09 juin 2018

Le corps du héros : un livre de poids !!

"Enfin le culte de la virilité propre  aux Giraldi se manifestait, ce culte que j'avais intériorisé s'exprimait. Peut-être qu'avec cette attitude sans compromis, je cessais pour un temps de croire que je n'étais pas vraiment le petit fils de Pop ni le fils de mon père." Qu’est-ce qu’être un homme ? William Giraldi, Auteur du roman remarqué Aucun homme ni Dieu paru en 2015,  nous livre quelques années après le corps du héros éditions Globe,  un docu fiction où il raconte sa vie passer à cultiver son corps. En... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juin 2018

Les robes magiques de Pô dane : un album jeunesse poétique et déjanté

Françoize Boucher, qui nous avait réjoui avec son livre expliquant pour les enfants sont super top est de retour avec  une histoire déjantée, poétique et féérique très librement inspirée d'un céléèbre conte que Jacques Demy avait mis en image il y a quelques années... Un bel album à lire tout seul ou à partager dont on vous parle de suite :   Une petite fille qui ne veut jamais s'habiller comme tout le monde, une sorte de Punkie Brewster, vous en connaissez au moins une ? C'est le cas de l'héroîne de cet album qui, dès... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juin 2018

Qui a tué mon père :, Edouard Louis, à corps, à cœur et à cri

« En finir avec Eddy Bellegueule »,  ce roman français écrit par un jeune auteur de 21 ans un peu sorti de nulle part avait affolé  toute la sphère médiatique lors de sa sortie en janvier 2014. L'auteur qui a enchainé ensuite  avec un décevant "Histoire de la violence" deux ans après publie en ce printemps 2018  son troisième roman, "Qui a tué mon père" (Seuil), l'adresse d'un fils à son père que Michel a lu avec un plaisir non feint :   «  Plusieurs années après, quand j’ai fui le village... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juin 2018

#vendredilecture spécial Printemps littéraire 2018: Sarah Moss, Samir Béchi, Colin Harrison, Sonja Delzongle

  En ce printemps qui se termine,  et alors que les premiers romans de la rentrée littéraire,  saluons les livres de quatre auteurs dont on a beaucoup apprécié les récentes parutions :   1. Après la fin  ; Sarah Moss ( Actes Sud) «  Tout le monde sait qu’à l’hôpital, la prise en charge est meilleure en semaine. Ce n’est pas plus sûr d’être chez soi le dimanche, c’est que c’est moins sûr à l’hôpital. Mimi, je te félicite d’avoir fait un arrêt cardiaque à l’heure du déjeuner un mardi. Ouaip, a dit... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mai 2018

Mai 68 : sous les pavés, les livres

  Cette année, plus personne ne l'ignore,  c’est les 50 ans de 68.  Si l’imaginaire de mai 68 appartient à tout le monde, notamment avec des slogans aujourd’hui désincarnés, personne ne sait vraiment en parler. Retour en  revue en ce dernier jour du mois de mai  sur quatre  ouvrages qui sont là justement pour  faire revivre la mémoire vivante de ce qui fut une véritable révolution...  1.Sous les pavés les chansons ( Glénat) Voici une très belle et très complète anthologie des airs... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mai 2018

Kornelia : Vincent Duluc nage dans les eaux profondes de la belle littérature

   « Cependant que la lumière éclairait encore la blonde Kornelia, de Leipzig, enfin juste à côté, à Halle, l’ombre avait déjà commencé d’envelopper la blonde Shirley, de Los Angeles, enfin juste à côté, à Huntington Beach. Shirley Babashoff avait un sourire californien de beach girl, des taches de rousseur qui en faisaient la fille next door, et, chaque fois qu’elle comptait ses médailles pour s’endormir, trouvait tardivement le sommeil. Elle comptait son or et il en manquait ; Kornelia Ender et la RDA avaient... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mai 2018

PrixAudiolib 2018 "La ferme du bout du monde" de Sarah Vaughan en version audio

Coup de coeur pour La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan, une bouleversante saga familiale découverte grâce au Prix Audiolib 2018...                                               L'histoire et l'avis... Nous sommes dans le Nord des Cournouailles, dans une ferme isolée, la ferme de Skylark, à deux périodes différentes. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, Will et Alice quittent Londres pour échapper aux... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2018

#PrixAudiolib2018 "En sacrifice à Moloch" de Asa Larrson en version audio

Énorme coup de cœur pour la version audio du polar nordique En sacrifice à Moloch d'Asa Larsson lue par Odile Cohen, dont j'étais déjà tombée sous le charme de la voix à l'écoute des Apparences de Gillian Flynn (Chez Audiolib, également), dont elle faisait la lecture avec Julien Châtelet...                                L'histoire et l'avis... Nous sommes à Kiruna, un petit village situé en Laponie suédoise. Lors d'une chasse, des restes de... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 mai 2018

#PrixAudiolib2018 "Bakhita" de Véronique Olmi en version audio

Couronnée des Prix Roman Fnac 2017 et Prix des Libraires religieux 2018, Bakhita de Véronique Olmi a bouleversé des milliers de lecteurs... Lue en version audio par son auteur, sa version audio est en lice pour le Prix Audiolib 2018.                                      L'histoire... Ô Bakhita !  J'avais déjà lu ce magnifique roman en version papier et avais été, comme beaucoup, bouleversée par la vie de cette petite fille... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 mai 2018

Photographies : Gilles Caron, l'oeil de mai 68!!

 Sous les pavés les livres, seconde du jour...après la chanteuse militante, Dominique Grange,  voici  qu'on vous parle de Gilles Caron le photographe de mai 68... Cette année, plus personne ne l'ignore,  c’est les 50 ans de 68.  Si l’imaginaire de mai 68 appartient à tout le monde, notamment avec des slogans aujourd’hui désincarnés, personne ne sait vraiment en parler. Plusieurs  ouvrages qui sont là justement pour  faire revivre la mémoire vivante de ce qui fut une véritable révolution. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,