mercredi 07 février

Marceline Loridan-Ivens; l'’amour après.... l'enfer de Birkenau

« Je crois que tu t’es trompée, Marceline. Je ne crois pas, je ne sais pas, on ne jamais être totalement sur. Ou bien c’est moi qui me suis trompé. C’est possible, je ne crois pas. Je voudrais t’en vouloir- T’en vouloir pour cette impasse, pour cette impasse, ce cul de sac, pour ces coups de téléphone : - « Bonjour, Georges comment vas-tu ? » Non, Marceline, tu le savais très bien, cela, je ne pouvais le souffrir, c’était pire que de l’hypocrisie. »    Beau et énigmatique titre de ce récit... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 07 février

Pactum Salis Olivier Bourdeaut : un second roman qui ne manque pas de sel!

  Olivier Bourdeaut nous avait tous- enfin, avouons surtout les lectrices féminines de Baz art, il faut dire que l'homme possède un charme évident- enchantés,  avec son premier roman , coup de trafalgar littéraire qui avait surpris tout le monde en janvier 2016; le cultissisme "En attendant Bojangles", et son intrigue tout autant légère et grave, drôle et poignante sur un couple pas comme les autres vus sous les yeux de leurs enfants de dix ans . Un premier roman  « En attendant Bojangles » aux... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 06 février

Cinq beaux livres de cinéma à conseiller pour ce début 2018!

 Pour notre premier mardi lecture de ce mois de février, on a eu envie de mettre en avant plusieurs livres sur notre passion commune à tous les membres de baz'art, le 7ème art  et on commence cette revue par  un premier conseil concernant plus prosaïquement notre bonne ville de Lyon dont la cinégénie est reconnue dans un ouvrage passionnant  : 1: Lyon au cinéma  ; Bruno Thévenon (Edition du Mot Passant)  Quel est le point commun entre « Thérèse Raquin » de Marcel Carné et « Pas de caviar pour... [Lire la suite]
mardi 30 janvier

Kouplan, L'incroyable détective sans papier de Sara LÖVESTAM

    "Lorsqu'ils se quittent, Kouplan a l'impression que  Pernilla le sert un peu plus longtemps dans ses cicatrices.Elle sent le savon parfumé,sa peau est tiède, sa joue douce,. Ses cicatrices blanches réchauffent la nuque de Kouplan."- in Chacun sa vérité - Sara Lövestam. On sait à quel point, dans la profusion de polars et d'enquêtes qui sont régulièrement publiés, il est difficile de trouver une intrigue et des personnages un tant soit peu originaux, surtout lorsqu'il est question de disparition et d'enquêtes, un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 23 janvier

Rentrée littéraire septembre 2017 ... 3 romans français rattrapés au vol!!

 Non, ne croyez pas ce qu'on vous dit partout  : 2017 n'est pas fini, enfin pas en ce qui concerne les effets de la rentrée littéraire qui continue de produire dans les meilleures librairies de France et de Navarre quelques excellents romans que la rentrée de janvier 2018 n'a pas ( totalement) balayé... En voici trois qu'on a rattrapé au vol et qu'il est important de faire redécouvrir... avant qu'ils ne sortent en poche d'ici quelques mois ! 1. De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles ; Jean-Michel... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 19 janvier

La mise à nu, Jean Philippe Blondel :un roman pudique et nostalgique

     "Nous passerons près de vingt ans ensemble. Nous aurons deux filles. Nous nous séparerons sans cris ni heurts. Un jour, alors que la soixantaine approchera dangereusement, nous tournerons sur la rocade une partie de la nuit, en écoutant une radio dédiée aux grands succès des années précédentes et nous comprendrons que, quoi qu'il arrive, nous sommes indéfectivement  liés l'un à l'autre." La mise à nu qui vient de sortir chez Buchet/Chastel est l'œuvre d'un auteur dont j'ai lu quasiment toutes les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 16 janvier

L'été de Katya, la renaissance d'un roman oublié et romantique de Trevanian

    "Ce fut de loin que je vis Katya pour la première fois, en cet été 1914. J’étais assis avec mon carnet sur les genoux,comme en ce moment, sous ce même arbre centenaire,dans le parc au bord du gave. Je rêvassais sous couvert deméditer quand je levai les yeux et la vis traverser la pelouse dans ma direction. Ce premier coup d’oeil, par-dessous mon canotier, fut distrait et rapide, et je me replongeai dans mes pensées. Sauf que, presque immédiatement, mon regard fut de nouveau attiré." Connnaissiez vous la légende du... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 16 janvier

La ballerine aux gros seins : l'étonnante autobiographie mammaire de Véronique Sels!

"Porter un soutien gorge reviendrait à admettre qu'ils existent. Ca serait nourrir le serpent par lequel le destin a décidé de me perdre.Je rêve d'interpréter Aurore, pas son chateau fort." Voilà dans notre PAL de la rentrée de cet hiver littéraire 2018 (de plus en plus grossissante mais on ne va pas se plaindre quand même) sans doute l’ouvrage au titre le plus intriguant : La Ballerine aux gros seins,  le nouveau roman de la belge Véronique Sels a le mérite de l’incongruité.   Une incongruité que l’on retrouve dans... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 16 janvier

On a- presque tous- dévoré Les loyautés, le nouveau roman de Delphine de Vigan!!

Comme beaucoup de lecteurs, le dernier roman de Delphine de Vigan faisait partie de ceux de la rentrée de janvier que l'on 'attendait avec le plus d'impatience... On  a été trois à le lire celui là et comme c'est une auteur dont chaque roman est un événement on a eu envie de mettre en avant la chronique la plus élogieuse...                Je remercie les Éditions Lattès de m'avoir permis de le découvrir avant sa sortie en librairie, même si sa lecture m'a... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 15 janvier

Paris Venise: le second roman de Florent Oiseau, jeune auteur audacieux.. qui vole de ses propres ailes!

On a reçu en décembre dernier  le nouveau livre de Florent Oiseau avec une super dédicace de remerciement d’avoir bien défendu à la rentrée de septembre 2016  “Je vais m’y mettre” son premier ouvrage qu'on avait adoré. Rassurez vous les membres de Baz'art sont incorruptibles (enfin presque) cela ne suffit pas pour dire du bien du second roman en question.. Donc c'est en toute objectivité que Michel défend ce Paris Venise, publié chez Allary avec le même enthousiasme que pour le premier roman de ce jeune auteur o... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 11:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,