04 octobre 2018

Évasion : la poésie macabre de Benjamin Whitmer fait encore merveille

«  Il y aura deux types de lecteurs de ce roman. Ceux qui seront épatés parce qu’ils ne connaissent pas encore Whitmer. Et ceux qui le retrouveront avec plaisir parce qu’ils savent déjà qu’ils ont entre les mains la quintessence du Noir dans la plus magnifique tradition américaine »- Préface de Pierre Lemaitre- Ce  Jeudi 4 octobre, Quais du Polar convie l’auteur américain Benjamin Whitmer à Lyon pour deux rencontres exceptionnelles. dont l'une est  organisée en soirée, ouverte à tous, à 19h à la librairie... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 octobre 2018

Rentrée littéraire spécial romans étrangers: La marcheuse, Dans la cage, une jeune fille perdue dans le siècle..

Après notre sélection de la semaine passée, plus marquée USA  on vous propose une nouvelle revue de trois romans étrangers qui ont marqué cette rentrée littéraire mais on diversifie les horizons géographiques en allant du coté du Portugal, du Canada et de la Syrie :  1. Dans la cage; Kevin Hardcastle (Albin Michel) " Il y avait peu de gymnases où s'entraîner dans l'Ouest, mais davantage de combats, et il roulait parfois des heures dans la même journée pour que des boxeurs essaient de le tuer à l'entraînement ou que... [Lire la suite]
02 octobre 2018

Découvertes en poche : Six-Quatre , La nuit des béguines, Chaleur

 En ce mardi conseil, on vous parle de trois romans en poche qui viennent de sortir écrit par des auteurs peu connus et dont les univers nous ont séduits par leur talent, leur originalité.   1/ La nuit des béguines, Aline Kiner (Liana Lévi Picolo) « Elles ont cheminé ainsi, serrées l’une contre l’autre, dans les rues encombrées par les étals, les chariots à bras et les traineaux. Toutes deux portent ces longs manteaux de camelote grise que revêtent souvent les béguines à l’extérieur. Il n’est... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 octobre 2018

Ma vie de saint ; François-Xavier Delmas : lucide, pudique et cru!!

   « Pour raconter la vie de Frantzisko Xabierkoa, après des recherches qui ne m’ont pas éreinté, je dispose de trois textes. Un document signé d’un certain J.M.S Daurignac ; une biographie de plus de quatre cents pages de François-Xavier Bouhours, jésuite de son état, tout entière écrite à la gloire du saint homme ; un texte désopilant de Voltaire qui brosse un tableau féroce de la biographie précitée, moquant le zèle de son auteur à donner foi à d’invraisemblables miracles et à prendre dans le même temps le lecteur... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2018

Les déçus du rêve américain : Ivy Pochada, Michaël Imperioli, Tadzio Koelb

  Le rêve américain ne semble plus être que l’ombre de lui-même. Pourtant, il se trouve encore des hommes et des femmes pour imaginer pouvoir y accéder ou qui ont pu accéder lors de décenies récentes.. Voici  une illustration avec trois auteurs, en cette rentrée littéraire de septembre  2018 qui sonde les travers du rêve américain.   1. Route 62  Ivy Pochoda ( Liana Levi) « Au bout d’un mois, Ren avait adopté le rythme de Skid Row. Il avait appris que les rues se déchainaient tous les deuxièmes jeudis... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2018

Vikash Dhorasoo n'écrit pas comme ses pieds

      "Le moment que 'jai toujours préféré, c'est l'attente dans le couloir, avant de rentrer dans la pelouse. Tout, vraiment tout ce qui se passe ne prend son sens que lorsqu'on est dans le couloir." Vikash Dhorasoo on l'aime bien comme footeux  : ce joueur qui est passé notamment par le Havre (sa ville de coeur) , Paris et Lyon  possédait  très bonne vision de jeu et à la technique bien supérieure à la moyenne. Dans les médias, c'est un sacré bon client: il a de l’humour , il est très attachant et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 septembre 2018

Deux livres légers et drôles sur le cinéma chez DUNOD

 Les livres sur le cinéma, ce n'est pas toujours théorie et analyse complexe à digérer... on peut aussi se marrer et apprendre pas mal de choses sur le 7ème art ; la preuve avec ces 2 petits ouvrages parus récemment aux éditions dunod 1. Les pépites de la critique cinéma;  Laurent Bourdon Chefs-d'œuvre ou nanars, tous les films passent sous le feu de la critique. Et si certains mots sont bien pesés, d'autres détonnent particulièrement. La preuve « Ce film est nullissime... mais j'ai pas envie d'en dire du mal. » ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2018

Wendy Delorme, François Beaune, Sophie Divry: la rentrée littéraire sera lyonnaise ou ne sera pas!

 Comme leurs homologues de toute la France, les romanciers de cette chère région lyonnaise qu'on connait bien, ont fait une bien jolie rentrée littéraire. On a lu les dernières production de trois d'entre eux, et on vous donne notre verdict en cet avant dernier vendredi lecture de septembre : 1. Le corps est une chimère, Wendy Delorme (ed Au diable vauvert)  "Camille lève le visage vers elle et  sur ses traits, Ashanta lit de l'appréhension. Camille murmure dans un souffle : " il se passe que peut-être oui, je suis... [Lire la suite]
20 septembre 2018

Empire des Chimères : Antoine Chainas nous enchaîne avec un polar dense et humaniste

    « Robert Smith miaule et grogne au son des Lovecats. Cindy a mis les écouteurs parce que dans le village, tout est tellement serré, étriqué, que le moindre bruit, la moindre parole se répercute dans tout le voisinage. Il n’y a pas de secret et pourtant c’est l’un des lieux les plus opaques du territoire. Les flics qui ont cherché Edith en savent quelque chose. Elle observe sa bague, puis ses poignets. Elle pourrait se bruler les avant-bras avec des mégots de cigarettes, comme le fait Louise, mais ce ne serait pas une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2018

Jane Austen, ce coeur rebelle

  On ne présente plus Jane Austen, disparue en 1817 à 41ans, 2017 a marqué les 200 ans de sa mort. Cette grande romancière anglaise aura  laissé au moins trois romans majeurs : « Orgueil et préjugés » « Raison et sentiment » et « Mansfield Park » La romancière Catherine Rihoit a eu la bonne idée de se pencher sur la vie et l’oeuvre de Jane Austen, Sans être un grand spécialiste de Jane Austen on ne peut qu'en apprécier la fine analyse psychologique et ses belle s histoires... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]