24 mars 2018

Concours Théâtre à paris : deux places à gagner pour voir Le soliloque de Grimm au Lavoir moderne

Le "Soliloque de Grimm», pièce écrite par Bruno George, mise en scène par Jean-Philippe Azéma et interprétée par Fred Saurel,  se joue actuellement au Théâtre du lavoir Moderne Parisien. C'est l'histoire d'un ancien comédien qui, après avoir connu sa petite heure de gloire en interprétant notamment des œuvres de Shakespeare, a sombré dans l'alcoolisme et vit dans la rue, dans une tente Quechua, depuis trois ans. C'est le parcours d'une vie, avec des moments très drôles, d'autres très touchants, avec un personnage à la fois... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mars 2018

Mobile homes : la touchante chronique des laissés pour compte du rêve américain (critique)

  Les projections du film surprise qui se font tous les deux mois dans le cadre du  ciné brunch du Comoedia se répondent parfois par un curieux effet de miroir…  On a en effet noté pas mal de similitudes entre le long métrage "the Florida Project" découvert à cette occasion en novembre  2017 et le film surprise  de mars dernier à savoir  Mobile Homes de Vladimir de Fontenay  qui également suit l'errance de familles un peu marginales et désœuvrées dans une Amérique  bien loin du rêve... [Lire la suite]
22 mars 2018

Life is a stage- Make up for ever : le maquillage, un art véritable !

      Dessiner est pour moi une forme d'expression. Je crayonne plus volontiers mes idées que je ne les formule." Dany Sanz    Très beau  livre, paru en octobre dernier aux éditions Rizzoli NY  "Life is a stage  se concentre sur Dany Sanz, la créatrice et directrice artistique de Make Up For Ever. et nous permet de découvrir au fil des pages le maquillage comme un véritable art.     Dany Sanz a suivi des études à l'école des Beaux Arts, a d'abord créé des outils... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2018

Quais du Polar 2018: Juste après la vague; Sandrine Collette : Le Petit Poucet vs l'arche de Noé

 "Ils avaient fini par glisser, le bord du radeau manquant leur entailler la tête ou le flanc. Louie avait lâché la corde. Crachant l’eau qu’ils avaient avalée, ils s’étaient extirpés, patinant sur la terre glaiseuse de la rive, s’accrochant aux touffes d’herbe. Quand ils avaient réussi à remonter tous les trois sur le monticule, le radeau à moitié noyé s’était éloigné, bancal. En plongeant, Louie aurait pu le rattraper avant que les courants ne l’emportent- il avait fait mille fois pire toutes ces années. Mais il ne sauta pas.... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mars 2018

Quais du Polar 2018 : Kisanga ;Emmanuel Grand : un polar social et géopolitique très actuel

  « Kisanga…je vous l’ai dit, c’est le jardin d’Eden. Ce pays suinte le cuivre. La terre est rouge comme le sang. C’est le paradis pour des gens comme nous. » La France et la Chine doivent signer un partenariat pour exploiter une  mine de cuivre en République Démocratique du Congo. La preuve accablante d’un marché illégal  pendant un embargo, quinze ans plus tôt, risque de compromettre ce marché juteux pour la France. Notre beau pays dépêche donc Lauzière, un mercenaire rompu à toutes les manigances obscures de la... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mars 2018

Critique cinéma: Razzia, de Nabil Ayouch: Casablanca, loin de Bogart et de Bergman

I WANT TO BREAK FREE- Oubliez Michael Curtiz, Humphrey Bogart et Ingrid Bergman. A travers cinq portraits (dont on tarde un peu à comprendre le lien), Nabil Ayouch multiplie les prismes et les angles de vue pour rendre à une ville (Casablanca), un pays (le Maroc), et une société toute la violence de leurs contradictions.    Dans Razzia, on découvre la résignation qui peut se cacher derrière la silhouette d'une femme plantureuse, au front haut, robe étroite et cigarette aux lèvres. On apprend qu 'on peut... [Lire la suite]
Posté par khamsa o khmis à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mars 2018

Quand Lyon rend hommage à Martin Luther King, ce grand orateur au rêve brisé

   « Je fais un rêve moi aussi, celui d’un grand discours qui redonne force, détermination et vision au combattants des printemps arabes. Celui d'un grand discours qui redonne espoir, envie et confiance aux Européens, aux Français en particulier. Notre prévention cartésienne contre la rhétorique, notre laïcité, nos références culturelles et le changement d’époque appelleraient d’autres mots que celles de Martin Luther King. Mais si nous ne voulons nous payer de mots, nous avons tous besoin de discours mobilisateurs. À... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2018

Quais du Polar 2018 : Le charme des sirènes Gianni Biondillo : strass et stress à Milan

Du 4 au 6 avril, Quais du Polar revient pour sa 14e édition avec notamment une forte connotation italienne. Plus d'une quinzaine d'auteurs, ainsi que des éditeurs et professionnels du livre et de l'audiovisuel italiens, seront invités à participer au Festival. Cela sera l'occasion de mettre en avant « la culture polar » à l'italienne, et notamment un de ses auteurs phares, Gianni Biondillo dont le dernier roman en date, "Le Charme des sirènes  nous a vraiment.... charmé!!    "Il se méfiait de ceux qui ne... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2018

Liz Cherhal tente et réussit une alliance parfaite entre gravité et lègereté !

    On avait parlé de  Liz Cherhal il y a deux ans lors de la sortie de son précédent album « Les Survivantes  en reconnaissant que Liz se différenciait de sa sœur, aussi chanteuse- Jeanne- à travers une tonalité plus joyeuse, plus solaire, plus  décalée qu’elle mais n’arrivait pas forcément à accaparer la lumière médiatique, contrairement à sa frangine. Pour son dernier  album en date « L’Alliance », qui est sorti il y a quelques semaines, Liz opte pour des créations encore plus... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mars 2018

Critique : TESNOTA, une vie à l'étroit, film de Kantemir Balagov

Prenons Tesnota par le petit bout de la lorgnette, comme son réalisateur, Kantemir Balagov, prend la vaste terre russe par le format carré de sa caméra pour nous en raconter « une vie à l'étroit ». Prenons cette image, qui met au premier plan le visage d'Ila, à moitié caché sous ses cheveux mi-longs ondulées et mouillés ; en arrière plan, sa mère la coiffant au sèche-cheveux. Apparemment banale, mais extrêmement révélatrice, cette scène cristallise tout l'enjeu du film. On a d'abord dans les traits de la jeune... [Lire la suite]
Posté par khamsa o khmis à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,