16 mars 2016

Le dictionnaire des cons & autres génies : quand les grands esprits deviennent cons

  Présentation de l'éditeur : Ce livre aurait pu s'intituler le Dictionnaire des génies. Légendes, icônes, les personnages à qui nous rendons hommage ont, pour la plupart, marqué leur temps grâce à leur art, science ou leurs actes. Mais à y regarder de plus près, les choses ne sont pas si simples, car, un jour ou l'autre, ces personnalités hors du commun ont toutes dérapé, dit ou fait une connerie susceptible de réduire à néant l’œuvre de toute une vie. C'est cet acte grandiose que nous souhaitons saluer, car grâce à... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 mars 2016

La fabrique d'hormones, Saskia Goldschmidt, l'histoire d'un chef d'entreprise et.. sex addict!!

     « En réalité, nous sommes les éternelles victimes de notre membre, de la verge, de la quéquette. L’organe autonome qui commandait mon esprit, déterminait mes actes, maîtrisait ma raison et prenait la direction des opérations. Ce que j’ai pu détester abandonner ma vie à ces pulsions incontrôlables ! Et comme j’en ai joui ! »  Mordechaï De Paauw, 97 ans, veut mourir, il n’est plus qu’un légume entre les mains d’aides-soignantes zélées. A l’heure des journaux télévisé, Il assiste... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2016

Quais du polar 2016(3)-Suburra :Rome, ton univers impitoyable..

    " La vérité, c'est qu'ici, ce sont les méchants qui pensent aux plus humbles. Ils donnent du travail et un brin d'espérance à ceux qui n'en ont pas".  Troisième focus spécial auteurs invités au festival Quais du polar qui se rapproche à grands pas, avec une chronique de Suburra dont je vous ai parlé comme un film, alors même que c'est d'abord un livre, et quel livre.. En effet, comme annoncé lors d'un billet concours en fin d'année 2015, Suburra est un film coup de poing sur la mafia... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 mars 2016

Nos belles lectures poches du mois de Mars

   Même en pleine sélection "quais du polar",  commencé mercredi dernier et qu'on a bien prévu de continuer tout le long du mois de mars, on n'oublie pas la littérature générale, et notamment les livres de poche qui mettent tous en avant de très belles lectures vues et appréciées par Michel et moi :    1. Compartiment n°6, Rosa Liksom ( Folio)     « Après avoir hésité un instant, elle regagna sa place et s’assit sur sa couchette, face à l’homme qu’entourait un halo de froid. Ils... [Lire la suite]
06 mars 2016

Quais du polar 2016 : Rural Noir; Benoît Minville : le country noir américain dans le Morvan..

   « Tout était né dans les jours qui suivirent cette parade de sourires grisés par l'alcool et l'amitié. L'innocence serait fauchée durant cet été là. " Après "Les infâmes" de Jaxe Miller qui scrutait les marginaux de l'Amérique Profonde, le second roman de notre focus " spécial Quais du Polar 2016 "s'intéresse pour le coup à la France Profonde avec un livre qui  a d'ailleurs pas mal de points communs avec certains romans américains du Sud, cette tradition du country noir assez présent dans la littérature noire ... [Lire la suite]
02 mars 2016

Paysages de Bretagne, vue sur Philip Plisson, peintre de la Marine

    Avant même d’ouvrir ce livre, je me suis interrogée sur ce drôle de format, mini et horizontale, comme une carte postale panoramique. Et puis j’ai pensé que sa taille permettait, par rapport à la plupart des livres de photos de paysage, de l’emporter dans son sac à main et de le feuilleter n’importe où. Une petite bouffée d’air marin en attendant son métro, le bruit du ressac imaginé dans la salle d’attente du docteur histoire de se calmer, une télétransportation virtuelle dans ces contrées fascinantes et jamais... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 mars 2016

Quais du Polar 2016 : Les infâmes: un polar survolté plein d'affreux, de sales et de méchants..

   « Il n'y a pas de happy end, pas dans mes histoires, pas dans la vraie vie. La vie ne veut pas voir deux gens comme nous tomber dans les bras l'un de l'autre. Elle ne le voudra jamais. C'est comme ça qu'elle est faite. » .Hier midi, je suis allé faire un tour du coté de Musée Gadagne où l’équipe du Quai du Polar venait nous présenter pendant près d’une heure les grandes lignes de la nouvelle et douzième édition qui aurai lieu du 1er au 3 avril prochain. Comme l’an passé, afin de marquer le coup d’une... [Lire la suite]
01 mars 2016

Le pique nique des Orphelins: quand un des meilleurs livres de la rentrée de janvier 2016 date...de 1986!!

   « Le contour de mes os était bordé de noir. J’étais une balise. D’un bout à l’autre de la nuit je ne cessai de palpiter, rappelant à moi les uns ou les autres – Giles ou Mary, ma mère, ou même le bébé qui avait détruit ma mère en la faisant fuir. »  Ah, je peux vous dire qu'on adore le principe des rééditions de grands romans, qui permettent de découvrir ou de redécouvrir des livres  passés un peu  inaperçu lors de leurs sorties sa sortie.  Prenez "le pique nique des orphelins", second... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2016

Sauvagerie; Mathew Stokoe, ca se passe comme ça, à Hollywood...

« Cette raclée ne ressemblait pas aux scènes de bagarre dans les films, où le gars tenait encore sur ses pieds après une centaine de coups de poing. Il savait qu’un ou deux chocs supplémentaires l’achèveraient : trauma crânien, lésions cérébrales. Et puis la peur le submergeait. Attaché à une chaise, prisonnier d’un remake de « Réservoir Dog » avec un malfrat latino et un psychopathe d’Hollywood, il ignorait par quel miracle il ne s’était pas encore pissé dessus. » Viol, intimidation, mutilation,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2016

Quais du polar 2017 : Bondrée; André A Michaud

     « Ils y avaient tous laissé une part d’eux, un reste de candeur ayant survécu à l’âge adulte, une image, un rêve dans lequel la forêt ne se repliait pas dans une atmosphère d’outre-tombe, dans lequel le monde était encore vivable. Il y avait des lieux maudits et celui-là en était un, qui dissimulait ses pièges depuis des décennies. » À l’été 67, une jeune fille disparaît dans les épaisses forêts entourant Boundary Pond, un lac des confins du Québec rebaptisé Bondrée par un trappeur mort depuis longtemps. Le... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,