mardi 08 mai

Nos souvenirs sont des fragments de rêve : une bouleversante histoire d'amour finlandaise

  "Nous avons aussi parlé du passé. Et je ne désirais pas autre chose : je voulais que la discussion glisse sur nous et sur notre amour, pour que je puisse lui expliquer qu’il m’était extrêmement difficile d’oublier. Mais quelque chose clochait. Comme si nous étions figés dans une langue créée dans le seul but de désosser la relation qui nous avait uni autrefois. Nous conjuguions les verbes à l’imparfait, le futur semblait ne pas avoir d’existence possible. Plus nous enchainions les phrases, plus la tristesse prenait le pas... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 07 mai

Il est avantageux d'avoir où aller : Emmanuel Carrère, formidable raconteur des vies humaines

            " L'espace d'un instant, j'ai cessé de me voir moi en train de m'empêtrer et de chercher en vain la bonne place, je l'ai vue, elle, et je suis- finalement, mais vraiment finalement, il m'a fallu du temps- d'accord avec Frédéric Mitterrand que j'avais appelé la veille du rendez vous et qui avec sa voix à lui, vous la connaissez, m'avait dit: " tu verras, elle n'est pas décevante". Si Emmanuel Carrère  a abandonné  depuis plusieurs années le genre littéraire romanesque, il... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 04 mai

Fred Vargas/ Danielle Thiery: les poids lourds du polar français débarquent en poche

 Pour ce vendredi lecture, on parle encore polars, mais féminins s'il vous plait avec deux grands auteurs de polars féminins( avant un autre mis en avant lundi matin), Mesdames Vargas ( dont le livre sont en poche dans un mois il faut encore un peu patienter) et Thiéry qu'on peut lire toutes les 2 en poche à petits prix ....   1. Quand sort la recluse, Fred VARGAS ( sortie le 6 juin 2018)    « L’espace d’un instant, Adamsberg trouva la vie de la brigade très compliquée. Est-ce qu’il avait trop laissé... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 03 mai

Les chiens de chasse, Jorn Lier Horst : Au Nord, du nouveau..

   "Certes, c'était aux tribunaux et non à la police de juger de la culpabilité des suspects, mais il était impossible pour des enquêteurs de rester objectifs dès lors qu'ils avaient un soupçon. La suite de l'enquête ne visait finalement qu'à étayer ce qui devenait une conviction, et la question de la culpabilité était tranchée bien avant le jugement du tribunal."  A quoi reconnait-on un polar nordique qui sort du tout-venant ? Il y a surproduction dans ce genre littéraire et peu peuvent se vanter d'être du niveau des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 30 avril

Mercy Mary Patty de Lola Lafon : Une belle histoire d’émancipation et de prise de conscience

    « Que disait-elle, Patricia, déjà, dans son dernier message avant sa conversion, je suis désolée d’en être arrivée à la conclusion que personne n’en a plus rien à faire de moi. Je semble n’avoir plus d’importance comme être humain.  On peine à ne pas être d’accord avec elle. » Octobre 1975,Violaine, jeune fille d’à peine dix-neuf ans, décroche un job inespéré. Dans cette petite ville des Landes elle devient l’assistante d’une professeure américaine. Gene Neveva doit monter un dossier pour l’avocat de la défense... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 26 avril

#jeudipolar / Rien de plus grand : retour sur le très mérité prix du Polar Le Point européen 2018

  " Dans un autre univers parallèle, je tire sur Sebastian la veille, juste après la fête J'ignore pourquoi et comment je le fais, mais c'est tout de même une meilleure version, car les autres survivent. Dans une troisième, je ne rentre jamais chez moi après la soirée; papa et maman appellent la polcice au petit matin  et ils me retrouvent noyée près du parc Barracuda. La police va droit chez Sebastian et l'oblige à ouvrir, il ne peut pas faire ce qu'il a fait dans la maison, ni alle rau lycée et faire ce qu'il a fait là... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 24 avril

Littérature étrangère : on vous "Dee" tout sur les très bonnes feuilles de ce printemps 2018!

Parlons un peu de littérature étrangère avec cinq publications parues ces dernières semaines  aussi différentes les unes que les autres mais toutes d'une excellente qualité.  Cinq auteurs plus ou moins connus ( dont un anonyme) : deux britanniques, deux amériques et une belge flamande qui livrent des romans épatants et formidables à tous les niveaux.. On vous dit tout de suite : 1. Ceux d'ici; Jonathan Dee ( Editions Plon) «  C’était une petite ville, et malgré cette conviction yankee que chacun menait une... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 20 avril

Régis Wargnier mérite le (s) prix d’excellence aussi pour ses romans !

Ce vendredi 20 avril, l'auteur et réalisateur français viendra présenter son tout premier roman "Les prix d'excellence", lors d'une rencontre suivie d'une séance de dédicace à la Fnac Lyon Bellecour. L'occasion de revenir sur ce tout premier roman écrit par un auteur, qui était, jusqu'à ce début d'année  2018, un grand cinéaste reconnu du 7ème art !  " Froisser l'orgueil d'un homme en lui disant qu'il ne vous apporte pas de plaisir c'était exclu.Eric pénétraient dans son ventre, mais les mots pour l'évoquer... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 17 avril

Les biffins ; Marc Villard : virée brutale dans le Paris des déclassés

  " Plusieurs collègues avec qui  j'ai fait équipe cette année viennent me faire la bise et me taper dans le dos. Il faut que j'assure demain soir. Puis Dany et Babar m'entrainent vers la machine à café et  on décide que si le 115 ne nous fait pas signe, nous partons en maraude vers la Cité Curial."  Sorti en janvier 2018 aux Editions Joëlle Losfeld, "Les biffins"  de  Marc Villard raconte l'errance des  déclassés, des marginaux et autres laissés pour compte dans un Paris underground à travers la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 17 avril

Pour services rendus; Iain Levison nous transporte- en 200 pages- dans l’Histoire de l’Amérique!!

«  Ils pensent qu’ils veulent que vous leur parliez de la guerre, mais en fait c’est faux. Ce qu’ils veulent, c’est que vous confirmiez leur propre opinion sur ce qu’ils croient être la guerre. Si ce sont des jeunes, ils veulent entendre d’horribles histoires de tireurs embusqués abattus. Si ce sont des femmes, une histoire touchante de loyauté et d’amitié. Si ce sont des pacifistes, une histoire choquante sur l’absurdité de tout ça. Et si ce sont des va-t-en-guerre ils veulent la même histoire, présentée de façon à montrer... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,