01 octobre 2017

Joyce Carol Oates, Je vous emmène : un très grand livre sur le campus américain

   "Je n’aurais pas isolé la négritude de ses autres qualités. Certes, c’était un fait de son être. La première chose qui frappait l’œil, mais ce n’était pas un fait définissant ni définitif." Joyce Carol Oates publie un texte magnifique intitulé Paysage perdu aux éditions Philippe Rey qui parait ce 5 octobre 2017,  avec un mélange d’honnêteté brute et d’intuition poignante Joyce Carol Oates revient sur ses années d’enfance et d’adolescence. On en reparle prochainement, mais... [Lire la suite]

29 septembre 2017

L'histoire de mes dents: une fable farfelue à croquer..à pleines dents!!

      " Je suis Gustavo Sanchez Sanchez, ai-je dit.  Je suis le seul, l'unique Grandroute. Et je suis mes dents. Elles peuvent vous paraitre jaunies, et certes, pas de première fraicheur, mais je peux vous l'assurer: ces dents ont jadis appartenu à Marilyn Monroe, qu'il est inutile de présenter. Si vous les voulez, il faudra que vous me preniez avec. Je n'ai pas fourni plus d'amples explication. Qui ouvre les enchères, ai je demandé sur un ton calme , tranquille, croisant les yeux de Siddahrata, fixés sur... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2017

Femme à la mobylette/ : Nos vies : la grandeur des gens simples

 «Petites gens ».: en voilà une expression, aussi idiote  que condescendante. qui voudrait entendre que les « grandes gens " existent... Cela dit, des auteurs français de cette rentrée littéraire n'ont pas peur de parler de ces gens et surtout cherche à redonner de l'honneur et de la dignité  à ces invisibles..Marie-Hélène Lafon et Jean Luc Seigle, deux auteurs confirmés de la littérature française nous livrent deux romans qu'on a eu la chance de lire et d'apprécier et qu'on vous présente en ce vendredi... [Lire la suite]
26 septembre 2017

Sélection Rentrée littéraire 2017 spécial Littérature américaine: Miss Wyoming, Une histoire des loups, Hillbilly Elégie

  La littérature américaine est arrivée particulièrement avec force en cette rentrée littéraire avec des voix et des  plumes différentes,  mais qui affichent chacune une belle singularité dans des univers et des thématiques différentes , comme on peut le vérifier avec trois romans qu'on a lu ces dernières semaines et qu'on vous propropose en ce mardi conseil : 1;Hillbilly Ēlégie  J.D Vance (éditions du Globe) « Chez ces gens-là, la pauvreté est une tradition familiale – leurs ancêtres étaient des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2017

L'origine des espèces revisité à la sauce 2017..

      L’Origine des espèces  de Charles Darwin, fait partie de ces ouvrages dont  on a forcément entendu parler depuis qu’on est petit sans jamais prendre le temps de se plonger dedans. Très bonne nouvelle : en cette rentrée 2017 les éditions du Chêne ont décidé de donner une nouvelle jeunesse à ce livre  le livre culte qui. a provoqué d'important débats lors de sa parution et qi a changé fondamentalement, la  pensée  des hommes .   Le texte adapté par Bernard-Pierre Molin a... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 septembre 2017

Un jour tu raconteras cette histoire : un récit profond et bouleversant sur l’amour et la perte.

   " Pour moi, qui n'avais pas de problème de santé-un cœur brisé ne comptait pas- vivre à l'hôpital était étrange. Dans notre merveilleuse maison de Hinsaker Canyon, nous notre musique et notre jardin, les oiseaux, les étoiles, mais je préférais rester à l'hôpital avec Jim plutôt que faire la navette entre ces deux mondes." On connait certainement autant, sinon plus, Joyce Maynard, une des très grandes romancières américaines d'aujourd'hui, pour son histoire d'amour avec J.D Salinger lorsqu'elle avait 19 ans ( une... [Lire la suite]

19 septembre 2017

Rentrée littéraire 2017 : La première pierre : un roman fort sur la guerre et ses paradoxes..

  "Atmar adore enseigner à son partenaire danois l’histoire de la province de Helmand. Si ce paysage désertique et sans fin a une histoire, elle n’est que militaire, explique le seigneur de guerre. Les armées ont d’abord trépigné dans un sens, puis dans l’autre — et pas depuis cent ans, mais depuis des milliers d’années. Des armées qui ne voulaient rien d’autre que triompher. «Nous sommes seulement sur leur chemin. C’est notre  destin. Nous sommes ceux qui sont en travers du plan des autres."  Œuvre du danois... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2017

Underground Railroad; Colson Whitehead : un grand roman pour ne rien oublier

Et si le vrai grand roman de la rentrée littéraire 2017, celui dont tous les médias parlent,  était étranger et américain?  On veut bien sûr parler de Underground Railroad  de Colson Whitehead dont les plus grands influenceurs, de Barack Obama à François Busnel ne cessent de conseiller de lire.. Il ne manquait que Michel à cette belle brochette, voila qui est est fait en ce dernier #mardiconseil à ce jour  :   « Et l’Amérique est également une illusion, la plus grande de toutes. La race blanche croit,... [Lire la suite]
18 septembre 2017

Talents cultura : Le courage qu'il faut aux rivières : un roman poétique sur la condition féminine!

      "D’une voix forte, elle profère les paroles rituelles, jure par la pierre et par la croix de rester vierge, de ne jamais contracter d’union ni fonder de famille. Elle regarde vers le bas, évitant les yeux ourlés de mauve de celui qu’elle fuit par le pouvoir des mots prononcés."  Troisième roman lu dans le cadre des talents cultura, et accessoirement 3ème roman écrit par une femme (c’est un hasard, les masculins arrivent bientôt Le courage qu’il faut aux rivières) est le premier roman d’Emmanuelle Favier,... [Lire la suite]
16 septembre 2017

Talents cultura 2017 : Le sans dieu; Virginie Caillé Bastide... à l'abordage!!!

   " Voyant l'incendie commencer  à dévorer les ponts du gallion  et comprenant qu'il fallait au plus vite éloigner le Sans dieu avant  que les flammes ne gagnent sa charpente et ses voiles, Morvan avait rapidement  achevé de transformer tout ce qui méritait de l'être, y compris un jeune et tremblant charpentier de marine, trop heureux de voir épargner une mort aussi atroce qu'annoncée." Deuxième roman de la sélection  des talents Cultura 2017 qu'on a  longuement présenté la semaine... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,