mardi 20 octobre

Walker, le long poème urbain de Robin Robertson

  "Mal de mer du quadrillage des rues, des tours de briques et de miroirs, des canyons goutte noire Il fixait contre sa nausée la ligne stable du pont de Brooklyn Il a trouvé une chambre, une quatrième sans ascenseur dans Water Street à six dollars la semaine sans avance pour les démobilisés avec son insigne d'ancien combattant." Walker est un   jeune Canadien récemment démobilisé après la guerre et son service militaire lors du débarquement en Normandie  Il est revenu traumatisé de la Seconde... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 20 octobre

Un soupçon de liberté : 3 générations pour raconter une histoire afro américaine!

  "Langston était son dernier petit ami en date, et il était mignon, si mignon que Ruby avait appris par une troisième année du centre de formation qu’il distribuait son numéro de téléphone à toutes les filles de la VIIth Ward dont les cheveux dépassaient l’agrafe du soutien-gorge. Ruby l’avait mal pris ; leur mère lui avait donc mitonné ses plats favoris toute la semaine, et la moindre parole que lui adressait Evelyn était rejetée comme stupide. "  Dans les années 40 à la Nouvelle Orléans, Evelyn, jeune femme... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 20 octobre

Saturne, un beau roman familial, Chiche que cela existe !

  "Ils le veillèrent une derniere nuit. Puiss ce fut le matin. Leur mine austère et triste, leurs efforts désespérés pour contenir leur désespoir lui firent une certaine peine, qui refllua en indifférence. Car il savait ce qui se logeait derrière. C'était l'orgueil, c'était l'envoie maquillée en dégout, c'était la jouissance qu'il y avait, dans une débauche de tout, à feindre la vie."  Harry, médecin juif ayant quitté l'Algérie lors de son indépendance, décède à l'âge de 34 ans en 1977. En 2019, sa fille- Sarah Chiche en... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 17 octobre

Littérature : Les belles Fugues d'Arthur H

 « A un moment, on peut éprouver une frustration face à l’écriture très ramassée des chansons, dans lesquelles la musique est plus importante que la phrase, et contraint celle-ci » Arthur H , ,fils de Jacques Higelin et grand frère d'Izia, est un artiste inclassable, reconnaissable par sa voix grave et éraillée, ainsi qu'une présence en live assez intense. Dans son premier récit, proche de l'autofiction il ose une variation autour de la fugue, musicale ou vers un autre ailleurs, comme celle qu'a entrepris dans sa... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 16 octobre

La proie: Deon à son Meyer !

     "Nous avons de très gros soucis Tout le département du ­renseignement criminel de la ­police nationale est corrompu et compromis. Il ne fait pas de doute que le procureur général est un homme corrompu et compromis. Que notre ministre de l’Intérieur est un homme corrompu et compromis et qu’il en va de même pour le président de la Répu­blique". Les capitaines Benny Griessel et Vaughn Cupido sont chargés d’élucider le meurtre d’un ex-policier, chargé d'assurer la protection privée d'une vieille dame... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 15 octobre

On craque pour les polars d'Abir Mukherjee ou l'histoire anglo-indienne racontée avec jubilation!

   On avait découvert le romancier indo-anglais (enfin écossais plus exactement si l'on veut être précis ) Abir Mukherjee  avec son premier roman L'Attaque du Calcutta-Darjeeling, qui nous plongeait dans une enquête mélé d'une bonne pincée d'un humour bie british dans le Calcutta de 1919 .   L'Attaque du Calcutta-Darjeeling  était en fait le premier tome d'une quadrilogie déjà écrite avec  d'un duo d'enquêteurs  étonnants,  Wyndham et Banerjee. Ce roman... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 14 octobre

Les corps insurgés: Boris Bergmann raconte trois destins entremêlés

 "Sa démarche dans la ville estune danse rugueuse de tête blessée: Lorenzo boite sur les pavés. Il n'a pas l'habitude de ce sol dur et raisonnable , ce sol voulu par les hommes.La terre de la campagne, plus tendre, labourée de creux, manque à ses pas."  Lorenzo est un jeune peintre de la Renaissance qui souhaite révolutionner l’art tout en poursuivant sa quête de la beauté, le rendant ainsi esclave de ses passions. Baptiste, quant à lui, appartient à une bourgeoisie étriquée. Il aspire, en ce mois de Mai 1968, à davantage... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 13 octobre

« Consolation » : le récit humain et salvateur d'Anne Dauphine Julliand sur le droit à la souffrance

  Anne Dauphine Julliand, on la connait en tant qu’auteur d'un livre consacré à la maladie et au décès de sa fille "Trois petits pas sur le sable mouillé." Ce  livre paru en 2011 nous décrivait une tragédie totale, à savoir le récit d'une maladie génétique chez une petite fille de 2 ans condamenée et vue à travers les yeux de sa mère. En 2017,  elle a rencontré un beau succès avec son film documentaire "Et les mistrals gagnants" réalisés qui venait largement prendre racine dans son histoire personnelle. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 13 octobre

Du côté des indiens : Isabelle Carré confirme tout son talent littéraire!

"Il s’est trompé, il a appuyé sur la mauvaise touche, pensa aussitôt Ziad. Il ne va pas tarder à redescendre… Une fois de plus, il se retint de crier : « Papa, tu fais quoi ? Papa ! Je suis là, je t’attends… » Les minutes s’écoulaient lentement, comme au Scrabble quand les mots comptent double. Pourquoi son père tardait-il à réapparaître ? Les courroies élastiques de l’appareil s’étirèrent encore un peu, imitant de gigantesques chewing-gums. Puis une porte s’ouvrit là-haut, avec des rires étranges,... [Lire la suite]
jeudi 08 octobre

Zoom sur les éditions la Goutte d'Or, spécialiste de la lecture immersive !

 Les éditions la Goutte d'or , maison d'édition indépendante, située dans le quartier du même nom à Paris, existent depuis quelques années seulement mais occupent incontestablement une place déjà remarquée et remarquable dans le secteur .. Leur ligne éditoriale : la publication de livres d’immersion qui emmènent le lecteur dans «un univers de marge, mal connu et fantasmé»,. La sortie de deux livres coup sur coup en cette rentrée littéraire- un en grand format,  l'autre en poche -  les  place plus que... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,