jeudi 28 février

Quais du polar : Minuit dans le jardin du manoir

     Le livre  : Denis Florin est un jeune notaire célibataire, poète et un peu lunatique. Il vit en Normandie dans un manoir avec sa grandmère Colette – adorable mais folle. Ce qu’il préfère faire dans la vie : reconstituer la bataille de Marignan en figurines, et qu’on le laisse tranquille. Un jour de janvier, alors qu’il rentre chez lui, il découvre horrifié une tête décapitée sur un piquet dans le jardin du manoir. À la place des yeux et des dents, des pièces d’or. Paniqué, il se terre chez lui, et constate... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 27 février

Le Mystère Bogdanoff (en partie) levée par Maud Guillemin

    "Voilà pourtant quarante ans que leurs images remplissent les journaux pour leurplus grand plaisir. Et, depuis les dix dernières années, surtout les rubriques people et justice. Les Bogdanoff , des personnages célèbres... Depuis longtemps. Incroyable, quand on songe que « Temps X »fit irruption dans nos salons bien avant la télécommande ! Pourtant, les photographes en redemandent. Un cliché de ces deux têtes surprenantes fait vendre, sans que l’on sache vraiment à qui ni pourquoi. Igor et Grichka Bogdanoff, les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 27 février

Le Mangeur de livres: un roman roboratif à savourer!!

"Chaque codex a son odeur, en fonction des animaux sur lesquels le scribe a fait son travail, et c’est parfois tout un troupeau qui continue de vivre dans un livre, comme dans les bibles du neuvième siècle, que l’on fabriquait en cousant la peau de deux cent dix moutons ; chaque livre a son parfum, d’après la solution de chaux employée pour nettoyer sa peau, de son pliage spécifique et de la nature des pigments qu’on utilise pour les lettrines et les enluminures." Dans la lignée du San Perdido de David Zuckerman dont on a... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 27 février

Quais du Polar 2019 Les mal-aimés ; Jean-Christophe Tixier livre un conte gothique hallucinant

    «  Blanche se rappelle ce jour. Des images confuses trottent dans sa tête. Il faisait froid. Elle se souvient de cette multitude de garçons quittant le ventre maudit du lourd bâtiment, en une sorte de parade joyeuse. Elle se souvient de leurs sourires, alors que tous les villageois qualifiaient ces gamins de monstres, menaçant leur progéniture de finir comme eux, au bagne, quand il s’agissait de la faire obéir. Elle se souvient avoir agité la main pour les saluer, avant que son oncle lui saisisse le poignet pour... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 26 février

Quais du Polar 2019 : Requiem pour une république : un très beau mélange entre fiction et histoire

    " La raison d'État. — Qu'est-ce que tu racontes ? — On apprend ça lorsqu'on fait des études de droit. C'est quand, au nom d'intérêts supérieurs, des gouvernants s'autorisent à violer les règles de l'État de droit. Quand le Préfet de police de Paris assassine des innocents dans leur cuisine, ou en pleine rue, avec l'accord du gouvernement, au nom de l'intérêt de la Nation. "  En chroniquant les coulisses de la guerre d’Algérie, Thomas Cantaloube, reporter d'investigation qui travaille... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 26 février

Le baiser, le beau récit romantique et historique de Sophie Brocas

    « Elle vit dans le long bloc un poème résolument moderne, une déclaration d’amour à la vie, à l’ardeur, à l’union. Elle fut frappée par cette sculpture naïve, presque enfantine, ou brute dans son rendu, qui vous pénétrait instantanément du sentiment de la passion absolue. On était loin des visages éplorés, des drapés, des tourelles, des ferronneries. On était dans un ailleurs, celui des êtres liés par l’indicible des sentiments. Camille prit le temps d’observer chaque détail. C’était un bloc carré, trois fois plus... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 24 février

Chambre 128 : un récit épistolaire étonnant et optimiste !

  🔺UN LIVRE PEUT-IL CHANGER UNE VIE ? 🔺  Le roman de Cathy Bonidan "Chambre 128" vient tout juste de paraitre aux éditions La Martinière,  alors que le premier roman de Cathy Bonidan "Le parfum de l'hellebore" avait  reçu 11 prix littéraires en 2017.  L’auteur du Parfum de l’hellébore revient avec un récit épistolaire aux personnages incroyablement attachants, qui montre comment un livre peut parfois nous révéler à nous-mêmes et changer notre vie. Tout commence dans une chambre d'hôtel,... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 23 février

Classique en poche : Le Maître et Marguerite/ Boulgakov

  Quand il arrive en ville, mieux vaut changer de trottoir. N’essayez pas de le contredire, l’avenir il le connait, c’est lui qui le fait. Et gare à ceux qui oseraient nier son existence, ce sera l’exil ou l’asile. Qui ? un renégat ? un despote ? non, le diable, tout simplement.  Dans le roman Le Maitre et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov,  le "grand roman " de son auteur publié de façon posthume en 1966, le diable débarque à Moscou pour régler quelques affaires courantes qui en disent long de la... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 23 février

Quais du Polar 2019: Pension complète; Jacky Schwartmann : un polar déjanté et trépidant

   « J’avoue que cela m’aidait  à ne pas leur sauter dessus. Les filles défoncées, merci bien. Soit elles en font beaucoup trop, soit elles ne font plus grand-chose. Dans les deux cas, je ne suis pas très fan. » Dino a quitté sa triste cité lyonnaise des Buers (plutôt à Villeurbanne pour ceux qui connaissent), il y a une vingtaine d’année pour aller vivre du côté du Luxembourg.  Là, il a rencontré une dame, plutôt un bon parti, âgée de trente ans de plus que lui, et vit à ses crochets, ce dont il... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 22 février

Vendredi Lecture : San Perdido : une fable sociale dépaysante et rythmée

 "Augusto sait qu'il n'a pas le choix. Quand on vient du quartier le plus pauvre  de San Perdido, on apprend en naissant que vivre demande beaucoup d'efforts. La ville est sans pitié. Mais partir pour Colon, Panama City ou même en  Colombie ou au Costa Rica ne changerait rien . Sur cet isthme qu'est l'Amérique centrale, on regarde le monde avec le point de vue d'un nain coincé entre deux géants."  Voilà un vrai roman, dans le sens le plus "romanesque" et dépaysant du terme,  pour une saga aussi colorée,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,