16 novembre 2012

Françoise, je vous dévoile mon amour fou..

Oublions ses facheuses déclarations pré-campagne électorale dans laquelle elle revenait malencontreusement sur la proposition (toujours pas votée soit dit en passant) du futur président Hollande sur les taxations fiscales... et oublions aussi sa passion pour l'astrologie que je ne partage absolument pas avec elle pour se concentrer sur l'essentiel : Françoise Hardy est incontestablement une de nos chanteuses françaises vivantes les plus fascinantes qui soient!!! Certes, ce n'est pas une artiste de ma génération, mais, lorsque j'étais... [Lire la suite]

15 novembre 2012

New York et moi de Soledad Bravi

Ne lisant que les pages "culture" (on ne se refait pas) de l''hebdomadaire féminin Elle que ma copine reçoit toutes les semaines, j'étais passé un peu à coté des illustrations de Soledad Bravi, qui, d'après ce que j'ai appris, tient une rubrique régulière illustrée qui plait beaucoup aux lectrices (dont ma copine en question). Heureusement, l’auteure, également instigatrice de la série des Paresseuses, que je connais mal aussi ( (Les paresseux m'aurait surement plus attiré l'oeil),  publie en cet automne New York et moi, un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 novembre 2012

Après mai, les peu emballantes seventies vues par Assayas

Hier, lors de ma sélection de la semaine, j'ai omis de vous donner une information oh combien cruciale : y figurait en fait un film de cette sélection que j'avais déjà eu l'occasion de voir, plusieurs semaines même avant sa sortie. Il s'agit d'Après mai, le dernier long métrage d'Olivier Assayas. Comme je n'ai pas réussi à écrire la chronique avant la date de sortie, je l'ai inclus dans ma sélection, puisque, de toute façon le film me tentait bien, pour les raisons invoquées hier. Ce qui est un peu génant en rédigeant ma sélection,... [Lire la suite]
14 novembre 2012

Le théâtre pose ses Balises sur Lyon

Jusqu'à présent, Lyon avait son festival de danse ( la Biennale), de cinéma ( le festival Lumières), de roman policiers (Quai du Polar) d'humour ( la semaine d'humour)... il ne manquait plus qu'un évenement fédérateur autour du théatre. En 2012, c'est chose faite avec le Festival Balise, qui a lieu en ce moment, soit du 12 novembre au 30 novembre. Avec plus de 40 spectacles dans 27 théâtres de 14 communes du Grand Lyon, ce Festival Balises n’est pas un festival comme les autres. Voici un festival qui invite à sortir de chez... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2012

En avant pour le Festival du Film Court sur Villeurbanne!!!

Je vous avais une fois déjà fait part de mon gout pour le court métrage que j'ai hélas peu l'occasion de mettre à profit, tant l'offre des courts métrages est peu représentée dans le paysage cinématographique acctuel. Heureusement, à partir de vendredi, je vais pouvoir me rattraper grâce au Festival du film court de Villeurbanne qui fetera cette année sa 33ème édition du 16 au 25 novembre 2012 . Créé depuis 1979, le Festival du Film Court de Villeurbanne fait en effet  partie des cinq plus importants festivals de courts... [Lire la suite]
14 novembre 2012

Une sélection ciné qui célèbre les films... de festivals!!!

Outre Le capital, le dernier film du grand cinéaste Costa-Gavra,s dont je vous ai déjà parlé à l'occasion du jeu concours que j'organise depuis déjà une dizaine de jours, j'ai réussi à trouver 3 autres films qui me tentent bien dans cette semaine cinématographique peu pléthorique, mais de bonne composition. Et ces 3 films ont au moins un point commun, celui d'avoir été présentés dans deux des trois plus grands festivals du monde, Cannes et Venise :  1.La chasse : Le pitch : Après un divorce difficile, Lucas, quarante ans, a... [Lire la suite]

13 novembre 2012

Mes récentes lectures en 3 courtes chroniques

Pour ces lectures là,  parsemées sur tout le mois d'octobre, mon avis n'est pas assez positif pour que j'en parle plus qu'en quelques lignes, et pas assez négatif pour qu'il fasse l'objet d'un coup de griffe du samedi. Voici donc regroupés en un seul billet, 3 lectures dont j'attendais pas mal, pour diverses raisons, et  dont le résultat, a, un peu, à mes yeux, accouché d'une souris. 1. L'envie de Sophie Fontanel  : De quoi ca parle : Si tout le monde faisait l'amour, on ne s'entendrait plus.   Pendant une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 novembre 2012

J'ai visionné Après la séance, la première émission 100% blogueurs ciné!!!

Depuis maintenant plusieurs jours, ma télévision est en panne, suite à une défection de ma neuf box. Si cette contrariereté ennuie plus mes loustics que moi même, j'avoue que rater en VOD, le Cercle, l'émission de critiques ciné dont je ne loupe aucun numéro m'embete quelque peu. Heureusement, au même moment, j'ai appris l'existence d'une nouvelle émission de débats sur le cinéma, Après la séance qu'on peut regarder, non pas sur les chaines de télévision, mais sur la toile. Et si vous vous demandiez ce que c'est Après la séance, et... [Lire la suite]
12 novembre 2012

Le retour d'Holly Motors...en DVD!!!

Les lecteurs assidus de mon blog se souviendront peut-être que j'ai chroniqué le film Holly Motors lors de sa sortie salles, et que malgré l'aura de film culte que le film avait récolté avant même sa sortie grace à sa présentation enthousiaste lors du dernier festival de Cannes, (il était est considéré par une grande partie de la critique comme le ou l'un des meilleurs films du Festival)je n'avais pas vraiment été convaincu par ce film. L'oeuvre m'avait semblée trop hermétique, surtout pour qui ne possédait pas la culture... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 novembre 2012

Les ambitieux premiers pas de Sandrine Bonnaire dans la fiction

Dimanche de la semaine passée, alors que je pouvais voir avec ma mère et mon fils le tout dernier Asterix, j'ai décliné l'invitation ( fort dommage, n'est ce pas?) et suis allé, à la place, voir un film dont le sujet est à des années lumières des aventures comico-loufoques des irréductibles gaulois. Car, après avoir lu l'année passée plusieurs histoires autour d'une mort d'enfant (Le fils de Michel Rostaing, Tu Verras de Nicolas Fargues et d'autres encore), j'ai du me dire que cette année, j'avais pas eu assez mon lot de ce genre de... [Lire la suite]