jeudi 21 février

Quais du Polar 2019 : L'usurpateur : le serial-killer à l’américaine s’invite dans le polar polaire

  «  Il arpenta la pièce avant de s’arrêter devant la fenêtre et de coller sa tête contre la vitre froide pour tenter de mettre de l’ordre dans son esprit. Son regard s’attacha au ferry du Danemark qui glissait sur le fjord sombre. Cette affaire avait un coté effrayant. Qu’il n’avait pas connu par le passé, qui le faisait se sentir comme un enfant qui ne voyait rien dans le noir, mais qui savait qu’il y avait quelque chose. »  Line Wisting, jeune journaliste, veut réaliser un reportage sur un homme d’une soixantaine... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 20 février

Les innocents & les autres: un roman érudit et profond sur la création

    "Je conclurai avec ce que Meadow m'a dit un jour sur le fait d'être artiste. C'est en partie une escroquerie. Et en partie de la magie." Ancienne assistante de production dans le monde du cinéma,  Dana Spiotta a planté l'intrigue de son nouveau roman dans le milieu du cinéma, avec deux réalisatrices, amies d'enfance,  Meadow et Carrie, deux jeunes femmes aux destins et à la carrière bien différente. Alors que l'une- Carrie  connait  rapidement un certain succès  avec des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 19 février

Quais du Polar 2019 : Avalanche Hôtel : Niko Tackian et l'ombre de Redrum..

En regardant  sa couverture, Avalanche Hôtel (Calmann-Lévy noir)le nouveau roman de Niko Tackian, en librairie depuis le 2 janvier dernier,   la référence au film  et au livre d’horreur The Shining est manifeste.  Erigé dans un décor enneigé et inhospitalier, l'hôtel en question  nous ouvre ses portes pour une aventure à glacer les sangs, que Michel a dévoré : «  Il y eut un silence d’église. Joshua réalisa soudain qu’il se trouvait en peine montagne, dans les entrailles d’un hôtel en... [Lire la suite]
mardi 19 février

#Mardiconseil : DEUX LIVRES QUI NOUS RACONTENT L'HISTOIRE AUTREMENT

 Qui a dit que l'histoire et la géopolitique étaient rébarbatifs, Deux exemples piochés au gré de nos lectures du moment prouvent allégrement le contraire :   1/ Détruire le fascisme islamiste; Zineb ( Ring éditions)     «  Celui qui change de religion, tue-le ».  Comment une intellectuelle française, une universitaire diplômée en sociologie des religions, enseignante en arabe classique et en méthodologie de l’écrit se retrouve aujourd’hui la femme la plus protégée de France ? Parce que Zineb El... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 18 février

#PrixAudiolib2019 "La daronne" de Hannelore Cayre : "c'est d'la bonne" version audio !

Lue avec mes yeux pour mon bon plaisir et relu avec mes oreilles dans le cadre du Prix Audiolib 2019, la version audio du polar "La Daronne" d'Hannelore Cayre est absolument joussive.                                                         Mon cher rédacteur en chef ayant déjà chroniqué ici-même ce roman - et dans la mesure où je partage entièrement son avis-, je vous le reproduis... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 18 février

Quais du Polar 2019 : Dans l'ombre du brasier; :une intrigue géniale et peu Commune !

    "Mais le coeur lui bat plus fort et lui fait mal en l'imaginant toute seule dans Paris au bord du gouffre. Caroline, murmure t- il. Et c'est le clairon qui lui répond, dissonant comme un cri. Rassemblement." Hervé Le Corre est assurément l’une des grandes voix du roman noir français contemporain, déjà auteur de quelques pépites telle que : « L'homme aux lèvres de saphir » ou « Après la guerre » et qu'on découvrira avec un plaisir non feint lors de la prochaine édition du Festival Quais du Polar dont nous... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 15 février

Une jeunesse en fuite : La mélancolie rieuse d'Arnaud Le Guern

    "La guerre du Golfe. Pendant des années je n’y avais plus pensé. Le départ de mon père, l’angoisse, le théâtre des opérations : aux oubliettes. Cette période était sortie de mon esprit. Remplacée par les filles à effleurer, les premiers verres, les écrivains que je découvrais chez les bouquinistes. Ensuite, Louise, Mado, ma vie de patachon."   Dans son nouveau roman "Une jeunesse en fuite", paru aux éditions le Rocher en janvier dernier  Arnaud Le Guern  tisse un roman touchant sur la filiation. Au... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 14 février

Battements de coeur : l'amour à tout rompre !!

 "Pour Paul, jamais personne ne sera plus familier qu'Anna, pour Anna jamais personne ne sera plus familier que Paul. Mais ils seront devenus des inconnus l'un pour l'autre." Comme nous sommes un jour spécial,  pour rappel, celui de la Saint Valentin pour tous ceux qui vivent totalement à l'écart du monde, on avait envie d'avancer exceptionnellement notre vendredi lecture pour vous parler d'un des plus beaux romans d'amour qu'on a pu lire ces derniers mois. Il s'agit de "Battements de coeur" de Cécile Pivot, qui a... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 13 février

Actu littérature février 2019 : 5 poches à vous conseiller !

 Cinq lectures à petit prix à vous conseiller :   1 Ma reine;  Jean Baptiste Andréa ( Folio) "J'avais un plan. À la guerre, je me battrais, on me donnerait des médailles, je reviendrais, et là, tout le monde serait bien forcé d'admettre que j'étais un adulte, ou tout comme." Shell est un petit garçon "pas comme les autres", loin d'être un génie, encore moins unfoudre de guerre. Il vit dans la station service où travaillent ses parents, les aide de temps à autre à servir les clients et ne manque pas une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 12 février

La folie Tristan/ voyage au coeur de la folie humaine

      « Évidemment, ces récits ne valaient pas les recueils de poèmes que le garçon tirait lui-même avec son imprimante sur du papier coloré, ces plaquettes dans lesquelles parfois il recyclait des bouts de ses enquêtes et qui n’atteignaient jamais que quelques amateurs éclairés. Durant son séjour, dans un petit carnet, il avait ainsi noté un poème sur l’assassinat des adolescents, un autre sur l’arbre de pierre qui se dressait dans la chapelle, mais surtout il avait couché sur le papier son poème préféré, un... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :