15 septembre 2017

Rentrée littéraire 2017 : Six quatre ; Hidéo Yokoyama : quel excellent polar Nippon !!!

    « Cheveux…Front…Yeux clos…Nez…Lèvres…Bouche…Menton…Le visage blafard de la jeune fille morte apparut alors. » Il y a des jours, des semaines, des mois où tout va mal, pour le commissaire Mikami on pourrait dire que ce n’est pas son année. Sa fille, en pleine adolescence,  a fait une fugue et reste introuvable, il change de service et devient porte-parole de la police auprès des journalistes, alors que les rapports avec la presse sont en plein chaos, et on approche de la date  d’un triste anniversaire : un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 septembre 2017

Rentrée littéraire 2017 : après les top petite revue de trois flops : Mc Greevy, Sfar, Lamberti

    Depuis un mois désormais  on a souvent mis en avant quelques coups de coeur de la rentrée littéraire et on va continuer dans les semaines à venir.. Malheureusement on a aussi lu quelques romans qui nous ont moins emballé que ceux ci et on a choisi de les regrouper dans une première partie ( car il en reste d'autres hélas) de déceptions de cette rentrée littéraire, en espérant que ceux ci sauront toucher d'autres lecteurs.. 1 Hemlock Grove ; Brian McGreevy ( éditions Super 8)     “Avez-vous déjà... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 19:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2017

Rentrée littéraire : Jeux de dame - quand Thierry Dancourt fait son Modiano

  " Solange revenait vers eux. Elle s'avançait avec précaution, dans la pénombre en regardant où elle posait le pied. Rejetant  une mèche de cheveux derrière son oreille, elle s'aperçut qu'elle avait perdu une des épingles qui les retenaient; celle ci avait du tomber tout à l'heure  sur le canapé de la bibliothèque. Quand elle passa devant le cadre bleu de l'aquarium des napoléons, celle cise découpa en ombre chinoise." Impossible en parcourant Jeux de dame le nouveau roman de Thierry Dancourt ( découvert  en... [Lire la suite]
12 septembre 2017

Qui ne dit mot consent: quand Alma Brami dissèque l'enfer conjugal

  " Il me racontait ce qu’il voulait, mais je ne devais pas poser de questions. T’es trop curieuse là mon Coeur, ça me met mal à l’aise, j’ai l’impression que tu fais des fiches. Quand il commençait à me complimenter et à me suivre de pièce en pièce, c’était le signal qu’il avait fait le tour de « l’invitée » et qu’il me demanderait sous peu de « l’aider ». J’ai fait une erreur, je n’aurais jamais dû, je ne te mérite pas. De toute façon il n’y a que toi qui sait m’aimer comme il faut, il n’y a que toi qui me connais, ton... [Lire la suite]
12 septembre 2017

#Rentréelittéraire2017 Les buveurs de lumière : une sublime histoire d'amour qui nous réchauffe le coeur!!

" Ils  sortent et elle se blotit contre lui tandis qu'il lui allume une cigarette, elle le regarde avec ses cheveux blanc et ses yeux gris bordés  d'orange  qui désormais lui rappelerait la parphélie. Elle lui tend la main et ils restent là sans qu'aucun d'eux n'éprouvent la moindre envie de parler." Nouveau coup de coeur littérature étrangère  en ce mardi matin, après celui de Ron Rash il y a quelques jours, on a envie de mettre en avant l'oeuvre d'une jeune auteur écossaise dont on ne connait en France que... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 septembre 2017

Rentrée littéraire 2017 : Nulle part sur la terre ; Michael Farris Smith : du noir, du rural, du brutal

« Depuis que je suis descendu de ce car, j’ai comme l’impression qu’il y a quelque chose dans l’air par ici. Quelque chose qui se trame. Je ne sais pas ce que c’est. Mais je le sens. » Elles marchent toutes les deux au bord de la nationale. Maben rentre chez elle, dans la ville de son enfance avec Annalee sa fille. Après des années d’errance et de souffrance, elle sait pourtant que personne ne l’attend. Pourquoi s’est-elle arrêtée dans ce motel glauque ? Il faut encore que le sale destin la mette sur le chemin de Clint, le flic... [Lire la suite]

08 septembre 2017

Les auteurs révélations de la rentrée littéraire 2017 mis en avant par les TALENTS CULTURA!!

  Ce  vendredi 8 septembre 2017  à  la Maison de l’Amérique Latine , Paris 7ème arrondissement, pour ceux qui connaissent pas ce très beau site,  a été lancée la conférence de presse présentant les 10 Talents - 6 adultes et 4 jeunesse- Cultura.  Pour la 15ème année consécutive, l’enseigne Cultura, 2ème librairie en France, présente sa sélection des 6 révélations romans de la rentrée littéraire. Le comité de lecture a également été séduit par 4 auteurs albums et jeunesse dont les ouvrages... [Lire la suite]
08 septembre 2017

Rentrée littéraire 2017 /Par le vent pleuré :  Ron Rash nous livre -encore- un grand roman américain

Focus en ce vendredi lecture de septembre sur un auteur  anglo saxon discret qui vient de sortir un nouveau grand roman en cette rentrée littéraire. Cet auteur, c'est Ron Rash, que j'ai  eu le plaisir de rencontrer il ya quelques années grâce au Festival Quais du Polar pour un long master class  dans le beau théâtre des Célestins, à l'occasion de  la parution de "Incandescences", un recueil de  douze nouvelles de ce recueil qui nous parlait , comme tous les écrits de l'auteur, de désespoir rural, de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 septembre 2017

#Rentrée littéraire2017 : le coeur battant de nos mères: un très grand livre écrit par une jeune prodige de la littérature US

    "Nous n'aurions pas du faire ca . Mon être spirituel est affligé. Mais Candice avait refusé de se sentir coupable. Ils n'avaient obligés cette fille en rien. Une fille qui ne voulait pas d'enfant trouvait toujours un moyen de s'en débarasser. La meilleure solution , la solution chrétienne c'était de lui faciliter les choses. Ensuite elle pourrait partir à l'université et sortir de leurs vies. Ce n'était pas une issue parfaite, mais dieu soit loué : le drame avait été évité".   Révélation des plumes... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 août 2017

Coup de Coeur Rentrée littéraire 2017 : Summer: un roman entre rêverie poétique et thriller psychologique

  «  Peut-être est-ce la seule chose qui reste à faire quand on n’a plus si souvenirs ni émotions, retrouver des vestiges, creuser avec ses doigts dans la terre, reconstituer des squelettes, épousseter les fossiles, mais même là, il est probable qu’on ne parvienne jamais à saisir la vie qui les animait, pas même à l’effleurer… »  Je critique assez la littérature française en pestant contre le fait qu’elle a rarement la puissance évocatrice et le lyrisme de son homologue anglo saxonne, que je ne peux que... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,