13 octobre 2017

Tout savoir sur le street art en trois beaux livres!!

 Né aux États-Unis dans les années 70,  le « street art », est un mouvement artistique contemporain, qui regroupe toutes les formes d’art réalisé dans la rue, ou dans des endroits publics, et englobe diverses techniques telles que le graffiti, le pochoir, la mosaïque, les stickers ou les installations.   Art éphémère vu par un très grand public, "l'art urbain", si on reste dans la version française, ne cesse de se renouveller et proposer une offre particulièrement diversifiée. Trois beaux livres parus ces... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 octobre 2017

La vengeance du pardon : la nouvelle sied bien à Eric-Emmanuel Schmitt!

   " Vous avez été mes meilleurs professeurs de vie, voire de philosophie, même si je ne me suis pas comporté à la hauteur de ce que vous m'enseigniez . plus tard, je me suis égaré dans les labyrinthes de la sophistication, j'ai tenté de ressembler aux esprits chagrins, ceux qui préfèrent l'écoeurement à la jubilation, le pessimisme à l'optimisme, la mort à la vie. Quand je livrais une observation morose, cynique, nihiliste ou désespérée, ils m'applaudissaient en m'octroyant un diplôme de clairvoyance.Pourtant dans mon... [Lire la suite]
13 octobre 2017

C'est le coeur qui lâche en dernier : Margaret Atwood au panthéon des grands auteurs dystopiques!

      « La bande-son de Consilience retentit—c’est la musique de la construction de la grange dans « Les sept femmes de Barberousse »-- et le slogan apparaît en grosses lettres : CONDAMNĒS + RĒSILIENCE = CONCILIENCE. UN SĒJOUR EN PRISON AUJOURD’HUI ? C’EST NOTRE AVENIR GARANTI. » Enfin une formidable opportunité pour Stan et Charmaine. De toute façon après des mois de galère, avec pour seul domicile une vieille caisse à deux doigts de rendre ses bielles, ils sont prêts à tout accepter, même la délirante... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 octobre 2017

Le dossier M : l'OVNI littéraire de la rentrée fait 900 pages!!

  " Mais quoi? Ce n'est pas moi qui décide des pensées qui me traversent l'esprit. Mes pouvoirs ne vont pas jusque là. J'aimerais d'ailleurs devenir minsucule et me glisser parfois dans la tête des gens, afin de surprendre ce qu'ils se racontent eux aussi comme somptueuse conneries, lorsqu'ils mordent la poussière et se retrouvent perdus dans leurs pensées. Vous voulez savoir à quoi ressemble L'OVNI de la rentrée littéraire? Lisez-si vous avez le temps et la vie le rapport M publié le 16 aout dernier chez Flammarion. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2017

Double piège, Harlan Coben : le maitre de nos nuits blanches revient en force et en forme

  "Les seuls moments où les gens défilent devant vous, c’est aux mariages et aux enterrements. Cela ne manquait pas de piquant, mais Maya n’avait pas le cœur à rire. Impossible de dire combien ils étaient, mais cela prit des heures. Les gens avançaient l’un après l’autre comme dans un film de zombies où, quand on en tue un, on en voit surgir dix."  En 2013, lors d'une édition d'un festival "Quais du polar" qui n'avait sans doute pas encore l'ampleur qu'elle a pris ces dernières années j'avais eu l'occasion d'y... [Lire la suite]
03 octobre 2017

La serpe : Philippe Jaenada est le Club des Cinq (à lui tout seul) et en Périgord !!

    « Une drôle de vie avec le recul. Ce que j’en sais, je l’ai appris dans les livres. Sale gosse, sale type, des claques, insupportable, il ne mue, instantanément, qu’en anéantissant la fortune familiale, et se transforme en nomade combattif qui ne possède rien et vient en aide à ceux qui en ont besoin. Un bon gars finalement. » Un écrivain parisien rôde autour d’un château par une sombre soirée d’automne. Attention pas n’importe quel château, le château qui domine le village d’Escoire, un château où a eu lieu, il y a... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 octobre 2017

Joyce Carol Oates, Je vous emmène : un très grand livre sur le campus américain

   "Je n’aurais pas isolé la négritude de ses autres qualités. Certes, c’était un fait de son être. La première chose qui frappait l’œil, mais ce n’était pas un fait définissant ni définitif." Joyce Carol Oates publie un texte magnifique intitulé Paysage perdu aux éditions Philippe Rey qui parait ce 5 octobre 2017,  avec un mélange d’honnêteté brute et d’intuition poignante Joyce Carol Oates revient sur ses années d’enfance et d’adolescence. On en reparle prochainement, mais... [Lire la suite]
29 septembre 2017

L'histoire de mes dents: une fable farfelue à croquer..à pleines dents!!

      " Je suis Gustavo Sanchez Sanchez, ai-je dit.  Je suis le seul, l'unique Grandroute. Et je suis mes dents. Elles peuvent vous paraitre jaunies, et certes, pas de première fraicheur, mais je peux vous l'assurer: ces dents ont jadis appartenu à Marilyn Monroe, qu'il est inutile de présenter. Si vous les voulez, il faudra que vous me preniez avec. Je n'ai pas fourni plus d'amples explication. Qui ouvre les enchères, ai je demandé sur un ton calme , tranquille, croisant les yeux de Siddahrata, fixés sur... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2017

Femme à la mobylette/ : Nos vies : la grandeur des gens simples

 «Petites gens ».: en voilà une expression, aussi idiote  que condescendante. qui voudrait entendre que les « grandes gens " existent... Cela dit, des auteurs français de cette rentrée littéraire n'ont pas peur de parler de ces gens et surtout cherche à redonner de l'honneur et de la dignité  à ces invisibles..Marie-Hélène Lafon et Jean Luc Seigle, deux auteurs confirmés de la littérature française nous livrent deux romans qu'on a eu la chance de lire et d'apprécier et qu'on vous présente en ce vendredi... [Lire la suite]
26 septembre 2017

Sélection Rentrée littéraire 2017 spécial Littérature américaine: Miss Wyoming, Une histoire des loups, Hillbilly Elégie

  La littérature américaine est arrivée particulièrement avec force en cette rentrée littéraire avec des voix et des  plumes différentes,  mais qui affichent chacune une belle singularité dans des univers et des thématiques différentes , comme on peut le vérifier avec trois romans qu'on a lu ces dernières semaines et qu'on vous propropose en ce mardi conseil : 1;Hillbilly Ēlégie  J.D Vance (éditions du Globe) « Chez ces gens-là, la pauvreté est une tradition familiale – leurs ancêtres étaient des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,