mardi 30 avril

90's: la tendre et violente quête initiatique de Jonah Hill

 Stevie voudrait être cool, vraiment cool, mais comment être cool quand on a treize ans, un grand frère qui vous fout des beignes, une mère dépassée et un père absent?. Cette coolitude absolue qu'il cherche tant, Steevie la découvre  un beau jour dans un parc où des skaters virtuoses semblent vivre libre et sans contrainte.  C’est décidé : Ruben, Fourth Grade, Fuckshit et Ray seront pour lui sa nouvelle famille, une fratrie choisie avec une nouvelle passion la glisse. L’apprentissage sera dur, on ne passe aussi... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 30 avril

Tracy Chevalier et Jeannette Winterson prouve que Shakespeare reste totalement d'actualité

À l’heure où se multiplient les adaptations de romans, films et nouvelles sur les scènes de théâtre, la maison d’édition britannique Hogarth Press a fait le contraire,  histoire de commémorer le quatrième centenaire de sa mort,  de faire réinterpréter les pièces du grand dramaturge William Shakespeare,par des auteurs contemporains, et d’en souligner  la grande modernité . Alors que Nesbo passa brillamment l’épreuve. l'an dernier avec son MacBeth, pièce maudite du sir William  (et avant que Gillian... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 05:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 29 avril

Her Job (critique) : une émancipation comme autre aliénation

      Panayiota est une épouse et une mère de deux enfants,  femme au foyer dans une  famille de la petite classe moyenne grecque.   Suite à la très violente crise financière et sociale dans laquelle a été plongée le pays, elle se voit contrainte de travailler. et va accepter un rôle de femme de ménage.  Dans ce beau portrait d’une femme sans qualification professionnelle qui, en trouvant du travail, va faire la découverte de l’autonomie et de l’indépendance, Panayiota va... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 29 avril

Grand Angle/ Le temps qui reste : Quand les jeunes romanciers italiens rêvent d'Amérique

Dans nos récentes lectures de ce premier semestre 2019 on retrouve  deux premiers romans  italiens qui ne cachent pas leur influence des grands romanciers américains...c’est flagrant dans la construction et le sujet, et de l'ambiance générale, avec un fond mélancolique, tout comme on aime. à Baz'art.. 1/Grand Angle  ; Simone Somekh ( Mercure de France) « Cela faisait une éternité que j’avais quitté Brighton, ou du moins c’est ce qu’il me semblait, mais apparemment certaines habitudes avaient la peau dure. Quand... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 29 avril

Sortie DVD: Pupille: un bijou d'humanité

     "Elle l'adore", le premier long-métrage de Jeanne Herry.  nous avait totalement emportés  par la finesse de son écriture et la singularité de cette histoire entre la comédie noire et le thriller anxiogène. Quatre ans après, Jeanne Herry confirme  cet essai  de façon particulièrement brillante avec un film totalement différent et réussit un pari bien casse gueule sur le papier. Elle parvient largement à éviter le film à thèse - dossiers de l'écran- autour d'un sujet qui pouvait... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 29 avril

El Reino : le cinéma policier espagnol toujours au top

  Le cinéma policier espagnol n'en finit pas de nous délivrer de vrais joyaux , comme La Isla Minima en 2015 ou La colère d’un homme patient en 2016. En ce printemps 2019, il  continue sur sa lancée avec cet épatant El Reino en salles depuis le 17 avril et découvert lors du dernier festival du film policier de Baune où il a raflé très justement le prix de la critique.   Manuel Lopez-Vidal appartient à la race des seigneurs. Homme politique influent il s'apprête à prendre la tête... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 28 avril

Critique cinéma : Coming out : (se) filmer contre l'intolérance !

  Assistant monteur sur de nombreux films de fiction et documentaires, Denis Parrot signe  avec "Coming Out", en salles dès le 1er mai, un très touchant documentaire, qui , comme son titre l'indique ( une très belle chanson d'Alexis HK porte le même), regroupe des vidéos de jeunes des  quatre coins du globe qui décident de " sortir du placard"   pour reprendre la traduction littérale du titre " coming out" ..  Ces jeunes gens très connectés ( africains, britanniques,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 28 avril

l'Italie en privé : un beau livre qui nous fait toucher du doigt le Dolce Vita

  Comment espérer rencontrer la vraie Venise ou la vraie Naples à l'heure du tourisme de masse ? Comment éviter les pièges à touristes et dénicher au contraire les restaurants appréciés des touristes ?  Herbert Ypma,, lauteur de ce très beau livre " L'italie en privé", paru aux éditions du Chene,  essaie de répondre à ces questions. Lui qui a sillonné la planète en tant que photographe et a publié une trentaine d'ouvrages sur la culture, l'architecture, le design, le voyage,  a exploré dans ses... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 28 avril

Concours Polars au Livre de poche : un des 3 grands romans policiers de notre sélection/ Quais du polar à gagner !!

    Lors du  lundi  de Pâques , on vous a  proposé une sélection de trois polars en poche qui sont récemment sortis  dans la même maison d'édition- le livre de Poche,  qui pourront parfaitement aller pour vos vacances de pâques en ce moment, ou celles d'été qui arrivent/ Ces trois livres, c'était   :  1/Juste après la vague, Sandrine Collette Résumé : Il y a six jours, un volcan s'est effondré dans l'océan, soulevant une vague titanesque, et le monde a disparu autour de... [Lire la suite]
samedi 27 avril

#PrixAudiolib 2019 "My absolute Darling" en version audio : quel Tallent !

Après une première lecture de My absolute Darling de Gabriel Tallent (2017, Gallmeister) en version papier, j'ai eu ce sentiment désagréable d'être passée à côté de quelque chose. J'en avais entendu tant de bien - dont de François Busnel qui parlait du roman le plus puissant qu'il ait lu depuis des années, tout de même -, que j'ai pensé que le moment de ma lecture avait forcément été mal choisi, qu'il fallait que je le relise pour dissiper ce sentiment de profond malaise qui ne me quittait plus depuis que j'avais refermé l'ouvrage.... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,