jeudi 17 novembre

[CRITIQUE] -Ressortie salles : The Driver, le film à qui le Drive de Nicolas Winding Refn doit beaucoup!

 La Semaine prochaine, le  23 novembre,  on notera la ressortie de Driver dans une version restaurée 4K. Ce polar sorti initialement en 1978 rassemblait un casting de choix : Ryan O’Neal, Isabelle Adjani et Bruce Dern. Le film avait rassemblé plus de 1,1 million de spectateurs en France. A Los Angeles, un homme mystérieux et solitaire surnommé « le chauffeur » est maître dans l’art de semer la police lors de braquages à hauts risques. Un brillant détective le traque sans relâche et décide de le piéger en... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 16 novembre

[CRITIQUE] Le lycéen : Christophe Honoré signe un film personnel qui convainc à moitié

   La mort arrive sans crier gare dans une famille sans histoire. Une mère et un frère accaparés par leur propre chagrin, Lucas, jeune lycéen de dix-sept se sent abandonné par ce père chéri qui lui est arraché brutalement. Lucas va découvrir la perte mais aussi l'amitié, l'amour et le besoin des autres. Dans ce qui est un journal d'un orphelin, expérience intime, ou encore une aventure vécue comme l'abandon de la légèreté, Lucas se découvre et se retrouve condamné à vivre, et sans doute apprendre... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 16 novembre

À VOS RÂTEAUX ! DE LA TERRE À L'ASSIETTE, PETIT RÉCIT D'UNE TRANSITION RÉUSSIE

  A vos râteaux ! nous raconte la vie trépidante d’un couple Pauline et Edouard, qui font le choix de mener une transition vers une vie plus à l’écoute de la nature ! Tout y passe : agroécologie, AMAP, supermarché coopératif, toilettes sèches, maraîchage, potager sauvage, jardin partagé, potager au balcon, green working... Réussir ses propres semis est alors à portée ; mais, bien évidemment, on ne réussit pas toujours sa transition du premier coup. À force de persévérance, Pauline et Edouard espèrent ainsi... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 16 novembre

Le coup du fou : pas d'échec et mat pour le romancier Alessandro Barbaglia

   « Il y a une chose qu'on disait à propos des excitantes parties d'échecs avec Bobby Fisher. « Quand vous jouez avec Bobby, le problème, ce n'est pas de gagner ou de perdre. Le problème c'est de survivre. » Et qui disait ça ? Boris Spassky.» Silence de mort dans le palais des sport. Spassky a joué. C'est maintenant au tour de ce fou de Bobby. Il y a un silence éternel. Et dire qu'un millier de spectateurs attendent. Il y a un silence éternel. Suffocant. Soudain rompu par un bruissement : celui du rideau vieux... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 15 novembre

POLE PIXEL- EXPO "SON OEIL DANS MA MAIN" : Raymond Depardon- Kamel Daoud :regards croisés sur l'Algérie

   Le Pôle PIXEL poursuit son ouverture au grand public avec une nouvelle exposition, "Son oeil dans ma main" de Raymond Depardon et Kamel Daoud depuis le 15 octobre et jusqu'au 23 mars 2022. Cette exposition a été initiée  par l'Institut du Monde Arabe à l'occasion du 60ème anniversaire de l'indépendance de l'Algérie. Au sein du mythique Studio 24, on peut ainsi replonger au cœur de l’Algérie de 1961 puis de 2019 à travers les yeux et les mots du photographe... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 15 novembre

[CRITIQUE] RESTE UN PEU, la jolie crise de foi de Gad Elmaleh

 Malgré son énorme succès commercial, Coco, le premier long métrage réalisé par Gad Elmaleh, alors à son sommet, avait été un échec artistique qu'on avait pas manqué de souligner aux débuts de l'existence du site. On peut dire que le film, pas loin du gros nanar, avait marqué le début de la prise de distance de Gad Elmaleh avec le 7eme art,  puisqu'il aura fallu 13 ans pour refaire un second long métrage qui sonne comme un retour aux sources très loin de l'exubérance et la bétise de Coco. Avec "Reste un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 15 novembre

Festival Chéries-Chéris : CAMILA SORTIRA CE SOIR, un teenmovie argentin et ...singulier !

  CAMILA SORTIRA CE SOIR est réalisé par l’Argentine Inés Barrionuevo.  Lorsque sa grand-mère tombe gravement malade, Camila doit déménager à Buenos Aires. Elle doit quitter ses amis ainsi que son école où la vie est facile. Camila intègre une institution plus traditionnelle, et le tempérament féroce mais immature de la jeune femme va être mis à l’épreuve… Naviguant tant bien que mal dans le rang social que lui impose cette l’école,  Camila, et son caractère bien trempé et porté vers la rebellion, va... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 15 novembre

Collapsus : Thierry Bronnec nous livre LE polar de la dérive écologique

   "Ceux qui défendent le climat sont devenus intouchables dans la France de Pierre Savidan, où la lâcheté est devenue la norme jusque dans l'appareil d'État, où l'écologiquement correct s'insinue jusque dans chaque recoin de la vie de tous les jours, jusque dans les menus des éphémères prisonniers qu'on accuse de crimes absurdes. Qui peut croire à ces fables entrées par effraction dans le droit depuis l'élection de Savidan, où l'on fait rimer écocide avec génocide pour prétendre que la Nature a autant de droits que les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 14 novembre

Blanc : Sylvain Tesson à la recherche de l'immaculé...

  « La neige embellit ce qu’elle touche, révèle à l’œil ce qui suffit. Elle tombe sur les villes, les villes sont belles. Elle redessine le réel, rectifie le monde, selon l’expression alchimique. Magique, elle emplit les vides de substance invisible, annule l’imperfection, conserve le saillant. La blancheur pardonne. Elle masque l’inutile, taille à l’essentiel. J’étais parti chercher une dissolution de moi-même, par l’effort, dans des formes abolies. La traversée blanche serait ma définition du voyage absolu, une flottaison... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 14 novembre

Critique d'album : Mentissa , la vingtaine éclatante

  Finaliste remarquée  et remarquable de la 10e saison du concours de chant The Voice, Mentissa s’apprête, d'ici ce vendredi, à sortir son premier album "La vingtaine", un album qui sort sur le même label que celui de son coach et mentor Vianney, les très estimables Tot ou Tard.  Grâce au succès phénoménal du titre "Et bam" écrit et composé par le dit Vianney (celui qui ne l'a jamais  entendu en 2022 ne doit pas vivre sur la même planète que nous),  la jeune belge est très rapidement... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,