27 janvier 2012

Loin d'ici: Michel Delpech, le taxi driver romantique

 J'aimais déja bien Michel Delpech, l'homme peut-être du reste plus que le chanteur, et je l'apprécie encore plus depuis qu'il a participé, pour son tout premier rôle au cinéma, dans mon film préféré de 2011, les Biens Aimés de Christophe Honoré. Visiblement, Honoré insistait lourdement pour qu'il joue dans son film, et Michel Delpech a accepté à la condition qu'il n'ait pas à pousser la chansonnette, remarque d'autant plus étrange que tous les autres acteurs du film chantent, puisque le film est une tragédie musicale.  Sa... [Lire la suite]

24 janvier 2012

La petite de L a tout d'une grande

S'il fallait désigner une révélation musicale féminine au cours de l'année 2011 dans la chanson française,  et avant que les Victoires de la Musique ne la consacre dans quelques semaines, une seule artiste mériterait ce titre sans la moindre contestation. Cette dernière porte comme nom de scène une seule et unique lettre, comme le célèbre fils de Louis Chédid, le fameux M. En effet, totalement inconnue du grand public en début d'année dernière, la chanteuse L, alias Raphaële Lannadère, a réalisé une remarquable percée dès la... [Lire la suite]
13 janvier 2012

Son nom,c'est Lemay...

Ca y est, à peine 9 mois de blog, et voilà déja que je commence à recycler mes vieux articles. Les plus fidèles lecteurs de ce blog se souviendront en effet que j'ai déja consacré un billet à la chanteuse québécoise, protégée de Charles Azanavour, à savoir Lynda Lemay. Dans ce billet, je rappellais notamment que si Lynda Lemay s'est fait connaitre depuis maintenant plus de 15 ans avec La Visite, elle a alterné avec grande régularité chansons moqueuses et légères  sur des travers de la vie quotidienne, (Chéri, tu ronfles, Les... [Lire la suite]
06 janvier 2012

Alain Bashung : un bijou, parmi tant d'autres...

Après mon billet sur Bénabar, artiste qui est bien loin de faire l'unanimité (et le nombre de commentaires que j'ai pu avoir, est là pour en témoigner), je choisis, en ce premier vendredi de 2012, un artiste plus consensuel, et pourtant moins populaire, troublant paradoxe dont la scène musicale française a l'habitude. Cet artiste, c'est Alain Bashung, décédé il y a bientot 2 ans déja, et qui nous manque terriblement, tant il nous offrait un univers à part, que ce soit au niveau des mélodies et de ses textes, toujours trés... [Lire la suite]
30 décembre 2011

Benabar: Un rien.. et beaucoup à la fois..

Si, la semaine passée, j'avais choisir une chanson bien de circonstance pour ma rubrique "musique", là, dans ma besace, ne figure aucune chanson festive propice au Nouvel An, bien au contraire. J'avais envie de vous parler d'une chanson totalement méconnue d'un artiste qui l'est beaucoup moins, puisqu'il s'agit de Bénabar, artiste très populaire depuis une dizaine d'années, et qui a connu un succès qui a dépassé un peu tout le monde, lui y compris, je pense. J'ai totalement adhéré à ses 3 premiers albums, sa façon de narrer le... [Lire la suite]
09 décembre 2011

Les séparés: Quand Juju magnifie les poèmes d'amour

 Tiens, sans le faire vraiment exprès, voilà que mon billet du jour fait un parrallèle à celui d'hier. Après Une séparation, voici  que je vais parler des séparés, bref encore une histoire de gens qui ne vivent plus ensemble, comme quoi c'est un thème éternel dans l'art, quelque soit son mode d'expression. Ici, l'oeuvre dont je veux parler a eu moins de renommée que le film iranien sorti cette année, et c'est normal, puisqu'il s'agit du nouveau volet de ma rubrique les trésors cachés de la chanson française, et... [Lire la suite]

01 décembre 2011

Le coming out d'Alexis HK

Lorsque j'ai écouté la première fois Alexis HK, précédé d'une trés flatteuse réputation dans les milieux bobos ( euh ca a du m'arriver de fréquenter ces milieux, mais une fois ou deux pas plus :o),  je dois dire que je n'ai pas accroché du tout, et notamment à  cause de sa voix,  et des arrangements qui me parraissaient tous les deux comme trop  désuets, trop ringards. Puis cet artiste a donné, il ya quelques années, un concert à la bibliothèque où travaillait ma copine, et là, j'ai remisé mes a priori et... [Lire la suite]
25 novembre 2011

Apprendre à vivre sans toi: la saga Renaud continue

 En cette année 1994,  pendant  que Renaud s'appitoyait sur la mort de son petit chat, un autre chanteur français portant le même prénom sortait un single où il était également question de travail de deuil. A l'époque, je me rappelle avoir écouté alternativement chacuns de ses deux cris du coeur, les 2 CD posés sur ma chaine  aux 3 platines ( ils ont pas fait long feu, ce genre d'appareil), et je ne suis pas persuadé qu'on soit pléthore dans ce cas là. Car ce Renaud là, Hantson de son nom patronymique,... [Lire la suite]
18 novembre 2011

Le petit chat est mort...( et Renaud va pas bien mieux)

Cette semaine, une partie des médias s'est alarmée sur l'état de santé de Renaud, notre "chanteur enervant" préféré, qui est, visiblement, en pleine dérive, visité par ses vieux démons, et ravagé par les dégats de l'alcool. Le journal Aujourd'hui en France, que j'achète quasi quotidiennement, est notamment allé le filer pendant une journée pour s'apercevoir qu'il passait toutes ses heures à la terrasse d'un café à siroter ses pastis, les yeux totalement hagards. Si la méthode d'investigation fait plus penser à des... [Lire la suite]
11 novembre 2011

Julien de Martin Rappeneau

Bon, en préambule du tout premier volet de ce qui sera peut-être une longue série de mon blog, je tiens à vous rassurer. Ces "trésors cachés" sont totalement subjectifs. J'appelle ainsi des morceaux qui me touchent profondément, pour X ou Y raisons, et qui n'ont pas eu la renommée que j'aurais aimé qu'ils aient.  L'auteur peut être célèbre ou non; la chanson en question, normalement, doit être connue que de quelques happy fews.  Pour cette prémière pépite, en ce  11 novembre, j'ai choisi une... [Lire la suite]