mardi 01 août

Quand Gaëtan Roussel vient nous dire au revoir...

 " Hier, une ministre a démissionné du gouvernement. Sans surprise, mais avec panache. Madame la ministre a glissé une très belle phrase dans son discours de départ: parfois résister, c'est rester, parfois résister c'est partir. Cette phrase trottait depuis dans la tête de Guillaume. Rester, partir. Guillaume a donc cru quelques minutes que la ministre s'adressait à lui." Après avoir récemment quitté Gaëtan Roussel dans son projet  "Lady Sir »  avec  Rachida Brakni on retrouve l'Auteur, compositeur,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 29 juillet

Littérature étrangère : Trois perles à sauver avant la vague de la rentrée littéraire de septembre.

 Allez d'ici, quelques semaines à peine,on essaiera de mettre en avant plusieurs romans coups de coeur de la rentrée littéraire de septembre. Avant cela, on aurait voulu ne pas squeezer d'excellents livres sortis  entre septembre 2016 et janvier 2017 avant qu'ils ne se fassent totalement engloutir par le raz de marée des 600 et quelques romans à venir.. Voici  en ce samedi matin, nos trois gros coups de coeur des romans hors littérature française, et pré rentrée littéraire :  1  La où les lumieres se... [Lire la suite]
jeudi 27 juillet

La rue /Vies et mœurs des familles d’Amérique du Nord : histoires d'Amérique d'hier et d'aujourd'hui

 Deux romans américains réédités qui sont de vraies pépites sur l'Amérique et les habitants qui la peuplent,  à redécouvrir ou découvrir en cet été : 1. La rue, Ann Petry ( Belfond Vintage noir) "Il l’avait souvent regardé avec méfiance et incrédulité. Junto était toujours le même, et il traitait les Blancs qui travaillaient pour lui exactement comme les Noirs. Non, ce n’était pas parce que Junto était blanc qu’il supportait mal d’imaginer Lutie couchée avec lui. C’était uniquement parce qu’il n’admettait pas que... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 24 juillet

Trois (nouveaux) livres sur le cinéma à emporter dans sa valise ..

Après vous avoir parlé ce matin de l'éblouissant Hollywood ne répond plus, on vous en remet une couche sur les livres sur le cinéma avec deux romans et une balade littéraire et cinéphilique qui nous parle de 7ème art et le font avec énormément d'intelligence et d'élégance, donc trois de livres de plus sur le cinoche à lire tranquillement les doigts de pied en éventail cet été :  1. Cortex; Ann Scott ( éditions Stock)    " Du quinzième étage, l'horizon était incendié de grosses traînée spresque rouge vif sous le vaste... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 23 juillet

« Je ne m’appelle pas Paul Velasquez », Philippe Romon : Etre un homme c'est quoi ?

  On avait   bien aimé  Insomnie mon amie de Philippe Romon (rédacteur en chef à Psychologies magazine ), singulier journal de bord d'un incurable insomniaque.Il a sorti en janvier dernier roman ou une autobiographie, difficile comment classer ce labyrinthe  littéraire amusant finalement ? ). Je ne m’appelle pas Paul Velasquez ».Dans ce livre, Romon entreprend une vaste introspection autour de la question « Qu’est-ce qu’être un homme ? », pour laquelle il convoque aussi bien la psychanalyse, l’humour que la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 22 juillet

Et la vie nous emportera ; David Treuer : un bijou de la rentrée littéraire de septembre...2016!!

   Bon on va bientôt, à notre retour de vacances vous parler des livres de la rentrée littéraire de septembre 2016.. en attendant on revient un petit peu cette semaine sur les grands livres de la rentrée passée qu'on avait pas eu le temps encore de lire et qu'on a rattrapé ces dernières semaines. On commence par un roman américain , une saga foisonnante mélangeant petite et grande histoire que Michel a dévoré récemment : « Le monde était bien trop vaste pour se préoccuper de la mort d’une jeune Indienne. En vérité,... [Lire la suite]

vendredi 21 juillet

Cinq conseils poches pour l'été: Tabucchi, Trueba,Indridason, Cremisi ...et Renaud!!

 Quelques livres pour l'été  à petits prix : des romans en veux-tu en voilà, au format poche, à glisser dans son sac de plage ! Et rassurez vous, comme toujours,  il y en a pour tous les goûts :     1. Pour Isabel, Antonia Tabucchi ( Folio)    " Les mandalas doivent être interprétés, dit il d'un air savant, sans quoi il serait trop facile de chercher le centre, regardez bien au centre, ,il ya une lune que je vous ai dessinée, interpétez là  à votre gré, j'espère que la sensibilité... [Lire la suite]
lundi 17 juillet

Deux livres pour faire le POINT(S) sur l'immense Henning Menkell

 "Sable mouvant" et "Les bottes suédoises" sont récemment sortis aux éditions POINTS : l'occasion de revenir cet été sur un des plus grands romanciers scandinaves.   "On entretient la plus grande des illusions : on pense si je meurs et non quand je mourrais." Cela faisait longtemps que  l'on sait qu' Henning  Mankell , décédé le 5 octobre 2015. est un immenseécrivain, on le sait après avoir lu notamment  la série des dix Wallander Ce romancier incroyable  nous a livré deux... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 16 juillet

Littérature italienne : Mio Padre de Rossana Campo : le bel adieu d’une fille à son père!

  « Je me sens bizarre, je sens qu’aucun autre enfant n’est comme moi, je n’aime pas les autres enfants, je n’aime pas leurs mères et leurs pères et je n’aime pas les voisins. Quand Renato est là, je suis contente. Parce que je vois que lui non plus, il ne ressemble pas aux autres. Mon père est différent. » Comment écrire sur la mort du père. Un père fantasque, poète, alcoolique, un père bipolaire et peu fiable. Un père qui a même  été radié des carabiniers pour refus de l’ordre établi. Un père tellement attachant et... [Lire la suite]
jeudi 13 juillet

Vernon Subutex 3 : Despentes au sommet!

 C'est bien simple :  tous les ans, avec une régularité de métronome on vous fait part de l'enthousiasme qu'on a ressenti à chroniquer un tome de la fabuleuse saga Vernon Subutex,  de Virginie Despentes, On en avait déjà parlé du premier tome en 2015 puis l'été dernier du second tome, mais à l'époque, on les avait en poche. Le troisième en revanche a mis  plus de temps laissant les dépendants à cette trilogie en état de manque..et dès sa sortie en grand format chez Grasset en mai dernier, Michel qui fait partie... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :