vendredi 23 août

Feel Good ; Thomas Gunzig : un roman qui fait (vraiment) du bien!!

  « C’est la peur! La peur du changement ! les gens comme ça, les gens qui ont des vies de riches ou bien des vies où tout va presque toujours bien, ils veulent qu’on leur raconte des histoires qui confirment l’état du monde, pas des histoires qui remettent en cause l’état du monde. Parce que le monde leur convient comme il est. Ils ne veulent pas qu’on leur parle de toute l’horreur du monde, ils ne veulent pas la moindre trace de doute dans les histoires qu’on va leur raconter, ils veulent qu’on leur dise  que tout ira... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 22 août

Entretien avec le réalisateur Salvador Simó pour son film " Buñuel après l'Âge d'Or "

 On continue avec nos entretiens de réalisateurs que nous avons eu la chance de rencontrer lors du  dernier Festival d'Annecy.  Nous sommes allés à la rencontre de Salvador Simó dont le premier long métrage "Buñuel après L’Âge d’or", consacré à un chapitre de la vie du cinéaste Luis Buñuel, un film sorti le 19 juin dernier. Un entretien  très long et très riche, qu'on vous livre de suite :   Buñuel après l'Âge d'Or Entretien avec le réalisateur Salvador Simó   Salvador Simó explique... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 22 août

VIF-ARGENT (critique) :quand le cinéma français a ses ailes du désir..

  Le cinéma aime les films de revenants ( sans parler des films de morts vivants, notamment avec les récents films de Jarmush et de Bonello); ceux ci donnant souvent lieu à des films d'une grande poésie et d'une vraie mélancolie. Si, dans le genre,  nous sommes totalement restés hermétiques à la poésie froide du" A Ghost Story " de David Lowery , nous restons évidemment, plus de trente ans après,  avec en tête le souvenir merveilleux des anges compatissants à nos chagrins au dessus de Berlin du sublime ... [Lire la suite]
jeudi 22 août

Livre sur le cinéma : Mario Bava, le magicien des couleurs

    " Pour les curieux découvrant des années après sa sortie un livre de Bava, une fascination s'opère à toute première vue et ils s'en trouvent portés par une force visuelle démesurée. En malmenant le pacte avec le réel pour faire dominer contre toute attente les bigarrures et les chamarrures insolites et colorées, dérangeantes et aattrayantes, l'artiste se révèle en magicien des couleurs." Si Mario Bava réalisateur de films bis italiens, n'a évidemment pas la renommée d'un Fellini ou d'un Visconti,  la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 22 août

Rentrée Littéraire 2019 : Après la fête, Lola Nicolle : la jolie chronique désenchantée de la génération Y

  "Mais c'est toujours trop tard. Les regrets ressemblent au sable qu'on rapporet avec soi, après la plage du mois d'août."  "Après la fête" , premier roman de Lola Nicolle nous plonge au cœur d’une génération en quête d'un sens assez illusoire au cours d'une jolie et triste chronique mélancolique d'une jeunesse, cette fameuse génération Y, dont les rêves s'effondrent une fois confrontée à la réalité. Antoine et Raphaëlle, jeune couple qui s'est rencontré lors de leur étude de lettres (dans une terne faculté de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 21 août

Annecy 2019 : Rencontre avec les réalisateurs du film choc ZERO IMPUNITY

Ce fût sans doute  l’un des films qui nous avait particulièrement marqué lors du 43e Festival d’Annecy. En compétition dans la catégorie Longs-métrages Contrechamps, "Zero Impunity" est un documentaire réalisé par deux frères, Stéphane Hueber-Blies et Nicolas Blies, mêlant prises de vues réelles et animation. Stéphane Hueber-Blies et Nicolas Blies ont donné la parole à des survivants et lanceurs d’alertes indignés par les violences sexuelles en temps de guerre., comme ils nous l'ont raconté lors d'un long entretien de près... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 21 août

Mercredi BD « Le travail m'a tué »: l'entreprise briseuse de rêves

  Voici pour ce mercredi BD, une excellente bande dessinée, pas forcément très gaie mais de salubrité publique,  qui renvoie aux suicides  des  salariés  de Renault  ou de France Télécom.  Cet album  reprend des éléments du livre Travailler à en mourir : Quand le monde de l'entreprise mène au suicide  de Paul Moreira et d'Hubert Prolongeau, ce dernier étant coscénariste de la BD. Inspiré de faits réels, « Le travail m'a tué » décrit avec minutie et finesse l'engrenage qui va... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 21 août

Once Upon a time in Hollywood (critique): le pouvoir consolateur de la fiction

Pour que Baz’art soit dans les temps et colle quand  même un peu à l'actu ciné, impossible de ne pas parler du dernier Tarantino sorti mercredi dernier ....évidemment parler de quelque chose dont tout le monde parle c’est un peu déprimant car on se sent un peu inutile., mais tentons quand même d'apporter de l'eau à l'édifice... Michel qui a vu le film pour baz'art,  est  ressorti  de sa projection plutôt content et nous explique pourquoi :   Il est un peu has been Rick Dalton, vieux jeune premier condamné... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 20 août

Roubaix, une lumière ( critique) : Desplechin réussit à moitié son deux films en un !

   Arnaud Desplechin, spécialiste du romanesque et du cinéma français d’auteur, change totalement de direction avec son nouveau film.  Présenté en compétition officielle au dernier festival de Cannes, Roubaix, Une Lumière  qui sort ce mercredi 21 août en salles,  témoigne de l’incursion inattendue d’Arnaud Desplechin dans un registre qui lui est plutôt étranger, le polar social. En effet,  le cinéma de Desplechin a été tourné  par essence vers une sorte de romantisme cinématographique... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 20 août

Chronique d'album : Bertrand Belin/ Persona

  Cet été,  on a fait une bonne dose de rattrapage d'un album sorti en janvier dernier, le Persona ( titre en hommage au  film d’Ingmar Bergman  ) du crooner breton Bertrand Belin , artiste multicarte à l'univers toujours aussi singulier et déconcertant. De Glissé/Redressé  aaux  Choses Nouvelles, de Bec à Grand Duc, on s'est progressivement ( petit à petit comme il dirait dans Bec), familarisé avec  son parlé/ chanté chuchoté  ainsi qu'à sa diction particulièrement théâtrale qui... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,