19 janvier 2012

Hilarantes "39 marches" sur les planches..

Je parle rarement théatre sur ce blog, à mon grand désespoir car j'aime le théâtre depuis que je suis tout petit, et que mon paternel m'emmenait écumer toutes les salles de théâtre de la capitale, le plus souvent avec des Invitations qu'il gagnait grâce à différents magazines, notamment Feu 7 à paris.  Bref, de 12 à 30 ans, j'ai bien du aller une fois par mois, voire plus, voir des pièces de théatre, plus issues du théatre privé que du subventionné (trop élitiste et cérébral pour moi). Hélas, s'il y a une carence de Lyon sur... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 janvier 2012

L'amour dure 3 films?

Comment cela, j'ai osé placer le premier film de Beibgbeder avant celui de Fincher dans ma sélection de la semaine??? Qu'est que c'est que ce cinéphile de pacotille, me diriez vous?  Et vous aurez sans doute raison: entre ce touche à tout de Frédéric Beibgbeder, romancier, soutien de Robert Hue, présentateur télé, fétard invértéré et j'en passe, et qui s'essaie pour la toute première fois à la mise en scène , et le tout nouveau film  de David  Fincher, reconnu comme tous par un virtuose de la caméra depuis Seven, et... [Lire la suite]
17 janvier 2012

Un intriguant pacte des vierges

En ce début d'année 2012 j'ai lu coup sur coup deux romans français sortis lors de la rentrée de septembre dernier et qui ont un point commun évident. En effet, tous deux prennent comme point de départ un fait divers qui a fait la une de l'actualité ces dernières années : Tout tout de suite, de Morgan Sportès sur la tragédie Ilan Halimi, dont je vous reparle très bientot, et ce Pacte des Vierges de Vanessa Schneider; Vanessa Schneider, qui fut journaliste au journal Libération, et dont j'aimais bien la plume, (et qui est également la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 janvier 2012

Une méthode plus ennuyeuse que dangereuse?

Comme vous le savez désormais, je suis un cinéphile un peu étrange qui n'aime rien moins que prendre le contrepied de la pensée dominante.  Prenons par exemple David Cronenberg qui ne fait pas partie de mes cinéastes préférés, loin de là, alors même qu'il possède un nombre impressionnants de fans, spectacteurs ou journalistes. Tous les films qu'il réalise sont irrémédiablement portés aux nues, alors que de mon côté, je suis assez spectique sur ses films, comme j'en ai déja parlé ici. Comme toute chose a une fin, cette... [Lire la suite]
15 janvier 2012

Les résultats du concours féérique

Vous avez été un certain nombre à vouloir que votre frigo s'envole au pays des fées. C'est vrai que le magnet est quelque chose que j'apprécie particulièrement, et que je ramène souvent d'un pays ou d'une expo quelconque, et visiblement, je ne suis pas le seul, au vu de vos commentaires et des participants. 15 participants en tout, voilà qui n'est pas mal, vu la petite valeur du lot, mais visiblement, c'est bien l'intention qui compte. Dans les participants, beaucoup de noms connus, des lecteurs habitués, et des fanas de concours... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 janvier 2012

Plus de baisers italiens, svp...

Il y a maintenant plus de 10 ans, au tout début de mon histoire avec ma copine actuelle, nous allions  très souvent au cinéma (merci la carte UGC  illimité ) et si certains films ne nous ont guère marqué, je me rappelle parfaitement avoir adoré un film italien, romantique en diable et vraiment épatant. Ce film, c'est Juste un Baiser réalisé par un certain Gabriele Muccino, et avec une troupe de comédiens transalpins formidables, emmené par Stefano Accorsi, qui était déja le compagnon de notre topissisme Laetitia Casta... [Lire la suite]

13 janvier 2012

Zoom sur un duo de bonnes comédies new yorkaises

Sur le concept de dernier billet littéraire regroupant trois bouquins que j'ai peu apprécié, je fais l'exact inverse concernant le ciné, avec (seulement) deux comédies vus pendant ces vacances de Noël et qui ont pour point commun principal le plaisir que j'ai eu à les regarder. Il s'agit de deux films légers (comme quoi j'en regarde souvent finalement),  sortis tous deux courant 2010, l'une issus cinéma indé, l'autre,d'une Major ( Columbia Pictures), l'une est plus sentimentale que l'autre, mais les deux parlent avant tout du... [Lire la suite]
13 janvier 2012

Son nom,c'est Lemay...

Ca y est, à peine 9 mois de blog, et voilà déja que je commence à recycler mes vieux articles. Les plus fidèles lecteurs de ce blog se souviendront en effet que j'ai déja consacré un billet à la chanteuse québécoise, protégée de Charles Azanavour, à savoir Lynda Lemay. Dans ce billet, je rappellais notamment que si Lynda Lemay s'est fait connaitre depuis maintenant plus de 15 ans avec La Visite, elle a alterné avec grande régularité chansons moqueuses et légères  sur des travers de la vie quotidienne, (Chéri, tu ronfles, Les... [Lire la suite]
12 janvier 2012

Une année 2011 très animée

Bon, si vous vous souvenez de ma récente critique ( euh, le mot "exécution" serait sans doute plus juste) d'Happy Feet 2, vous comprendrez aisément que le dernier dessin animé que j'ai pu voir en 2011 n'est pas celui que j'ai préféré, loin de là, et mon fils non plus, vu sa réaction pas enthousiaste pour un sou à la sortie de la salle de cinéma. Justement, profitons en (puisque janvier est le mois idéal pour cela) pour établir un bilan des films d'animation que j'ai pu voir cette année,  classé en un TOP 5. En effet, je fais... [Lire la suite]
11 janvier 2012

Pas de soldes pour les sorties ciné!!!

Déjà, l'année dernière, la sortie du Clint Eastwood annuel (Au delà) coïencidait avec le jour des soldes vestimentaires, et vu la piètre qualité du film (selon certains car il m'attend encore dans ma vidéothèque), certains raillaient le fait que Clint, vu son âge avancé, soldait aussi ses films pour en faire le plus possible avant la fin...  Cette année, les distributeurs font de même, mais cette fois ci, le film semble être d'une toute autre ambition formelle et scénaristique. C'est donc tout logiquement que je le choisis dans... [Lire la suite]