lundi 09 mai

Quand on a 17 ans : Téchiné de retour à son meilleur..

Deux jours tout juste avant l'ouverture de Cannes, dont les films présentés vont comme chaque année emporter tout sur leur passage, j'aimerais revenir sur le dernier grand film français du premier semestre que j'ai pu voir en salles et dont je n'ai pas encore parlé.  Ce film, c'est le dernier André Téchiné, un cinéaste  qu'on avait laissé en 2014 mi figue-mi raisin avec cet homme qu'on aimait trop que Michel avait été un peu seul à défendre ici même et ailleurs.. Il faut dire qu'à part ce film- et le précédent,... [Lire la suite]

dimanche 14 juin

L'éveil d'Edoardo :les jolis premiers émois sexuels d'un jeune et timide italien

Le cinéma transalpin a  fait forte impression lors du dernier Festival de Cannes, bien qu'il soit reparti bredouille, les films de Mattéo Garrone (dont je vous reparle vite), Nanni Moretti et Paolo Sorrentino ont souvent emballé les festivaliers. Si ces trois cinéastes sont désormais des réalisateurs qui comptent, il faut compter aussi sur une jeune garde du cinéma italien, qui nous propose, dans les sorties cinéma en France sur cette semaine et la suivante, deux jolis films, fragiles et sans beaucoup de moyens, sur un sujet... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,