vendredi 04 octobre

La culture ne s'arrete jamais sur la cote d'Emeraude

 Et si on parlait un peu encore vacances, même plus d' un mois après avoir rangé affaires de  plages et crême solaire? Car il faut dire que blog culturel oblige, je n'ai pas, contrairement à la grande majorité des blogueurs, raconté grand chose sur mes vacances en Bretagne. Et pour rester sur la vague de mon blog, je vais vous parler de la région où j'étais cet été, mais à l'aune des manifestations culturelles qu'elle propose. Cette région porte un bien joli nom, celui de la Côte d'Émeraude  le nom donné par... [Lire la suite]

jeudi 03 octobre

Quel fichu chat, Tony Ross

Tony Ross, cet illustrateur anglais de 75 ans,  les gens le connaissent  peut-être surtout grâce à la Petite Princesse, cette adorable héroine qui a donné une série animée qui a beaucoup plu chez nous. Mais réduire le travail de ce prolifique  l'illustrateur, fils de magicien (pas sûr que mon fils sache cette information :o)) a quand  350 albums au compteur publiés dans dix-huit pays et sur les cinq continents. Tony Ross adore les contes de fées et les histoires de reines et de rois, surtout quand les princes et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 03 octobre

Petites scènes capitales: mes belles retrouvailles avec Sylvie Germain

Jusqu'à cette rentrée  2013, mes rencontres littéraires avec la romancière française Sylvie Germain ressemblaient quelque peu à des rendez- vous manqués. J'avais lu d'elle "Magnus" et "Tobie des Marais", et si j'avais apprécié sa maitrise de la langue empreinte de poésie ,son univers, trop proche de la fable philosophique, m'avait toujours paru quelque peu hermétique voire abscons.  Heureusement, Laura, des éditions Albin Michel m'a présenté, avant même qu'il ne soit mis à la vente fin aout, le nouveau roman de Sylvie... [Lire la suite]
mercredi 02 octobre

Que Dalle et c'est déjà beaucoup !!

J'avais  une douzaine d'années lorsque j'ai vu  37.2 le matin quelques années après sa sortie, et même si j'avais été un peu préparé  avant de le prendre en pleine gueule, le personnage de Betty et son histoire d'amour totalement passionnelle avec Zorg m'a marqué des jours et des jours. Rarement je n'avais vu ( à l'époque, et même depuis) une telle incadescence et un tel amour jusqu'au boutisme dans une relation et rarement j'avais vu une actrice épouser à ce point là son rôle au point de se confondre avec elle.... [Lire la suite]
mercredi 02 octobre

Une sélection ciné... explosive comme un volcan!!!

   Petite confidence personnelle et pas forcément passionnante pour vous, mais tant pis : à l'heure où je vous écris, j'espère m'être réveillé de l'anesthésie générale dans laquelle on m'aura plongé la veille, pour une intervention certes bénigne, mais bien stressante pour l'hypocondriaque que je suis.  Et je devrais, je l'espère,  avoir assez récupéré pour me plonger dans les sorties ciné de la semaine, semaine avec certes moins de films forts que les semaines précédentes, mais qui tient quand même... [Lire la suite]
mardi 01 octobre

Entrez dans les arcanes du pouvoir : 5 DVD à gagner du film de Patrick Rotman

Après L'exercice de l'etat, le chef d'oeuvre de Pierre Scholler, et avant Quai D'Orsay, la comédie de Bertrand Tavernier tirée de la BD du même nom qui sort très prochainement en salles, un autre cinéaste français, Patrick Rotman, a tourné un  film s'interessant de très près aux arcanes du pouvoir. Sauf que, contrairement aux deux films cités, il ne s'agit pas d'un réalisateur de fiction, puisque Patrick Rotman (bien que scénariste de La Conquête, une fiction évoquant l'ascension au pouvoir de Nicolas Sarkozy) est un... [Lire la suite]

mardi 01 octobre

Luther: quand une bonne série donne un.. bon polar!!..

Je peux vous l'avouer sans honte aucune : la grande majorité des séries policières que j'ai eu l'occasion de regarder ont tendance à me laisser totalement indifférent, tant j'ai l'impression de voir sans cesse les mêmes personnages d'inspecteurs pointus et cyniques, aidés des mêmes expertistes techniques et scientifiques auxquelles je ne comprends rien, les mêmes situations de crimes inexplicables que seul l'expert criminel et cynique pourra résoudre, et pour enrober le tout, la même réalisation passe partout. Heureusement,  il... [Lire la suite]
lundi 30 septembre

Mes kleenex disent merci à Alabama Monroe!!

Je l'avais dit lors de ma présentation des films de cette fameuse semaine du 28 août  :  jusqu'à présent, en cette année cinéma 2013, j'ai pu voir un beau paquet de beaux, voire très beaux, films (ca va être dur de faire un classement final), mais aucun qui n'avaient réussi à me mouiller mes yeux restés à chaque fois désespérement secs, moi qui ai pourtant tendance à largement sangloter à la moindre petite scène tristoune et à la moindre corde de violons ( même si je sais qu'ils le font exprès pour que je chiale).  Et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 29 septembre

Concours La confrérie des larmes : 10 places à gagner!

Si j'ai dit de très nombreuses fois sur ce blog combien j'aime le cinéma français, je reconnais quand même la faiblesse de nos productions hexagonales en matière de thrillers ou de films à suspens, qui est loin d'être le genre que l'on maitrise le mieux. Ainsi lorsqu'un cinéaste s'essaie au genre, on accueille son projet avec toute la curiosité qu'il mérite. Et ce projet, qui sort le 9 octobre en salles, s'appelle La Confrérie des Larmes et il est réalisé par un certain Jean Baptiste Andréa. Le fait que ce cinéaste est pour... [Lire la suite]
dimanche 29 septembre

Jeu concours NORTHWEST : 10 places à gagner

 Je vous ai parlé il y a quelques semaines de bons films sortis en début de cette année et qui  renouvellaient quelque peu le genre un peu éculé du film de banlieue. Et bien, figurez vous que le 9 octobre prochain sort un film qui, d'après les premiers échos qu'il a récolté, au gré notamment de différentes projections dans les festivals, est à ranger dans cette lignée de films sociaux qui marquent les esprits. Et ce film nous vient d'un pays et d'une ville que j'aime particulièrement, puisqu'il s'agit de Copenhague, une... [Lire la suite]