mercredi 08 avril

E-cinema : THE HUMAN SURGE

    Après des courts métrages remarqués et sélectionnés dans les plus grands Festivals (Festival de Cannes, Quinzaine des Réalisateurs, FID Marseille), le réalisateur argentin Eduardo Williams a réalisé son premier long de fiction- qui fait beaucoup penser à un documentaire  en 2016. Récompensé à Locarno, Mar del Plata et Jeonju, The Human Surge  se veut une évocation hypnotique de la jeunesse mondialisée. De Buenos Aires au Mozambique, en passant par les  Philippines, l’histoire d’une errance... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 08 avril

Musique : Nightsongs : Yaël Naim : le très bel album d'une renaissance

Le "Nightsongs" de Yael Naim est sorti le 20 mars dernier, lors de la première semaine de confinement et ce fut, on doit bien vous l'avouer, comme une sorte de rayon de lumière (nocturne, grâce à un joli paradoxe) dans cette psychose ambiante. Premier album écrit sans la figure de son complice habituel, "Nightsongs" marque une nette cassure avec la discographie précédente de la musicienne franco-israélienne, de ses débuts avec son album éponyme en 2007, à son dernier en date "Older" en 2015. Avec ces titres enregistrés... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 07 avril

Critique VOD : Forte, le 15 avril sur Amazon Prime Vidéo

 Effets collatéraux de la  fermeture des salles subséquentes à l'épidémie de Covid-19. Forte, la comédie de Katia Lewkowicz, avec Melha Bedia, Valérie Lemercier et Alison Wheeler, qui devait sortir au cinéma le 18 mars dernier, sera finalement diffusé en première exclusivité sur Amazon Prime Video* dès le 15 avril 2020. Une première pour le service de vidéo à la demande qui peut ainsi proposer en exclusivité à ses abonnés une comédie française, dont la campagne de promotion avait déjà été bien entamée avant la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 07 avril

Lecture : Manhattan Beach : la grande romancière américaine Jennifer Egan à son meilleur!

 Une grande fresque palpitante et follement romanesque de l’Amérique « Les costumes de son père étaient toujours accrochés dans sa penderies, les revers nets, les épaules brossées, les cravates peintes renforcées par des baleines. On aurait dit les complets d’un homme qui allait revenir les mettre à tout moment. Il avait laissé une enveloppe d’argent et le livret d’un compte dont sa mère ignorait l’existence. Au début, ces préparatifs leur avaient fait croire à un déplacement plus long que d’ordinaire : il avait commencé à... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 07 avril

Interview de la romancière Amélie Cordonnier pour son livre "Un loup quelque part "

 Vendredi dernier, on vous a expliqué pourquoi il fallait absolument dévorer le second roman d'Amélie Cordonnier, publié chez Flammarion juste avant le confinement . Pour ceux et celles qui n'auraient pas encore été convaincus, on vous fait part sans plus attendre de notre long entretien- par téléphone forcément-  avec la romancière qui a nous a expliqué en détail la génèse et l'élaboration de son roman, et du contexte bien particulier de sa sortie.   Baz'art : Bonjour Amélie. Ma première question sera... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 06 avril

Nostalgie Friends : une rétrospective complète de la série culte!

"Certes, c'était juste une vieille série sur bien des aspects: ca ne ressemblait en rien à ce que j'avais vécu à 20 ans mais ca y ressemblait sur le point qui avait de l'importance: c'était une série sur l'amitié..et comme les vieux amis, ça ne disparaissait jamais vraiment" Fan de Monica, Ross ou Chandler : Découvrez "Nostalgie Friends",  sorti chez HarperCollins France  : Vingt-cinq ans après les débuts télévisés de la série "Friends", Kelsey Miller revient sur la genèse, le développement et la postérité de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 06 avril

Pardon, Eve Ansler : le terrifiant cri du coeur de la dramaturge des Monologues du Vagin

   "Instantanément, l'Homme Ombre a surgi, et de toutes ses forces, il a écrasé sa main sur ton visage désobéissant. Ton corps entier a valsé à travers la pièce jusqu'à se cogner contre le mur, et tu t'es écroulée telle une poupée de chiffon, sur les peluches et les miettes jonchant la moquette. Et a travers tes larmes, à travers le choc, ton visage s'est fendu du plus malade des sourires. Tu as souri, souri, comme une espèce de poupée détraqué. Tu ne pouvais pas arréter de sourire. Tu n'étais plus là. A croire qu'Evie... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 06 avril

Cinéma : une version d'Antigone made in Québec contemporaine et puissante !!

   Antigone, écrit par Sophocle en plein Antiquité  est sans doute l'une des plus célèbres tragédies grecques  qui oppose raison d'Etat et principes divins.    On se souvient aussi évidemment de l'adaptation de  Jean Anouilh, qui retranscrivait  cette histoire en lui donnant un côté résolument moderne. Exit le côté divin, Antigone se confronte à la justice des hommes.  Dans ses deux oeuvres,  Antigone possède avant tout  le courage de ses... [Lire la suite]
dimanche 05 avril

Comme des frères: les affres de l'adolescence racontées par la spécialiste Claudine Desmarteau

  "J’aimerais faire une petite marche arrière. Remonter le cours du temps. Effacer la journée maudite. Remonter à l’époque des dinosaures Schleich. Ou pas si loin. Quelques années. Six ans et quatre mois, pour être précis." Raphaël, jeune homme  de  22 ans  se souvient de  sa jeunesse, quand il avait 16 ans,   de sa bande de  potes Kevin, Ryan, Idriss et les autres : une bande de garçons soudés comme des frères, qui se connaissaient depuis l’enfance  dans une petite ville de... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 05 avril

Résurrection Bay , un polar australien avec un héros atypique

  "Caleb se prépara à recevoir le coup. Du coin de l'oeil, il vit les lêvres d'Ella bouger. Un simple mot. Les articulations de Sean blanchirent, puis il les relâcha en expirant avec une lenteur calculée. Navré de ne pouvoir vous renseigner, Caleb. Il alla lui ouvrir les portes d'un air décidé. Et bonne soirée. En partant, Caleb aperçut les doigts d'Ella s'agiter en un adieu scintillant"  En ce dimanche matin,, dernier jour d'une édition atypique parce que virtuelle de Quais du Polar, on a eu envie de mettre en... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,