dimanche 07 février

Kentukis : la formidable dystopie technologique et réaliste de Samanta Schweblin

    "Pourquoi les histoires étaient si ténues, su minutieusement intimes, mesquines et prévisibles ? Si désespérément humaines." Dans l'épatante dystopie imaginée par la romancière argentine Samanta Schweblin, tout le monde s'arrache les Kentuki, cette sorte de mignonne petite peluche téléguidée en forme de dragon, de panda, ou de lapin, équipée d’une caméra qui peut se déplacer partout dans votre appartement et observer absolument tous vos faits et gestes.   Les kentukis ne disent pas un mot, ils ne font... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 06 février

Manger Bambi. : un roman très noir à dévorer tout cru!!

  " À part ça, la life me bousille, ouais, la vie est une pute et on a même pas la thune pour l’acheter. » Bambi,  jeune fille révoltée de pas encore seize ans , est déterminée à sortir de la misère dans laquelle elle est plongée depuis sa naissance . Avec ses amies, elle a trouvé un filon : les sites de sugardating qui mettent en contact des jeunes filles pauvres avec des hommes d'âges murs et friqués bien décider à les entretenir .  "La ravissante, c’est Hilda, Bambi pour son créa. Bambi à cause de ses yeux... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 05 février

Grand Prix des lecteurs du livre de poche : Zoom sur la sélection de février

 Chouette nouvelle : le livre de poche m’a désigné  cette année comme membre du jury pour le prix des lecteurs 2021. Après un essai très frctueux  l'an passé , pour la catégorie essai, , on ( par "on" je parle de Filou, rédacteur fondateur du site,  et peut etre quelques acolytes de la rédaction venus me donner un coup de main)  remet le couvert cette année du coté dde ce Prix des Lecteurs du Livre de Poche, mais cette fois ci dans la catégorie littérature.   L'occasion de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 04 février

Les vivants, les morts et les marins: l'activiste Pia Klemp sur les traces d'Aristote

 « Une journée et une nuit passent. Nous remplissons les heures interminables de solidarité et d’amitié. L’univers affiche une indifférence perfide face à la précarité de notre situation et de la leur. "  On se souvient qu’en 2019, Pia Klemp, capitaine allemande de plusieurs navires de sauvetage de migrants, avait défrayé la chronique judiciaire un peu malgré elle en étant accusée par la justice italienne de "suspicion d'aide et de complicité à l'immigration illégale", posant ainsi la question de la judiciarisation... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 04 février

Le train des enfants : Viola Ardone lève le voile sur un pan méconnu de l'Italie d'après guerre

  "Les trains tout cassés ressemblent à des rescapés de la guerre, ils sont blessés mais pas encore morts. Par contre ceux qui sont restés entier sont tres longs. On en voit le début mais pas la fin. Magdalena a promis que nos mamans viendraient nous dire au revoir avant le départ mais à mon avis, quand elle nous verront, elles ne nous reconnaitront pas."  Après la seconde Guerre Mondiale, l'Italie plonge dans une crise sociale  d'une grande ampleur; crise qui  affecte surtout le Sud du Pays, qui vit sous... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 04 février

La vie en relief; Philippe Delerm: quand tous les âges d'une vie ne font qu'un

On dit de Philippe Delerm, l'inventeur de l'instantané littéraire,  qu'il écrit toujours le même livre , ce qui est un raccourci un peu facile utilisé par des médias fatigués. Car, si, bien sur,  son style qui le caractérise tant est bien présent d'un livre à l'autre, l'exécution diffère plus ou moins sensiblement à chaque projet littéraire . L'objectif de son nouveau livre  "La vie en relief " est résumé par l'auteur lui même à la page 72 de son livre : "vivre par les toutes petites choses . des sensations... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 02 février

L'avantage : jeu set et match pour Thomas André !!

   « Je ne pensais à rien de spécial, je me contentais de renvoyer la balle, en me concentrant sur mon jeu de jambes et la fluidité de mon bras. À certains moments, je me sentais presque liquide, un peu flou ». Sport joué autant de la bourgeoisie que par le peuple; drainant son lot de stratégies retorses et d'introspection, le tennis charrie avec lui une dimension romanesque indéniable. Même si la boxe, autre noble sport individuel, a sans doute eu plus eu les faveurs des grandes plumes de la littérature, certains... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 02 février

La Pâqueline ou les mémoires d'une mère monstrueuse : Six feet Under version 18e siècle ?

  «  Nous longeâmes la rue Saint-Jacques-de-la-Boucherie, où l’on proposait des locations à la verticale : une cuisine en bas et une chambre au dernier étage, sous les combles. Paiement du loyer d’avance et interdiction de s’aviner ou d’entreposer ses affaires dans l’escalier commun. J’avais oublié l’amabilité légendaire du Parisien se méfiant du paysan aux habits usés, de l’étranger au teint olivâtre, des  chiens galeux comme des chats errants, des femmes sans escorte, des aigrefins sans panache, des boutons,... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 02 février

Comme un musulman en France : le dramaturge Ismaël Saidi prend le pouls de la société française

   Ismaël Saidi, ancien policier belge devenu artiste complet,  a su faire résonner un peu malgré lui  l’actualité avec sa pièce « Djihad " écrite et montée juste avant les attentats de 2015. Depuis 5 ans,  plus de 900 000 spectateurs (la moitié sont des adolescents) ont assisté à Djihad, qui suit le périple de trois pieds nickelés en route pour la Syrie, Le spectacle, qui ne devait initialement être présenté que cinq fois, a conquis les élus politiques et les directeurs... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 02 février

Ce Matin là: le burn out vu par Gaëlle Josse, la musicienne des mots

  "Clara, la vaillante, vacillante. Une lettre en plus qui dit l’effondrement.Une lettre qui se faufile au milieu de la vaillance, la coupe en deux, la cisaille, la tranche.Une lettre qui dessine une caverne, un trou où elle tombe, un creux, une lettre qui l’empêche de retrouver celle qu’elle était, entière, debout." Gaëlle Josse est une écrivaine-musicienne. Lorsque on lit un de ses romans,  c’est comme si on glissait de phrase en phrase, totalement sous le charme de sa mélodie. Avec "Ce matin-là", Gaëlle... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,