vendredi 20 septembre

Rose désert : la belle traversée du désert de Violaine Huisman

"Lui. Lui inventer un nom me parait ridicule, artificiel , emprunté. Lui rendre le sien, déloyal, voire perfide. Quant aux nécessités de la fiction,le nombre de syllabes importe pour des raisons prosodiques, la vraisemblance requiert une cohérence sociale et géographique. J'ai essayé une soixantaine de variations dont aucune m'ont plu. Je m'en tiendrais à lui." On s'en souvient encore fortement : venue d'un peu nulle part, Violaine Huisman  nous  avait épaté   il y a deux ans avec "Fugitive parce... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 16 février

#Vendredilecture : Fugitive parce que reine : ma mère, cette héro(ïne)

   « Maman ne cessait de dire que sa plus grave erreur avait été de quitter son premier mari, vraisemblablement un homme formidable pour partir avec papa. Depuis sa vie avait chaviré, et la perspective d’un avenir personnel avait perdu tout son sens dans ce contexte ou tout travail n’aurait été qu’un hobby de femme entretenue. Plutôt crever. Maman avait sa fierté, et elle préférait se flinguer la santé, passer sa journée à ressasser, se lamenter, désespérer, errer, plutôt que d’accepter de s’occuper. Plutôt... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,