samedi 06 avril

Lecture en poche / Une longue impatience : un roman formidable à recommander à beaucoup de monde !

    "Car toujours les mères courent, courent, courent et s’inquiètent, de tout, d’un front chaud, d’un toussotement, d’une pâleur, d’une chute, d’un sommeil agité, d’une fatigue, d’un pleur, d’une plainte, d’un chagrin. Elles s’inquiètent dans leur coeur pendant qu’elle accomplissent tout ce que le quotidien réclame, exige, et ne cède jamais. Elles se hâtent et se démultiplient, présentes à tout, à tous, tandis qu’une voix intérieure qu’elles tentent de tenir à distance, de museler, leur souffle que jamais elles ne... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 05 avril

A la Ligne; Joseph Ponthus/ un grand poème prolétarien

 On l'a appris cette semaine : Le quatrième prix Régine Deforges a été attribué à Joseph Ponthus pour son premier roman A la ligne (éd. la Table Ronde),   Ce prix lui sera remis officiellement lors du salon Lire à Limoges à suivre du 3 au 5 mai. Un roman formidable qu'on a dévoré d'une traite.   « Á quelle heure se lever se coucher faire une sieste manger boire un café ou l’apéro Je pensais tout décaler de douze heures J’embauche à vingt et une heures donc c’est comme si c’était neuf heures du matin et le... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 04 avril

Ils se noieront dans les larmes de leurs mères: une dystopie humaniste

   "Mes chaussures collaient au sol quand je me levais de table, car certaines personnes se débarrassaient de leur viande en la balançant simplement par terre et à force, une couche de chair grise en putréfaction s’était formée autour de chaises. Un morceau de saucisse de la veille vint se loger dans le motif de ma semelle et tandis que je me tenais en équilibre pour essayer de le décoincer avec une fourchette en plastique, je repensai à ce mec qui, dans le Coran, se réveillait prisonnier du ventre d’un poisson géant qui... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 02 avril

Le Cri des Corbeaux :Matthieu Parcaroli, un auteur auquel on "croaa" énormément !!

  " Combien de temps était-elle restée endormie? Elle n'avait aucune notion de temps  et avait laissé sa montre à la villa. Quant à son portable elle avait beau fouiller, elle ne l'avait plus. En croquant dans un pomme, elle eut soudain une vision que toutes les petites filles avaient du avoir enfant. Elle recracha le morceau qu'elle avait dans la bouche. Et si la pomme était empoisonnée? Et toi, idiote, tu tombes dedans dans le premier piège tendu." Quais du Polar est terminé depuis deux jours,  avec dans notre... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 29 mars

Quais du polar 2019 : nos dix romans coups de coeur!

  Ce vendredi  29 mars, débute enfin cette tant attendue  15ème édition d'un festival qui comme on l'a déjà dit lors de la présentation de la conférence de presse va  embarquer lecteurs et détectives amateurs dans un nouveau tourbillon de tables-rondes, conférences, et animations en tout genre .  Romans, BD, série TV, cinéma, tables-rondes, rencontres, enquête urbaine, théâtre, expositions, jeux… seront au rendez-vous des 3 jours de cette nouvelle et si excitante édition de Quais du polar. ... [Lire la suite]
jeudi 28 mars

Quais du Polar 2019 / Oxygène; MJ Arlidge : une enquêtrice complexe aux prises avec ses vieux démons

      Le roman  "Am stram gram a longtemps tourné sur les tables de librairies dans les coups de coeur de nos chers libraires.   ON y découvrait pour la première fois le personnage du commandant' Helen Grace  que M.J. Arlidge a ensuite popularisé   dans les romans suivants : "Am stram gram", "Il court, il court le furet", "La maison de poupée" et le précédent , "Au feu les pompiers"...  M.J. Arlidge a toujours eu un net penchant pour  les ambiances un peu sombres, à la lisière... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 28 mars

Quais du Polar 2019 /La prière du Maure, Adlène Meddi : une plongée dans un Alger sanglant et grouillant

  "Ayback considéra la chute comme s'il le sondait. Il savait que ce dernier avait peur des conséquences d'une telle prise.Lui, Aybak, protégé de l'état major et de l'armée haïssant les services version STRUCTURE lui n'avait pas peur Il s'était juste abandonné à l'idée de catastrophe généralisée dans laquelle il  pataugeait depuis plus de 15 ans. Il avait appris à vivre avec. Pour survivre. Pour lui. Pour sa femme . Il sourit." Comme la littérature nigérianne dont nous avons parlé en début de semaine,  la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 27 mars

Nos conseils quais du polar 2019 en poche ::

  Vendredi matin , promis, on fait une sélection quais du polar des dix romans coups de coeur en grand format dans la lignée de celle de l'an dernier qui avait terriblement cartonné l'an dernier  mais en attendant, on vous donne nos conseils en nouveautés poche, pour une petite sélection de 5 auteurs qui seront aussi présents à partir de vendredi à Lyon ... C'est parti !   1/ Féroce; Danielle Thiery ( J'ai lu)  « La colère, professait Sénèque, est un acide qui peut faire plus de mal au récipient que... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 26 mars

Quais du Polar 2019 : Scènes de crime" - l'experte Val Mc Dermid nous raconte 200 ans d'histoire et de sciences criminelles

      Val MacDermid s'est t-elle plongée dans les sciences criminelles pour rendre ses romans policiers plus crédibles ou avait elle une passion pour les sciences criminelles avant même de commencer à écrire des polars ?  Quelque soit la réponse, vient de sortir en France aux formidables Editions des Arènes, un ouvrage qui   n'est pas un livre de fiction mais un documentaire sur ce qu'on appelle  "la science forensique" qui consiste à la recherche d'une preuve légale.  ... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 25 mars

#PrixAudiolib2019 "Avec toutes mes sympathies" d'Olivia de Lamberterie en version audio : un bouleversant hommage

Couronné du Prix Renaudot Essai 2018, Avec toutes mes sympathies (Stock) d'Olivia de Lamberterie est le récit d'un chagrin incommensurable. Celui de l'auteure confrontée à la perte de son frère Alex, atteint de ce que son médecin appelait une saloperie, un mal profond appelé dysthymie.  Mister Baz'art en avait déjà livré la chronique ici au moment de la rentrée littéraire de l'automne dernier, à mon tour cette fois de vous parler de la version sonore écoutée dans le cadre du Prix Audiolib 2019. Une version que... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,