mardi 01 juin

Par une mer basse et tranquille, trois hommes blessés à la croisée de leurs destins...

   "Les arbres, comme toi et moi, ont une longue vie,et ils savent des choses. Ils connaissent la loi, la seule loi qui soit et qu'il faille respecter. Quelle loi? tu le sais. Il faut être bon. Et maintenant, dors mon coeur, car la route sera longue." Cela fait maintenant plusieurs années que Donal Ryan explore à travers ses livres une géographie humaine riche et complexe. Du Cœur qui tourne (2015) à Tout ce que nous allons savoir (2019), en passant par Une année dans la vie de... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 31 mai

Zoom sur Sheng Keyi, autrice chinoise moderne et féministe

  Sheng Keyi, née en 1973 dans le Hunan, est l'une de ces nouvelles romancières chinoises très en vue  qui contribue à renouveler la littérature chinoise contemporaine.Desromans  qui traite de la condition féminine  en chine comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Elle est l'auteure de nombreuses nouvelles et de six romans.On a récemment découvert deux de ses romans,   Un Paradis le  premier de ses romans qui parut en  en France en 2018 et Le goût sucré des pastèques... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 29 mai

Roman Noir : Thomas Canteloube continue son exploration de la politique française avec Perte et "Frakas "

   "Il expliqua ce qui se passait dans son pays et dans le reste de l’Afrique : la bataille entre les deux blocs, les communistes et les impérialistes, la France qui commettait des massacres dans la brousse camerounaise, les Américains qui voulaient promouvoir leurs satrapes, tel Joseph-Désiré Mobutu au Congo" On avait découvert Luc Blanchard en jeune policier idéaliste, dans l'excellent Requiem pour une république , le précédent polar politique de Thomas Cantaloube, on le retrouve avec plaisir ayant troqué son... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 28 mai

Un garçon comme vous et moi Ivan Jablonka

  " La masculinité a cessé pour moi d'être un problème, une question en suspens. J'aimerais bien savoir en quoi je suis un homme et même, si j'en suis un ?" Après Laëtitia, après En camping-car,   Ivan Jablonka,  a publié en début d'année  "Un garçon comme vous et moi", au Seuil.  L'auteur fait une enquête sur lui-même, il cherche à cerner ce que veut dire 'être un homme'. et livre une profonde et singulière  recherche sur la condition masculine, sur le malaise de se... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 28 mai

Prix des lecteurs du Livre de Poche- Sélection de mai

 Voici notre retour sur la jolie sélection de mai du #prixdeslecteursdulivredepoche composée des trois romans suivants:  Nuits d'été à Brooklyn de Colombe Schneck  Le pont d'Argile de Markus Zusak Une bête au Paradis de Cécile Coulon 1.NUITS D'ÉTÉ À BROOKLYN; COLOMBE SCHNECK 3.5/5 "Pourquoi les mères de famille de l'Upper East Side sont elles aussi maigres? C'est un cliché bien sur mais il est comme chacun il ne peut s'empecher de se rassurer, de reconnaitre l'autre dans... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 27 mai

Antichute :Julien Dufresne-Lamy , le cheveu rare, mais la plume leste

 "Nuque basse, je m'avance.Le chauffeur m'accueille d'un sourire et sans lui rendre la pareille, je le suis sous le regard de curieux qui s'interrogent sur mes affaires. Oh si vous saviez. Celles ci sont d'une importance capitale"  Julien Dufresne-Lamy avait conquis le public et la critique avec son quatrième roman  "Jolis jolis monstres "  dans lequel il réhabilitait avec énormément de talent et de poésie les marginaux et les laissés pour compte de la société, dans une fresque chorale et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 26 mai

Nouveauté poche: Pacifique de Stéphanie Hochet

"Je m'imagine aller au combat, convaincu qu'une énergie rare demeure en moi. Un jour viendra où je mettrais à l'oeuvre cette force vitale que je mets dans mes entrailles et j'accomplirai de grandes choses. J'ignore encore vers quelles armes je me tournerai et quelle sera ma voie mais le destin m'appellera." Quelques mois avant la programmée capitulation du Japon, Kaneda pilote de chasse japonais, se prépare à prendre son avion pour aller s’écraser sur l’ennemi américain  et se sacrifier pour l'empereur qu'il vénère tant. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 26 mai

Intitutio : le nouveau thriller politique et écologique de Laurent Gounelle

"Jackson se laissa retomber au fond de sa chaise puis sorti de sa poche un sachet en papier, dans lequel il pris une confiserie marron qu'il porta à sa bouche. Voyant que je l'observais il me le proposa : qu'est que c'est ? des oursons chocolat c'est Français !" Intuito, le  tout dernier livre de Laurent Gounelle, qui nous a été envoyé avec un très sympathique sachet d'ours guimauve( dont il sera souvent question dans l'intrigue)  nous attire dejà par sa jolie couverture un papillon en relief, ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 25 mai

Un voisin trop discret : Iain Levison nous offre un très grand plaisir de lecture !

Les toujours formidables et audacieuses  éditions Liana Levi sont mis doublement à l'honneur sur Baz'art en ce mardi conseil, le dernier du mois de mai avec deux polars plein d'humour et de talent. Après les rêves dérangés des protagonistes de Pascale Diretrich, un coup d'oeil sur le voisin trop discret du toujours très doué  Iain Levison : « Jim est toujours frappé de voir que les repères de sa génération disparaissent si vite. Le 11 septembre a remplacé l’assassinat de Kennedy, l’Irak a remplacé le Vietnam.... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 25 mai

Faut pas rêver : un polar loufoque à dévorer.... jusqu'au bout de la nuit !!!

"Louise se sentait soudain stupide . Comment pouvait t-elle douter de son Carlos? Elle débloquait complètement. Amusée par sa propre bêtise, elle retourna dans son fauteuil. Une photo de la cité balnéaire était restée attachée à l'écran . Par quel processus étrange le cerveau produisait il les rêves?Il fallait bien qu'il pèche les images quelque part mais pourquoi Marbella?" Louise aurait-t-elle  enfin  rencontré l'homme idéal? Elle pense bien l'avoir trouvé, en la personne de Carlos, un sage femme très... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,