samedi 14 mai

Les brumes du passé, un polar à Cuba

Un ancien inspecteur de police, maintenant acheteur de livres anciens qui les revend à prix d'or tombe sur une bibliothèque oubliée depuis 40 ans qu'un mystérieux couple de frère et de soeur gardait caché dans leur magnifique demeure. Mais plus que les trésors littéraires que recèle cette bibliothèque, c'est un mystère de femme disparue il y a 40 ans qui va redonner à Conde l'occasion de replonger dans les enquêtes policières. Les brumes du passé est loin d’être un mauvais polar et possède même quelques atouts non négligeables. En... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 13 mai

un brillant avenir, le roman français à son meilleur

Quand les auteurs français arrêtent de se regarder le nombril pour écrire une saga familiale (dont les anglo-saxons semblent mieux maîtriser les codes), cela donne le magnifique Une vie Française de Jean-Paul Dubois et plus récemment Un brillant avenir de Catherine Cusset. L’écrivain dont j’apprécie tout particulièrement la plume et le sens profond de l’auto-dérision, change totalement de registre dans son dernier roman en nous proposant le portrait tout en nuances d’une femme, Helen, des années 40 à nos jours. Construisant... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 13 mai

tête de turc : Pascal Elbé tente le drame choral social

Un geste, et tout bascule. Un adolescent de 14 ans, un médecin urgentiste, un flic en quête de vengeance, une mère qui se bat pour les siens, un homme anéanti par la mort de sa femme voient leurs destins désormais liés. Alors que le médecin passe plusieurs jours entre la vie et la mort, les événements s’enchaînent et tous seront entraînés par l’onde de choc. Pour son premier film, le comédien Pascal Elbé  a été trés ambitieux avec un projet loin des films nombrilisto-intimistes qui peuplent le cinéma français. Ici, les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 12 mai

quartier lointain, manga ou pas manga?

Cette BD est souvent considérée comme un manga, or pour ceux dont le genre peut rebuter, je trouve que cette classification est trop restrictive et peut décourager des lecteurs qui auraient bien tort de ne pas découvrir ce pur bonheur de lecture. Il faut savoir que Le synopsis de départ est mangifique :Un homme, à ses 48 ans, se retrouve tout d'un coup dans son corps d'enfant de 14 ans. Il peut revivre son enfance et notamment essayer de comprendre pourquoi son père a disparu de sa famille quand il avait le même age... Du coup, le... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 12 mai

Winnie l'ourson, le ciné pour les tous petits

Ce genre de film, il faut le voir avec les yeux de son gosse : le mien  a  presque 5 ans, et c'était déja la  seconde fois en deux jours qu'il aller au cinéma voir Winnie l'ourson (la première fois ce n'était pas avec moi je vous rassure) alors qu'il n'était pas fan pourtant de Winnie à la télé. Comme quoi cette  histoire, effectivement assez tirée par les cheveux, sans aucun des rebondissements chers à Pixar ou Dreaworks avec des personnages effectivement moins malins  pleut plaire aux enfants.... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 11 mai

Santé, sortir des crises?

Santé : sortir des crises ? Laurent Degos Critiques et infos sur Babelio.com   Laurent Degos est une sommité en matière de  politique sanitaire. En effet, fondateur  et président de la Haute Autorité de Santé, créée en  2004, afin de  contribuer au maintien d’un système de santé solidaire et au renforcement de la qualité des soins, Degos  possède les compétences et le recul  nécessaire pour tirer un bilan du système sanitaire français, qui a connu, au cours de ces dernières années,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 11 mai

L'heure d'été, Assayas pas à son top

C'est l'été. Dans la belle maison familiale Frédéric, Adrienne, Jérémie et leurs enfants fêtent les 75 ans de leur mère, Hélène Berthier, qui a consacré toute son existence à la postérité de l'œuvre de l'oncle, le peintre Paul Berthier. La disparition soudaine d'Hélène, quelques mois plus tard, les obligera à se confronter avec les encombrants objets du passé. Cette famille, à l'apparence si heureuse, va-t-elle pouvoir rester unie ? Ce film est une commande du musée d'Orsay, et je trouve que cela se voit, car tout semble figé et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 10 mai

Les gardiens de l'ombre, Fred sans Omar s'essaie au polar sombre

  Lors d’une classique ronde de nuit, Julie et un nouvel affecté Simon blessent gravement un jeune dans son appartement après que celui-ci eu abattu un collègue sans raison particulière. Mais ce jeune homme est un fil de député, et très vite on accuse les deux policiers d’une bavure, risquant ainsi de perdre leurs postes. Ils décident alors de mener l’enquête par eux-mêmes, remontant ainsi à un dealer. Nicolas Boukrief, ancien rédacteur en chef de la revue Starfix consacrée à la série B s'est spécialisé dans le cinéma de genre,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 10 mai

Une vie française, le roman phare des années 2000

Tout est dans le titre : en 350 pages et sous 7 Présidences de la République successives, de De Gaulle (1958) à Chirac (2004), Jean-Paul Dubois raconte la vie d’un citoyen français comme les autres, ni pauvre ni milliardaire, ni complètement malheureux ni véritablement heureux, promené par le destin sur toutes les cases de l’existence, de la révolte adolescente au mariage bourgeois. Voilà le roman que  je considère  comme certainement un des meilleurs bouquins des dernières années, et assurément le meilleur roman... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 09 mai

L'élégance du hérisson contre sa version cinéma, qui l'emporte?

1 Elégance du hérisson, le livre de Muriel Barbery Il y a Renée et il y a une petite fille. La première mange du chocolat noir, boit du thé et lit de la "grande littérature". La deuxième nous annonce dès le début qu'elle veut mourir. Renée est concierge d'un immeuble de Paris et la fillette, un membre d'une famille quelque peu dysfonctionnelle. Tout semble bien tranquille pour Renée qui passe inaperçue jusqu'au jour où un Japonais arrive dans l'immeuble suite à la mort d'un des locataires. Ce monsieur comprendra Renée et se liera... [Lire la suite]