28 février 2017

Patients : le merveilleux livre de Grand Corps Malade devient un non moins merveilleux film..

.   Il y a quelques années, j'avais écrit un billet sur le livre écrit par le slameur Grand Corps Malade, "Patients" qui sortait alors en grand Format. Il faut vous dire que ce billet est incontestablement une de mes chroniques littéraires les plus lues depuis le début du blog,et si j'ai eu longtemps du mal à comprendre pour quelles raisons celui ci marchait mieux que les autres,  j'ai eu ma réponse il y a quelques semaines lors de l'avant première publique du film adapté du livre,  un film qui porte le même... [Lire la suite]

16 janvier 2017

Concours Un sac de billes :10 places à gagner pour voir l'adaptation du roman de Joseph Joffo!!

   Mercredi prochain, le 18 janvier, sort Un sac de billes, adapté du roman autobiographique de Joseph Joffo, un ouvrage publié en 1973, que j'avais lu comme beaucoup d'enfant de ma génération, pendant ma scolarité. Un livre et un film qui relatent l’histoire de deux jeunes frères juifs, Maurice et Joseph, dans la France occupée, et qui vont faire preuve de courage et d’une incroyable ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau. C'est le cinéaste Christian Duguay... [Lire la suite]
16 décembre 2016

A jamais? oui, et surtout ne reviens pas!!

  Je pense que serais éternellement gré à Benoit Jacquot de m'avoir livré en 2014 un magnifique mélodrame sentimental superbement réalisé avec ces palpitants Trois coeurs .  Du coup j'avais eu tendance à être assez indulgent devant son dernier film en date, une adaptation pas entièrement réussie du journal d'une femme de Chambre d'Octave Mirbau. Malheureusement mon indulgence s'est totalement envolée  en voyant son dernier film actuellement en salles,  A Jamais. Un long métrage découvert en avant première en... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2016

Concours UNE VIE : 10 places à gagner pour l'adaptation de Stéphane Brizé du chef d'oeuvre de Maupassant

   Après "La Loi du marché", qui avait créé l'évènement au Festival de Cannes en 2015,  le réalisateur Stéphane Brizé, qui a également réalisé les tres beaux "Je ne suis pas là pour être aimé "ou encore "Quelques heures de printemps ", s'est plongé dans une aventure totalement différente et moins contemporaine en adaptant l'oeuvre romanesque de Maupassant. Pour son dernier film à ce jour  Stéphane Brizé s'est plongé dans "Une Vie", le  premier roman de Maupassant. Le tournage s'est déroulé en Normandie,... [Lire la suite]
12 septembre 2016

Mr Ove un bon thriller dépressif suédois, ca vous tente?

   Pour bien démarrer la semaine, commenons là avec la critique d'une belle curiosité de cette rentrée cinématographique qu'on vous avait présenté la semaine passée lors d'un billet concours. Ce  film  est suédois   il s'agit de Mr OVE, de Hannes Holme adapté du roman à succès « A Man Called Ove » de Fredrik Backman, en salle le 14 septembre. Un roman paru en France sous le titre  Vieux, râleur et suicidaire- de Fredrik Backman, où se retrouvait... [Lire la suite]
27 septembre 2015

Concours Laissé pour mort à l'Everest : 5 livres à gagner

  Dans le film Everest de Baltasar Kormákur,  qui est sorti sur les écrans  depuis mercredi dernier, le 23 septembre) c'est  Josh Brolin joue le personnage de Beck Weathers, un .médecin anatomopathologiste, laissé pour mort dans la zone de la mort, tout en haut du toit du monde.  Il faut dire que le film est l'adaptation du récit de Jon Krakauer  qui nous retrace la destinée de  Beck Weathers cet homme qui  a reconquis son existence et l’amour des... [Lire la suite]

16 mars 2015

White Bird: la belle adaptation personnelle de Greg Araki d'un classique de Laura Kassiscke

Journée spéciale en ce lundi  16 mars spécial ciné club de Potzina autour d’une adptation littéraire. Après l’adaptation de "l’art de la fugue," encore un  article autour d'une adaptation une nouvelle fois d’un roman américain contemporain, mais ce coup ci réalisé par un cinéaste américain, à savoir Greg Araki.  En octobre 2014, 4 ans après le coloré et barré Kaboom, le cinéaste culte pour une partie des cinéphiles Gregg Araki est revenu aux affaires avec White Bird, un film qui sort en DVD demain, le 17 mars . ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2015

L'art de la fugue: un (rare) exemple de belle adaptation littéraire?

  Le formidable succès du ciné club de Potzina ne cessant de se démentir,  cette blogueuse émérite a ce mois ci choisi de cibler sa thématique autour des adaptations littéraires, à ma plus grande joie, avouons le, tant le thème m'intèresse et m'interpelle tout à la fois. En effet, si  il y a quelques années, je m'étais interrogé sur cette tendance  à adapter des grandes œuvres littéraires au cinéma (en orientant plutôt mon article sur les classiques de la littérature), celle ci n'a pas diminué, bien au... [Lire la suite]
17 octobre 2014

Gone Girl: quand David Fincher va (presque) au delà des Apparences

 Faut- il voir au cinéma les adaptations littéraires qu'on a lu il n'y a pas très longtemps ou bien doit on plutôt rester avec l'image du roman en tête, surtout lorsqu'on a beaucoup aimé ce dernier ? Cette sempiternelle question, qui vaut pour tous les genres littéraires, présente encore plus d'acuité lorsque les livres en question sont des thrillers qui jouent énormément sur la surprise et les intrigues à rebondissements. Et si en général, j'aurais tendance à répondre  par la négative à cette question ( on ne peut pas tout... [Lire la suite]
03 octobre 2014

De l'écrit à l'écran: Gemma Bovery et Bon rétablissement!

 Et si je reparlais un peu adaptations littéraires sur grand écran? C'est vrai quoi, j'ai quand même une rubrique spécialement consacrée à l'analyse d'adaptation de livres sur grand écran, et à l'heure où depuis la rentrée, quantités de livres plus ou moins connus sont mis en image par le 7ème art (on attend notamment avec impatience " Gone Girl", la version du best seller "les apparences" par David Fincher ou celle d'un oiseau blanc dans le Blizard de Laura Kasishke par Greg Araki), il était temps de revenir à ce petit... [Lire la suite]