15 février 2018

Polar en poche : Chance de Kem Nunn : haletant et mélancolique!

  « Elle était robuste. Il était ivre. Elle voulait absolument prendre sa queue dans sa main. Absolument convaincu que cela le mènerait à sa perte, Chance se débattit pour l’en empêcher. Il lutta, tel Jacob avec les anges, mais pour des raisons opposées. Quand ce dernier espérait obtenir une bénédiction, Chance voulait surtout l’éviter. » Ambiance malsaine dans les brumes du port de San Francisco, le docteur Chance, plutôt mal nommé en ce moment, se demande justement si ce n’est pas l’année de tous les emmerdements. ... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 février 2018

Trois grand romanciers américains nous révèlent leur Amérique entre passé et futur..

 Alors que Jonathan Safran Foer dont on a parlé ce matin est le fruit de son époque et nous décrit une Amérique complètement contemporaine, d'autres grands romanciers américains dont on a pu lire les récents écrits évoquent une autre Amérique, soit celle de l'âge d'or d'Hollywood, soit celle de la ségrégation raciale des années 60 , soit celle de l'économie prévue dans plusieurs décennies... Le point sur ces 3 grands romans de suite : .Stewart O’Nan, "Derniers feux sur Sunset", ( Points)   "Des bougies sur la... [Lire la suite]
13 février 2018

Me voici; Jonathan Safran foer : un pavé aussi brillant qu'agaçant

   "Le désir d'extraire quelques gouttes supplémentaires de bonheur détruisait presque toujours le bonheur qu'on avait la chance d'avoir, bien qu'on soit trop bête pour l'admettre." « Me voici »  sorti à l'automne dernier était très attendu par tous les fans de Jonathan Safran Foer. En quinze ans, Jonathan Safran Foer n’aura produit que trois romans " dont Tout est illuminé », ou le best seller sur le 11 septembre « Incroyablement fort et extrêmement près" complétés d’un essai  qui a fait pas mal de bruits sur... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2018

#Vendredilecture : On a lu Trois excellents polars à la sauce européenne!!

   Dans la foulée de notre interview parue ce matin de cette excellente romancière suédoise qu'est Sara Lovestam, on a eu envie de prolonger la thématique des auteurs de polar européens avec trois auteurs venus d'Europe. Trois auteurs qui seront peut etre présents lors de la prochaine édition de Quais du Polar début avril dont la conférence de presse aura lieu à la fin du mois de février  et dont le dernier roman nous a enthousiasmé :   1. Les chemins de la haine ;Eva Dolan ( Liéna Levi) « Zigic... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2018

Marceline Loridan-Ivens; l'’amour après.... l'enfer de Birkenau

« Je crois que tu t’es trompée, Marceline. Je ne crois pas, je ne sais pas, on ne jamais être totalement sur. Ou bien c’est moi qui me suis trompé. C’est possible, je ne crois pas. Je voudrais t’en vouloir- T’en vouloir pour cette impasse, pour cette impasse, ce cul de sac, pour ces coups de téléphone : - « Bonjour, Georges comment vas-tu ? » Non, Marceline, tu le savais très bien, cela, je ne pouvais le souffrir, c’était pire que de l’hypocrisie. »    Beau et énigmatique titre de ce récit... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 février 2018

Pactum Salis Olivier Bourdeaut : un second roman qui ne manque pas de sel!

  Olivier Bourdeaut nous avait tous- enfin, avouons surtout les lectrices féminines de Baz art, il faut dire que l'homme possède un charme évident- enchantés,  avec son premier roman , coup de trafalgar littéraire qui avait surpris tout le monde en janvier 2016; le cultissisme "En attendant Bojangles", et son intrigue tout autant légère et grave, drôle et poignante sur un couple pas comme les autres vus sous les yeux de leurs enfants de dix ans . Un premier roman  « En attendant Bojangles » aux... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 février 2018

Cinq beaux livres de cinéma à conseiller pour ce début 2018!

 Pour notre premier mardi lecture de ce mois de février, on a eu envie de mettre en avant plusieurs livres sur notre passion commune à tous les membres de baz'art, le 7ème art  et on commence cette revue par  un premier conseil concernant plus prosaïquement notre bonne ville de Lyon dont la cinégénie est reconnue dans un ouvrage passionnant  : 1: Lyon au cinéma  ; Bruno Thévenon (Edition du Mot Passant)  Quel est le point commun entre « Thérèse Raquin » de Marcel Carné et « Pas de caviar pour... [Lire la suite]
30 janvier 2018

Kouplan, L'incroyable détective sans papier de Sara LÖVESTAM

    "Lorsqu'ils se quittent, Kouplan a l'impression que  Pernilla le sert un peu plus longtemps dans ses cicatrices.Elle sent le savon parfumé,sa peau est tiède, sa joue douce,. Ses cicatrices blanches réchauffent la nuque de Kouplan."- in Chacun sa vérité - Sara Lövestam. On sait à quel point, dans la profusion de polars et d'enquêtes qui sont régulièrement publiés, il est difficile de trouver une intrigue et des personnages un tant soit peu originaux, surtout lorsqu'il est question de disparition et d'enquêtes, un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2018

Rentrée littéraire septembre 2017 ... 3 romans français rattrapés au vol!!

 Non, ne croyez pas ce qu'on vous dit partout  : 2017 n'est pas fini, enfin pas en ce qui concerne les effets de la rentrée littéraire qui continue de produire dans les meilleures librairies de France et de Navarre quelques excellents romans que la rentrée de janvier 2018 n'a pas ( totalement) balayé... En voici trois qu'on a rattrapé au vol et qu'il est important de faire redécouvrir... avant qu'ils ne sortent en poche d'ici quelques mois ! 1. De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles ; Jean-Michel... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
19 janvier 2018

La mise à nu, Jean Philippe Blondel :un roman pudique et nostalgique

     "Nous passerons près de vingt ans ensemble. Nous aurons deux filles. Nous nous séparerons sans cris ni heurts. Un jour, alors que la soixantaine approchera dangereusement, nous tournerons sur la rocade une partie de la nuit, en écoutant une radio dédiée aux grands succès des années précédentes et nous comprendrons que, quoi qu'il arrive, nous sommes indéfectivement  liés l'un à l'autre." La mise à nu qui vient de sortir chez Buchet/Chastel est l'œuvre d'un auteur dont j'ai lu quasiment toutes les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,