mardi 13 novembre

Mes récentes lectures en 3 courtes chroniques

Pour ces lectures là,  parsemées sur tout le mois d'octobre, mon avis n'est pas assez positif pour que j'en parle plus qu'en quelques lignes, et pas assez négatif pour qu'il fasse l'objet d'un coup de griffe du samedi. Voici donc regroupés en un seul billet, 3 lectures dont j'attendais pas mal, pour diverses raisons, et  dont le résultat, a, un peu, à mes yeux, accouché d'une souris. 1. L'envie de Sophie Fontanel  : De quoi ca parle : Si tout le monde faisait l'amour, on ne s'entendrait plus.   Pendant une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 06 novembre

Je vais passer pour un vieux con: peut-être juste un petit peu, Philippe!!

Pendant longtemps, du temps de ma grande timidité, j'avais à coeur de sortir quelque chose de brillant dès que j'ouvrais la bouche et surtout d'éviter le moindre lieu commun et la moindre phrase toute faite... Résultat, j'étais muet...quasiment 99% du temps!!! Et puis, un beau jour, je me suis dit que je ne pourrais éviter utiliser les banalités et autres phrases toutes faites, et à tout faire, autant utiliser celles qui me correspondent le plus, celles avec lesquelles je suis le plus à l'aise. Dans son nouveau ouvrage, Je vais... [Lire la suite]
lundi 29 octobre

La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi.: ouf!!!!.

Sans le concours de Babelio, et de Xo éditions, qui m'ont fait découvrir ce livre (un grand merci à eux et notamment à Hermine), je serais certainement passé à coté de ce premier roman de Rachel Joyce, intitulé La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi. . En effet, il n'est pas sûr du tout que je me sois arrété sur ce livre au titre un peu trop long pour attirer l'attention (le titre anglais the unlikely pilgrimage of Harold Fry est plus interessant et parlant, pourquoi ne garde t-on pas, comme pour les... [Lire la suite]
vendredi 26 octobre

Les affreux de Chloé Schmitt

« L'accident, on l'attend toujours de derrière, d'autre chose, on ne se méfie jamais de soi-même. » Pourtant, c'est par là que vient la catastrophe, un AVC, qui laisse le narrateur tétraplégique : « C'est venu d'un coup, derrière l'œil gauche. J'ai craché le dentifrice. » Ah l'hypocondriaque que je suis tente parfois de ces experiences dont il sait qu'il n'en sortira pas indemne: par exemple un roman, dont le personnage principal, victime d'un AVC et qui ne peut plus ni bouger ni communiquer, va raconter le monologue intérieur qui le... [Lire la suite]
jeudi 25 octobre

Brioche de Caroline Vié : Journaliste ciné, un métier de fou?

Autant je pense connaitre un certain nombre de plumes de journalistes de cinéma plus ou moins célèbres, autant le nom de Caroline Vié, journaliste cinéma dans le quotidien 20 minutes ( que je lis pourtant tous les matins) m'était totalement inconnu. Cela est d'autant plus inexplicable que la dame a chroniqué dans Le cercle cinema, la seule émission dont je ne manque aucun numéro. D'ailleurs, dans Brioche, il y a un passage autour des coulisses de cette émission, passage pas vraiment reluisant sur ses chroniqueurs ni pour son... [Lire la suite]
dimanche 21 octobre

Comme au cinéma, de Hannelore Cayre : justice et 7ème art, même combat?

Pendant toute la lecture de "Comme au cinéma", le tout nouveau roman d'Hannelore Cayre, que j'ai lu grace à  l'opération Masse Critique de Babelio,  je n'ai cessé d'avoir en tête et de la fredonner à haute voix (au grand dam de ma copine) la chanson éponyme d'Alain Delon, une des rares interventions du grand Alain dans le monde de la chanson (certes un peu moins mémorable que son Paroles, Paroles avec la diva Dalida).... Je ne sais si la romancière y a pensé en choisissant le même titre que cette chanson, mais il faut dire... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 14 octobre

Loin du centre : une certaine idée des années 80

Les premières pages de «Loin du centre»,  le premier roman du journaliste Jacques Braunstein ( ancien journaliste à Tecnikart, désormais à QG) sont assez trompeuses: la narrateur, un certain Ben, lycéen de terminale dans une boîte à bacs se réveille un matin, complètement amnésique de sa nuit passée  avec Sacha, une fille de sa classe à la famille mystérieuse. Une fois qu'il a recouvré ses esprits, il retrouve la jeune fille morte, apparemment assassinée. Bref, avec ce début, on s'attend à avoir un roman à suspens, truffé... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 11 octobre

Snuff: un livre incroyablement " hardi"

En écrivant cet article, je peux déjà prendre le parti  que, lorsque je jetterais un oeil sur mes prochaines requetes google, je vais en avoir un paquet provenant de pas mal de types (ah je pense que c'est plutot des types quand même, excusez les généralités toutes faites) qui n'auront pas vraiment ce qu'ils étaient venus chercher. Pourquoi cette crainte? Simplement parce que  ce billet qui suit  va comporter des mots comme "gang bang", " stars du porno", j'en passe et d'autres... Bref, avec ce billet... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 09 octobre

Swamplandia, MON coup de coeur du roman Fnac

Finissons en, une bonne fois pour toutes, avec le prix du Roman Fnac qui a livré son verdict final voilà déjà un bon mois (avec le couronnement du roman de Patrick Deville, Peste et Cholera). J'ai tenu à finir mes lectures- et mes chroniques tenues chronologiquement- par Swamplandia, un livre de Karen Russel, une romancière américaine que je ne connaissais pas du tout, car je sentais en ouvrant le paquet des 5 livres que c'était celui là qui était le plus à mème de me plaire. Sans doute parce que celui ci, contrairement à la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 07 octobre

Citoyen Park de Charly Delwart

Grâce à la maison d'édition Seuil, j'ai pu lire Citoyen Park, le troisième roman du belge et parisien Charly Delwart dont l'idée de départ m'interessait beaucoup. Ce roman nous emmène en effet sur les chemins sinueux de la politique et de la représentation, notamment cinématographique, en proposant une biographie romancée de Kim Jong-Il, fils du « fondateur » de la Corée du Nord et son « Dirigeant bien-aimé » entre 1994 et 2001. Car le Kamcha du Nord, le pays où l'auteur situe l'intrigue de ce Citoyen Park... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,