08 mai 2011

quitter le monde, le dernier douglas Kennedy en date

Dans ce roman dans la veine de l'un de ses plus grands succès "La poursuite du bonheur", Douglas Kennedy nous raconte le destin de Jane Howard, une universitaire malmenée par la vie, à la suite notamment de certains choix désastreux. Il le décrit comme "une grande fresque américaine", "le destin d’une femme et ses étapes avec au milieu du roman une tragédie". Comme tout grand fan de Douglas Kennedy- et ce depuis son premier roman cul de sac, différent de ses suivants, mais si fort- j'attendais avec grande impatience impatience son... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mai 2011

Il faut qu'on parle de Kevin, livre choc et boulversant

À la veille de ses seize ans, Kevin Khatchadourian a tué sept de ses camarades d'école, un employé de la cafétéria et un professeur. Dans des lettres adressées au père dont elle est séparée, Eva, sa mère, retrace l'itinéraire meurtrier de Kevin... Une histoire d'horreur au sens propre du mot révélée crûment, mais un livre de plus de quatre cents pages que l'on dévore compulsivement dans l'espoir jusqu'à la toute fin de découvrir et comprendre peut-être: pourquoi...? Ce parti pris  de Lionel Shriver (une femme,comme son nom ne... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mai 2011

L'amour dure 3 ans, Beigbeider est aussi un grand sentimental

  "L'amour le plus fort est celui qui n'est pas partagé. Il n'y a rien de pire que d'aimer quelqu'un qui ne vous aime pas et en même temps c'est la chose la plus belle qui me soit arrivée. Aimer quelqu'un qui vous aime, c'est du narcissisme, aimer quelqu'un qui en vous aime pas, ça, c'est de l'amour." Les boires et les déboires de Marc Marronnier. Déçu par la vie, par l'amour, par ses amis... par le monde, il ne peut supporter l'idée de divorcer d'une femme qu'il n'aimait plus vraiment et se doit chaque jour se battre pour... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mai 2011

Pour vous, de dominique mainard

Delphine M a trente cinq ans. Delphine dirige son agence « Pour vous », une agence de services à la personne. Elle sait depuis longtemps ce dont les gens ont besoin : services, certes, mais aussi et surtout réconfort, écoute, compassion, tendresse. Du coup ses services ont pris dés le départ une tournure particulière : de promeneuse de grand-père, d’accompagnatrice et lectrice pour dame âgée, à prêteuse d’enfant, ou même de ventre, usurpatrice d’identité pour veuf en mal de femme ou amoureux trompé, Delphine propose une prestation... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2011

Tombée sur la tete, roman de Leslie Bedos

  Leslie Bedos, connue essentiellement pour être la fille de Guy ( et accessoirement  la soeur de Nicolas) a également fait des chroniques radiophoniques et télévisuelles. Elle s'était déja essayé à l'écriture avec la Gauchère, receuil de nouvelles, qui pouvait séduire par son ton et son humour singulier. Ici, avec Tombée sur la tete, son premier roman, Leslie Bedos nous raconte l'histoire de Léna, femme fragile qui voit remonter à la surface toutes ses blessures d'enfance, mais ne confirme pas les espoirs placée en elle. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 avril 2011

ténébreuses, de karin altevgen

   L'histoire en deux mots : Un écrivain nobélisé est enfermé dans une maison médicalisée, face à ses tragédies du passé.   La critique :Tout d'abord, ce livre n'est pas ce qu'on appelle un thriller, malgré l'annotation sur la couverture : pas de meurtres ou de flingues, . mais un suspense psychologique intense qui va crescendo au fil des pages. Karin ALVTEGEN est un écrivain suédois mais la Suède est peu présente dans l'intrigue, on ne trouve pas ou peu de descriptions de paysages ou de la vie en Suède. L'intrigue... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 avril 2011

SEUL LE SILENCE, polar de RJ Ellory

Une série de viols et de meurtres de fillettes, commis sur une trentaine d'années, au fin fond du sud des Etats-Unis. Joseph Vaughan, qui avait tout juste 12 ans, l'été 1939, quand tout a commencé et qui, devenu écrivain, va consumer sa vie à tenter d'élucider le mystère, raconte par le menu. LE meilleur thriller que j'ai lu depuis longtemps ! Une fois ouvert, tu ne le lâches plus , absorbé aussi bien par la vie de Joseph Vaughan pleine de rebondissements que par cette série de meurtres de petites filles jamais élucidées et qui le... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 avril 2011

zizi the kid, essai de david abiker

  Petite déception que ce nouvel essai de David Abiker,  ancien chroniqueur  de l'émission arrets sur images, et souvent encore présent sur le petit écran.Autant ses deux précédents ouvrages, le musée de l'homme et le mur des lamentations étaient des petits précis trés droles et trés pertinents sur des sujets de société, gratinés d'autodérision et de tendresse, autant celui ci est une chronique de sa jeunesse  de petit garçon dans les années 70, entre souvenirs de vacances et premières questions sur sa... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 avril 2011

Tous ces jours sans toi, de William Rejaut

  Tous ces jours sans toifait partie de ces livres dont l’ouverture, intrigante à souhait, ne tiendra, hélas,pas toutes ses promesses. Le prologue met en scène un éditeur qui découvre le livre que l’on va lire, écrit par Marion. Celle-ci, héroïne du roman, narre par le menu détail son enfance provinciale à Pau  ainsi que ses péripéties amoureuses avec un jeune homme qui deviendra un homme politique connu, un certain Laurent Wanquiez, (à une lettre prés, on pense forcément à Laurent Wauquiez, plus sexy qu’ Hortefeux ou... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2011

Cotton Point, policier de Pete Drexter

  En 1954, à Cotton Point,  bourgade de Géorgie,  où la ségrégation raciale bat son plein, Paris   Trout, commerçant et  notable de la ville, a pris pour habitude de prêter aux noirs  du coin. Mais  lorsqu’il ne récupère pas son argent dans les délais, Paris Trout  peut réagir violemment. C’est ce qui va se passer  lorsque  Henry Ray, un  jeune noir demande qui lui acheté à crédit une voiture, la lui rend sans le payer, au motif que celle-ci a été endommagée par un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,