mercredi 15 avril

La cité des chacals, Parker Bilal :Le Caire, nid de voraces..

    "  Vous savez comment s’appelle cet endroit ? La Cité des chacals. - D’où vient ce nom ? - Traditionnellement, le chacal habitait dans les cimetières, et ce lieu est une sorte de cimetière. »  Parker Bilal -dont le vrai nom est Jamal Mahjoub – est un  écrivain anglo-soudanais-   qui narre les enquêtes du détective privé Makana, ex-flic soudanais intègre devenu exilé politique au Caire; la capitale égyptienne servant de toile de fond à tous ses romans.  Pour son... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 12 avril

Juste une balle perdue : Joseph D'Anvers le romancier qui vous mettra la tête à l'envers !

  "La fête était partie en vrille. Il faisait une chaleur à crever. J'ai taillé  tout droit sans m'arréter et  j'ai retrouvé la bande là où je l'avais rencontrée pour la première fois, dans cette cour intérieure, à la belle étoile. Ils fumaient tous, passablement allongés, silencieux, les yeux rivés au ciel. Je me suis installé et j'ai pris la main d'Ana. On a partagé un joint et ca a fini de me détendre. "C'est bon d'être un ange",  j'ai murmuré. "   Il y a cinq ans, l' extrêmement talentueux mais... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 10 avril

Un père sans enfant; un formidable roman sur Douglas Sirk, le roi du mélo Hollywoodien

   «  Il hésite devant le cinéma, tandis que des gens rentrent. Et puis, tout à coup décidé, il se dirige vers la caisse, et il achète un billet. Après tout, quand aura-t-il l’occasion de revoir Klaus ? Dans l’obscurité d’une salle, il peut contempler son garçon, le regarder jouer à être quelqu’un d’autre, passer un moment avec lui. Le seul moyen d’être en sa compagnie. Il s’installe dans un fauteuil. Dans les premiers rangs : il veut être tout près, il veut avoir l’illusion de pouvoir toucher Klaus, il veut être... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 07 avril

Lecture : Manhattan Beach : la grande romancière américaine Jennifer Egan à son meilleur!

 Une grande fresque palpitante et follement romanesque de l’Amérique « Les costumes de son père étaient toujours accrochés dans sa penderies, les revers nets, les épaules brossées, les cravates peintes renforcées par des baleines. On aurait dit les complets d’un homme qui allait revenir les mettre à tout moment. Il avait laissé une enveloppe d’argent et le livret d’un compte dont sa mère ignorait l’existence. Au début, ces préparatifs leur avaient fait croire à un déplacement plus long que d’ordinaire : il avait commencé à... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 06 avril

Pardon, Eve Ansler : le terrifiant cri du coeur de la dramaturge des Monologues du Vagin

   "Instantanément, l'Homme Ombre a surgi, et de toutes ses forces, il a écrasé sa main sur ton visage désobéissant. Ton corps entier a valsé à travers la pièce jusqu'à se cogner contre le mur, et tu t'es écroulée telle une poupée de chiffon, sur les peluches et les miettes jonchant la moquette. Et a travers tes larmes, à travers le choc, ton visage s'est fendu du plus malade des sourires. Tu as souri, souri, comme une espèce de poupée détraqué. Tu ne pouvais pas arréter de sourire. Tu n'étais plus là. A croire qu'Evie... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 05 avril

Comme des frères: les affres de l'adolescence racontées par la spécialiste Claudine Desmarteau

  "J’aimerais faire une petite marche arrière. Remonter le cours du temps. Effacer la journée maudite. Remonter à l’époque des dinosaures Schleich. Ou pas si loin. Quelques années. Six ans et quatre mois, pour être précis." Raphaël, jeune homme  de  22 ans  se souvient de  sa jeunesse, quand il avait 16 ans,   de sa bande de  potes Kevin, Ryan, Idriss et les autres : une bande de garçons soudés comme des frères, qui se connaissaient depuis l’enfance  dans une petite ville de... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 05 avril

Résurrection Bay , un polar australien avec un héros atypique

  "Caleb se prépara à recevoir le coup. Du coin de l'oeil, il vit les lêvres d'Ella bouger. Un simple mot. Les articulations de Sean blanchirent, puis il les relâcha en expirant avec une lenteur calculée. Navré de ne pouvoir vous renseigner, Caleb. Il alla lui ouvrir les portes d'un air décidé. Et bonne soirée. En partant, Caleb aperçut les doigts d'Ella s'agiter en un adieu scintillant"  En ce dimanche matin,, dernier jour d'une édition atypique parce que virtuelle de Quais du Polar, on a eu envie de mettre en... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 04 avril

La maison d’édition « Au Diable Vauvert » lance sa collection poche

   Cette année, la maison d’édition Au Diable Vauvert , et son univers assez axé contre-culture et  non conformisme, fête ses 20 ans et à cette occasion  lance sa première collection poche. La nouvelle collection les Poches du Diable  est sorti juste avant le confinement le 12 mars dernier . Celle-ci rassemble des inédits, des rééditions de nos succès, des incontournables de notre fonds en littérature française et étrangère.    On a pu dans cette collection découvrir... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 03 avril

Pourquoi il faut lire "Un loup quelque part " , le nouveau roman d'Amélie Cordonnier ?

 "Non, ce qui l’assomme et la dévaste, c’est l’incompréhension et la peur. La peur inavouable de ne pas réussir à aimer cet enfant, ce bébé à la couleur non identifiée, qui n’a rien à voir, mais alors rien du tout avec celui qu’elle désirait." Amélie Cordonnier avait frappé les esprits avec  son premier roman "Trancher", qui racontait la violence domestique dans toute sa perversion avec un homme qui abreuvait de saillies verbales son épouse qui n'en pouvait plus. Avec son deuxième roman, "Un loup quelque part" ,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 02 avril

Quais du Polar 2020 - édition virtuelle: notre sélection de nos 10 livres coup de coeur

  Pour faire vivre aux lecteurs et aux amateurs, malgré les circonstances, le polar pendant  les trois jours  à partir de demain initialement prévus du festival, l'équipe de Quais du polar a  décidé  de nous faire vivre cette année le festival autrement. Bref, le 3, 4 et 5 avril, est proposée  une  sur le site dédié à la manifestation une édition virtuelle de Quais du Polar avec des contenus inédits en mettant à contribution les auteurs, les éditeurs... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,