10 janvier 2012

Faire des bons films sociaux, yes we Kahn!!

Certains ne voient le cinéma que comme un appel au rêve et à la détente, bref comme une échapée totale de leur quotidien. D'autres, en revanche, qui travaillent dans le social, et voient tous les jours des gens englués dans la précarité et les problèmes sociaux en tous genres, vont au cinéma voir des films  sur des gens pris dans la spirale  du surendettement. Evidemment, je suis de la seconde catégorie, je pense que vous l'aviez déjà deviné. Car après Toutes nos envies, drame de Philippe Lioret sur les sociétés de crédit... [Lire la suite]

09 janvier 2012

Mes "googleries" ( 1ère partie)

Je ne suis  certes pas le premier à le faire, mais j'avoue que j'ai toujours apprécié lorsque les blogueurs recensaient leurs requêtes les plus incongrues sur google. Je m'étais toujours dit vouloir le faire dès le début de mon blog, mais au départ, j'avais pas compris comment on trouvait ces mots clés (pas doué le mec, non?), et ensuite je les avais pas trouvé particulièrement spéciales ces recherches. Mais, depuis quelques semaines, les gens se sont lachés, et pour certains, j'avoue avoir du mal à comprendre l'objet de leurs... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 janvier 2012

3 livres, 3 déceptions...

Une fois n'est pas coutume, et histoire de changer les habitudes de l'année écoulée, je ne vais pas vous faire une chronique autour d'un seul livre, comme j'avais tendance à vous le faire en 2011. En effet, mon billet du jour regroupe trois lectures différentes que j'ai faites pendant les derniers jours de 2011: 3 ouvrages certes différents, tant par l'origine des auteurs que des sujets abordés, mais que j'ai eu envie de rassembler autour d'un seul et même billet. En effet, j'attendais beaucoup de ces livres, pour diverses raisons,... [Lire la suite]
08 janvier 2012

Des magnets féériques à gagner pour débuter l'année

Certes, j'avais  prévenu avoir un peu exagéré lors de mon concours de Noël et devoir ainsi ralentir un peu le rythme en 2012. Mais comme je ne tiens que trés rarement paroles, je vous propose un  petit jeu concours dès le début de cette nouvelle année. Mais, pour ne pas faire de folie d'emblée, je vous propose de gagner un tout petit lot, mais néanmoins joli, à savoir deux magnets à accrocher où vous voulez et issu de la collection " Au bord des continents", spécialisé dans l'illustration d'héroic fantasy. Ce magnet... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:59 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 janvier 2012

Happy Feet 2: Filmé avec les pieds?

Il n'y aurait pas de vraies vacances scolaires avec mon fils s'il n'y avait pas de sorties ciné à la clé. Mais, comme le chéurbin avait déja vu Mission Noël (sans moi) et le Chat Potté (avec), il ne restait plus grande chose à l'affiche, si on enlève les Chimpunks qui me donnent une crise d'urticaire rien qu'en les voyant brailler dans la bande annonce. Notre choix s'est donc porté sur les pingouins d'Happy Feet 2, et même si nous n'avions pas vu le premier opus,  et que j'y allais un peu à reculons, je m'étais dit qu'avec... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:08 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 janvier 2012

Alain Bashung : un bijou, parmi tant d'autres...

Après mon billet sur Bénabar, artiste qui est bien loin de faire l'unanimité (et le nombre de commentaires que j'ai pu avoir, est là pour en témoigner), je choisis, en ce premier vendredi de 2012, un artiste plus consensuel, et pourtant moins populaire, troublant paradoxe dont la scène musicale française a l'habitude. Cet artiste, c'est Alain Bashung, décédé il y a bientot 2 ans déja, et qui nous manque terriblement, tant il nous offrait un univers à part, que ce soit au niveau des mélodies et de ses textes, toujours trés... [Lire la suite]

05 janvier 2012

La face cachée du(si gentil Michel Drucker)

Bon, je sais, je consacre un billet à Michel Drucker dans un blog qui se veut au départ culturel.  Et je sais ce que vous dites :Drucker n'est pas forcément l'incarnation de la Culture avec un grand C, En fait, la  vraie raison est la suivante:  comme j'ai lu récemment, coup sur coup deux livres dont Michel Drucker est le personnage principal, je prends donc ce pretexte pour tenter d'aller voir un peu ce qui se cache derrière cette icone de la télévision française, que pas un français ne connait pas,tant il est un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2012

La Délicatesse: délicat, et plus encore...

Chaque année à la même époque, le cinéma français nous propose une comédie qui fait office de confiserie idéale pour la période des fêtes : charmante et acidulée en même temps, sa finalité est de nous faire ressortir de la salle de cinéma le sourire aux lèvres et le moral en hausse. L'année dernière c'était Les Emotifs anonymes qui jouait ce rôle, et cette année, c'etait à La Délicatesse d'essayer de faire oublier aux spectacteurs la nouvelle année, et les mauvaises nouvelles qu'elle traine avec elle (les triples A des infos et les... [Lire la suite]
04 janvier 2012

Une tornade de bons films pour ce début 2012

Après tiré un trait (presque) définitif sur les films sortis en 2011 avec mon top de l'année, pas le temps de faire une pause, puisque l'année cinématographique 2012 démarre sur les chapeaux de roue. Certaines années, il arrive que les premières semaines de janvier sont un peu creuses niveau sorties cinéma pour en garder sous la semelle, mais là, j'avoue avoir eu du mal à n'en sélectionner que trois, car plusieurs autres films qui font envie sont restés sur le carreau. Parmi les que j'ai choisi, j'ai donc retenu un film américain... [Lire la suite]
03 janvier 2012

Visiter l'atelier d'un sculpteur, ca vous dit?

J'ai tant de carence dans le domaine muséal que, depuis que je suis sur Lyon, les artistes présentés lors des expositions temporaires des musées principaux de la ville sont généralement parfaitement inconnus à mes oreilles. En effet, quand je résidais sur Paris, les musées les plus importants proposaient souvent des rétrospectives Monet, Turner, Gauguin, Rembrandt, et au moins, ceux là, je les connaissais de nom,  alors que ceux que je vois sur les affiches de ma ville d'adoption ne me sont absolument pas familiers. Prenons par... [Lire la suite]