lundi 29 avril

Grand Angle/ Le temps qui reste : Quand les jeunes romanciers italiens rêvent d'Amérique

Dans nos récentes lectures de ce premier semestre 2019 on retrouve  deux premiers romans  italiens qui ne cachent pas leur influence des grands romanciers américains...c’est flagrant dans la construction et le sujet, et de l'ambiance générale, avec un fond mélancolique, tout comme on aime. à Baz'art.. 1/Grand Angle  ; Simone Somekh ( Mercure de France) « Cela faisait une éternité que j’avais quitté Brighton, ou du moins c’est ce qu’il me semblait, mais apparemment certaines habitudes avaient la peau dure. Quand... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 28 avril

l'Italie en privé : un beau livre qui nous fait toucher du doigt le Dolce Vita

  Comment espérer rencontrer la vraie Venise ou la vraie Naples à l'heure du tourisme de masse ? Comment éviter les pièges à touristes et dénicher au contraire les restaurants appréciés des touristes ?  Herbert Ypma,, lauteur de ce très beau livre " L'italie en privé", paru aux éditions du Chene,  essaie de répondre à ces questions. Lui qui a sillonné la planète en tant que photographe et a publié une trentaine d'ouvrages sur la culture, l'architecture, le design, le voyage,  a exploré dans ses... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 27 avril

#PrixAudiolib 2019 "My absolute Darling" en version audio : quel Tallent !

Après une première lecture de My absolute Darling de Gabriel Tallent (2017, Gallmeister) en version papier, j'ai eu ce sentiment désagréable d'être passée à côté de quelque chose. J'en avais entendu tant de bien - dont de François Busnel qui parlait du roman le plus puissant qu'il ait lu depuis des années, tout de même -, que j'ai pensé que le moment de ma lecture avait forcément été mal choisi, qu'il fallait que je le relise pour dissiper ce sentiment de profond malaise qui ne me quittait plus depuis que j'avais refermé l'ouvrage.... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 26 avril

Lecture en poche : Pactum Salis, Olivier Bourdeaut

  Olivier Bourdeaut nous avait tous  enchantés,  avec son premier roman , coup de trafalgar littéraire qui avait surpris tout le monde en janvier 2016; le cultissisme "En attendant Bojangles", et son intrigue tout autant légère et grave, drôle et poignante sur un couple pas comme les autres vus sous les yeux de leurs enfants de dix ans . Un premier roman  « En attendant Bojangles » aux éditions Finitude, qui fait l’unanimité de la critique, il est dès lors difficile,  en lisant "Pactum Salis"... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 26 avril

Le temps d'apprendre à vivre : trois beaux portraits de femmes

  "Chut, Ma Lila doucement, je parle à Nicole ta tante, ça m'arrive tous les jours, tout le temps, j'ai besoin de lui dire des mots qu'elle entende tous ceux que je n'ai pu lui offrir à temps". Premier roman d’Elsa Boublil,  connue notamment pour animer l'émission Musique émoi sur France Musique , " Le temps d'apprendre à vivre " raconte trois générations de femmes et trois destins vers un seul et même désir d'émancipation et de lutte : Fleur, une grand mère née en Tunisie et qui vit mal son déracinement en... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 25 avril

La mort selon Turner : un polar flamboyant qui garde son (Le) Cap !!

   "Turner ne sut pas comment le prendre. Il se sentait presque blessé. C'est très étrange, de la part d'un prédateur aussi infatigable que lui.  Le colonel Nyathi qui n'avait pas sa langue dans sa poche, l'appelait le Lion de Nianga. Il respectait méticuleusement la procédure, son dossier ne faisait pas état de la moindre brutalité, et sa ténacité était proverbiale, quoique épuisante pour les autres.   Lauréat du Prix "Le point du polar américain" lors du dernier quais du polar, "La mort selon Turner "... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 23 avril

La folle enquête de Stieg Larsson : un passionnant récit d' espionnage sur les traces d'une incroyable énigme politique !

 Jan Stocklassa était un des invités des derniers quais du Polar qui se sont déroulés il ya presque un mois. On a découvert à cette occasion son formidable folivre-enquête qui entend élucider un mystère de la politique suédoise qu'un certain Stieg Larsson, l'auteur de Millenium avait tenté d'élucider avant lui : "Dans les dernières années avant le passage au nouveau millénaire, Stieg fut l'un des premiers à remarquer qu' une bonne part de l' extrême droite avait changé de tactique. Exit les crânes rasés,les bottes en cuir et... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 22 avril

Camilla Grebe, Sandrine Collette, Sophie Hénaff : Chroniques de Polars parus au Livre de Poche

  Pour ce  lundi  de Pâques , on vous propose une sélection de trois polars en poche qui sont publiés dans la même maison d'édition- le livre de Poche, qui étaient totalement pile poil pour la dernière édition de quais du polar, mais qui pourront parfaitement aller pour vos vacances de pâques en ce moment, ou celles d'été qui arrivent  : 1/ Le journal d'une Disparition, Camilla Grebe    "Je lui ai demandé si la défunte avait plus besoin de lui que de moi. Il m'a répondu que j'étais sacrément... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 19 avril

Bon anniversaire, chères Allary Éditions !!

    Lancée en mai 2014, Allary Éditions, jeune maison d'édition indépendante et fière de l'être,  une maison d'édition dont on découvre avec grand enthousiasme certains de ces jeunes auteurs (comme Florent Oiseau en 2016) fête ses 5 ans en 2019 autour de trois événements : Le 2 mai : sortie de La Partition, une grande fresque familiale signée Diane Brasseur, dont le premier roman, Les Fidélités, fut le premier titre et le premier succès de la maison, avec plus de 15 000... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 18 avril

La transparence du temps, Leonardo Padura : balade mélancolique dans La Havane

   "A peine quelques minutes plus tard, Conde comprenait que ses réflexions sociologiques de  philosophe existentiel tropical n'avaient guère d'avenir dans le pays excessif et léger où il était né, où il vivait, et dans lequel la logique ne répondait à aucune loi."  Après le  spleen du commissaire Soneri sur lequel on a longuement disserté hier,  prenons des nouvelles d'un autre héros de romans policiers latins, Mario Conde, l'ancien policier... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,