mardi 19 mars

Danse : Kafig m'a fait passer une merveilleuse soirée brésilienne

Complétement par hasard, je me suis aperçu que durant ces dernières semaines, au gré des différentes oeuvres que j'avais pu cotoyer, je m'étais plongé dans l'Amérique du Sud, avec pas mal de romans et surtout des films   (D'elefante Blanco aux Paradis Artificiels) consacrés à cette partie du globe qui fait toujours un peu réver les européns que nous sommes . Mais la rencontre culturelle la plus fantastique et la plus mémorable avec l'Amérique Latine, c'est au spectacle vivant, et plus précisemment à la danse, que je la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 18 mars

Juliette Greco est faite comme ça

Juliette Greco, voilà un nom qui draine en chacun de nous son lot d'imageries et de clichés plus ou moins vrais : l'image de muse de Saint Germain des Près d'après Guerre qu'elle traine derrière moi,  sa chanson "Déshabillez moi" qui a fait le tour du monde ( et le tour des télé crochets des dernières années) , sa petite robe noire qu'elle a semble t il toujours porté, ses rencontres avec les plus grands artistes qui ont fait les grandes heures du Paris des années 50- 60 .  Pour moi, Greco, c'était la vraie  muse de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 18 mars

Une pierre de patience qui a eu raison de la mienne...

Malgré l'obtention du prix Goncourt en 2008 - une consécration qui avait fait une belle unanimité auprès de la presse littéraire-, j'étais completement passé à coté du  roman, Syngué sabour - Pierre de patience du poète afghan Atiq Rahimi , et j'avoue que je ne savais même pas vraiment qu'il s'agissait d'un monologue d'une femme musulmane dont la parole va peu à se libérer des tabous et des carcans machistes en cours dans ses sociétés. ... Après avoir vu  en salles Syngué sabour - Pierre de patience le film, également du... [Lire la suite]
dimanche 17 mars

LE POLICIER, le dernier choc du cinéma israélien!!

Tous les cinéphiles et observateurs du cinéma mondial le reconnaissent aisément : depuis une bonne dizaine d'années, le cinéma israélien a vraiment explosé sur la scène internationale avec pas mal de cinéastes qui propose des films à la fois engagés et avec un vrai point de vue cinématographique. Parmi eux, Erzan Riklis, Eytan Foxx ou Ariel Forman ont réalisé des longs métrages particulièrement passionnants. A ces noms là, on peut désormais en rajouter un autre,  Nadav Lapid, qui nous a proposé un premier long métrage sorti en... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 17 mars

Nouveau Concours The place beyond the Pines : des superbes T SHIRT du film à gagner

Au départ, j'avais prévu ce jour de faire une petite pause dans mes concours du dimanche, tant récemment ca a été un peu la frénésie avec parfois trois concours dans la semaine en même temps, et toujours des participants qui se comptent par milliers.(non non j'exagère pas ...2000 c'est bien des milliers, non?) Et puis finalement devant l'engouement que prenait mon concours The Place beyond the Pines mon partenaire Studio Canal m'a proposé d'organiser un second concours autour du film, et franchement je n'ai pas pu refuser.. Pas de... [Lire la suite]
vendredi 15 mars

Ma rencontre avec Virginie Ollagnier

Dans le cadre de ma participation au prix CEZAM dont je vous ai parlé plusieurs fois, j'ai eu la chance- même si  au départ je ne faisais pas partie de ce jury là-,  d'assister fin janvier,  dans un beau café de la Place des Terreaux, à la remise du prix de l'an passé, qui a vu l'attribution du prix à la romancière Virginie Ollagnier  pour son 3ème roman Rouge argile. Et comme Virginie Ollagnier est une romancière lyonnaise,  elle était évidemment présente lors de cette remise du prix (l'année d'avant,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 14 mars

Qui veut la peau de Dominique A?

Peut etre que depuis février et sa toute première Victoire de la Musique comme artiste  interprète masculin de l'année, la renomée de Dominique A va lui faire cotoyer toutes sortes de fou furieux en tous genres, mais une chose est sure : au moment où Arnaud Le Gouefflec et Olivier Balez  se sont mis à "plancher" sur cette idée, elle parraissait assez saugrenue. En effet, Dominique A, chanteur français dont j'ai déjà parlé ici même ne renvoie pas forcément l'image d'une rock star qui est entourée de groupies les plus barrés... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 14 mars

Elefante Blanco : une percutante plongée dans les bidonvilles argentins!!

 Certes, lors de ma récente critique sur le film les équilibristes, je vous avais dit que je ne voulais pas tout le temps aller au au cinéma pour m'abreuver de chroniques sociales qui seraient trop en prise directe avec mon travail de travailleur social.   Et pourtant,  dès mon premier jour de vacances sans boulot (et  avec les enfants casés respectivement  au centre aéré et chez la nounou), j'en ai profité pour aller voir un film.... qui se passe au coeur des bidonvilles argentins... Comme dépaysement... [Lire la suite]
mercredi 13 mars

Des Brèves de comptoir à consommer sans modération!!!

 « « Chaise » est dans le dictionnaire, comme si on savait pas ce que c’est ! »  « Moi si un jour je prends l’avion, je monte dans la boîte noire ! “Pour l’alcool, le matin j’ai le penchant. Le soir, j’ai le tombant. - C'est normal, la messe en latin. C'est comme les Beatles en anglais". Ces saillies  mi absurdes mi poétiques vous font- elles rire?  Alors, dans ce cas, vous devez connaitre forcément les Breves de comptoir, ces petites phrases si pleines de  bon... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 13 mars

Une sélection ciné à petit trots...

Après la super semaine ciné de mercredi dernier, nous voilà revenu à du plus classique  avec quelques films interessants, dont notamment un d'un grand cinéaste américain actuel (Judd Appatow), mais rien de bien transcendant non plus... En fait, au programme, quelques grosses machines holywoodiennes qui seront certainement devant au box office (le monde fantastique D'Oz, Cloud Atlas), mais évidemment pas chez moi...et,  à la place j'ai choisi pas mal d'équidés au programme, avec un film consacré au cheval et un autre dont... [Lire la suite]