de Giuseppe Gaudino avec Valeria Golino qui sort le 13 Avril prochain, Michel l'a vu au Comoedia le 5 février lors des rencontres du cinéma et nous en parle deux mois après l'avoir vu :   ... [Lire la suite]
lundi 04 avril

La sociologue et L'ourson : vive le mariage pour tou(r)s!!

  Mercredi prochain sortent en salles un certain nombre de films que j'ai vu en avant première- grâce au festival de Beaune dont je vous ai parlé rapidement hier soir,  et notamment ce documentaire particulièrement brillant qui mériterait vraiment une belle reconnaissance du public, et qui a en tout cas cartonné à chaque fois qu'il a été projeté en festival ou autres. Ce film c'est La sociologue et l’ourson, un documentaire qui se distingue vraiment des autres par l'originalité de sa forme et une belle adéquation... [Lire la suite]
mercredi 30 mars

Good Luck Algeria: la jolie chronique sportive et sociale de Farid Bentoumi

 Comme je l’avais indiqué à l’occasion de ma chronique du dernier Rocky,  et plus récemment lors de mon billet concours pour faire gagner des places de cinéma pour le film, la troisième édition du festival Sport littérature et cinéma a été l’occasion pour le formidable Institut lumière de projeter à la  fin  du mois janvier quelques avant premières  qui ont le sport en thématique principale. Parmi ces oeuvres, la projection de "Good Luck Algéria" qui sort ce mercredi dans les salles, fut pour moi une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 29 mars

Des Ogres qui dévorent à pleine dents le cinéma français de ce début 2016

 Le 14 mars dernier, soit deux jours avant sa sorties en salles, je suis allé à l'avant première organisé par l'UGC Confluence et Télérama autour du film "Les Ogres ". Voilà une oeuvre qui bruissait déjà  depuis plusieurs semaines d'une très flatteuse réputation dans le milieu, et j'avoue que si je m'attendais à aimer le voyage proposé par  Léa Fehner,, réalisatrice en 2009 du déjà formidable "Qu’un seul tienne et les autres suivront," avec notamment: Reda Kateb, Pauline Étienne et Marc Barbé, je ne... [Lire la suite]
samedi 26 mars

Ce sentiment de l'été: trop ténu ce sentiment...

  Ce sentiment de l'été, sorti en février dernier et précédé d'une flatteuse critique raconte le deuil d'un homme, et de sa belle-soeur, après la mort de sa petite-amie. Durant trois étés, le cinéaste français Michael Hers les suit  à tour de rôle pour voir comment ils réagissent par rapport à ce deuil, des réactions bien différentes , chaque été se déroulant dans une ville différente, Berlin, Paris et New York... Très beau programme sur le papier qui laissait espérer une oeuvre bouleversante et vibrante sur le... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 23 mars

Médecin de campagne, le retour du cinéma humaniste de Thomas Lilti

  Si j’avais eu la chance d’assister en septembre 2014 à l’avant première d'Hippocrate, l’excellentissime second long métrage de Thomas Lilti qui a connu le succès que l’on sait, ce dernier n’avait pu être présent lors de cette soirée annulant au dernier moment sa venue au Comoedia, afin d’aller récupérer son trophée du meilleur long-métrage au récent Festival du film francophone d'Angoulême laissant ses deux acteurs principaux, Vincent Lacoste et Reda Kateb se débrouiller  tant bien que mal avec les questions du public. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 22 mars

Trois ( très) bonnes comédies francaises en salles à voir en mars tant qu'il y est temps...

  Et si on arrétait au moins pour un temps de critiquer les comédies françaises qui sortent en salles toutes les semaines et sur lesquelles l'ensemble des médias ne cessent de verser leur fiel et leur ressentissement? A travers trois comédies sorties en ce mois de mars, on veut vous prouver qu'il peut y avoir dans les comédies françaises de belles surprises, de cinéma à la fois populaire et intelligentes qui respecte le grand public et les cinéphiles en même temps..la preuve en trois exemples de deux films sortis le 9 mars,... [Lire la suite]
dimanche 20 mars

Chala, une enfance cubaine : vive le Cuba libre!!

   Un peu de politique étrangère pour présenter un des films phares à voirà partir de mercredi   si vous le voulez bien : depuis ce matin du dimanche 20 mars, le Président Obama est parti en visite de trois jours à la Havane, ce qui démontre si besoin était à quel point Cuba, un pays que l’on connait assez  mal, vu de France, peut faire de plus en plus l’actualité car c'est un pays qui se trouve être, plus encore que ses pays voisins d'Amérique centrale,  en profonde mutation. Cela, le film CHALA, UNE... [Lire la suite]
jeudi 17 mars

Belgica : quand le cocktail musique + mélodreme de Felix Van Groeningen ne prend pas toujours...

   En 2013, sortait Alabama Monroe, réalisé par Felix Van Groeningen, une petite merveille du cinéma belge, qui alliait dans un savant et poignant dosage, musique de blues et mélo familial. César du meilleur film étranger, ce long métrage venu un peu de nulle part- "La merditude des choses", son premier long,  avait eu un impact certes mais bien plus faible quand mâme-   avait bouleversé tout le monde qui l'a vu, et notamment votre humble serviteur qui ne s'en est toujours pas remis et qui l'avait... [Lire la suite]