mardi 15 octobre

Les mangeurs d’argile; Peter Farris: un excellent roman dans la grande tradition du Deep South

    « Grace était étendue par terre, incapable de se relever. On l’avait tabassée, et elle avait un hématome de la couleur d’un raisin sur la joue. Elle regardait Caroll qui se balançait au bout d’une branche du chêne, les bras en l’air, les poignets percés par les crochets métalliques d’une potence d’abattoir. Un maillet ensanglanté gisait au-dessous de lui. » Une petite ville du sud de la Géorgie à la fin de l’été. En construisant un mirador de chasse pour son fils, Richie Pelham fait une chute mortelle. Jesse se... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 09 octobre

J'aime mon chat : un manuel pratique pour tous ceux qui aimer les félins

  /CHAT : MODE D'EMPLOI 🐱// Est ce que votre chat met un temps fou à se décider à sortir ou à entrer quand vous ouvrez une porte fenêtre ? Je me suis toujours demandée ce qui se passait alors dans sa tête : 1) un choix cornélien qui l'amène à une liste de pour et contre 2) un comportement dans l'air du temps à savoir qu'il savoure l'instant présent 3) il est juste casse-bonbon (je descends les volets roulants de ma chambre très tard les soirs et à chaque fois c'est à ce moment précis qu'elle veut sortir sur la... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 08 octobre

77, Marin Fouqué : la poésie à ras le bitume

  "Nous ça nous plaisait bien de faire un tour de Kangoo verte. Passez en trombe devant l'abri. Les grands champs qui défilent. L'abri, le petit arbre, la centrale, le clocher, le cimetière et partout le marron en striures régulières. "  Seul dans un abribus  perdu en plein milieu des champs d'une petite bourgade de Seine et Marne ( le département 77 du titre de ce premier roman),  un jeune vivant dans une ville de cette grande couronne parisienne, ni tout a fait banlieue ni tout a fait province, décide de ne... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 08 octobre

Virginia : Emmanuelle Favier dévoile une facette étonnante de la grande romancière anglaise

   "Elle songe à ce qu’est le temps présent, au fait que tout procède d’une brume, expire en un halo, au fait que les êtres meurent de vivre sans y songer. Elle songe qu’il y a partout des histoires et qu’il est impossible et vain de les raconter. Elle songe à l’eau qui peut mettre trois semaines à digérer un corps."  Après  son saisissant  "Le courage qu’il faut aux rivières".  qui nous plongeait dans un village perdu en plein Balkans dans une communauté, village aux traditions pour le... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 04 octobre

Un ami de ma jeunesse , la nouvelle auto fiction du " Proust indien"

  Ces rues n'ont jamais été miennes". En un sens, ce fut vrai pour mes parents aussi. Bien sur ils furent propriétaires de leur vie à Malabar Hill, et en décidèrent comme ils l'entendaient, avec une ouverture d'esprit qui ne cessa de me combler. Moi meme je n'ai jamais entièrement possédé mon temps ici. Mais quand à Bombay, après la retraite de mon père, la vie commenca à se déliter, il fut intéressant de voir qu'ils ne firent pas la moindre tentative pour s'y opposer. Ils avaient l'habitude de partir."   Parmi les... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 04 octobre

Total Geek Art, une anthologie de la pop culture

Cette compilation de 416 pages recueille les travaux de près de 80 peintres, illustrateurs, sculpteurs pour offrir an panorama international de la pop culture.    Elle propose aussi le portrait de ses plus grands fondateurs ainsi que des éclairages sur les modes les plus récentes, comme le retour des pin's, le développement de la photographie de jouets ou la consécration de l'art vidéoludique.   En feuilletant cette anthologie, on ne peut que constater la variété de la pop culture. Qu'il... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 04 octobre

Jolis Jolis Monstres : le poème fardé et pailleté de Julien Dufresne-Lamy

  «  S’il y a une chose à savoir sur les New-Yorkais, c’est qu’ils ne s’inquiètent jamais. Ils sont bouffis d’ignorance, égoïstes, têtus comme leurs trottoirs. Tous disent, Relax. Prends une taffe et détends-toi, bois un coup, viens danser sous les néons myrtille. Dans les coulisse du Pyramid, Miss Understood, Maze et Audrey White se trémoussent sur du Rick Springfield. Tout le monde est inquiet et personne n’en parle. Je téléphone à Bunny, à Angie. Elles me racontent que les soins intensifs des hostos sont pris... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 03 octobre

Les 5 romans en poche qu'on vous conseille pour la rentrée

 La parution en édition de poche de 5 romans qu'on avait aimé en grand format nous impose de refaire un petit topo sur les lectures poches quinze jours après notre première revue  Petit focus sur deux maisons d'édition en particulier, les éditions Points et J'ai Lu qui ,comme d'habitude, ont un catalogue très intéressant :  1/ Qui a tué mon père (5 septembre, Points)   Plusieurs années après, quand j’ai fui le village et que je suis allé habiter à Paris, quand le soir dans les bars je rencontrais des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 01 octobre

Peter Holtz, autoportrait d’une vie heureuse : un récit drôle et picaresque de la reconstruction allemande!!

  «  Ma mère dit, sous Hitler au moins on savait pourquoi on vous enfermait, ou bien on était communiste ou juif ou quelqu’un qui résistait. Mais, sous Staline, c’était n’importe qui et à n’importe quel moment, y compris ceux qui étaient pour, et surtout eux ! » Je me tourne vers Petra : » Qu’est-ce que tu racontes ? Hitler serait mieux que Staline ? » « Pas mieux, seulement plus prévisible. »   C’est le journal à la première personne d’un candide, le produit du mélange d’une éducation communiste et chrétienne.... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 01 octobre

Les Réfugiés; Viet Thanh Nguyen : un bien bel hommage à tous les déracinés !

   "Liem ne savait pas trop si Marcus voulait parler de la trahison de son amant, des projets de son père ou de l'argent de Parrish. ce Qu'il voulait savoir c'est ce que signifiait une " image crue". Marcus se contentait de faire son thé, visiblement sans attendre de réponse ( L'autre homme)"  En 2017 sortait en France Le Sympathisant, qui était l'oeuvre de l'auteur amérasien Viet Thanh Nguyen, auréolé du prix Pulitzer 2016. Ce roman ample et dense avait l'ambition formidable de traiter de la ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,