samedi 12 février

Légère - la spirale de l'anorexie décrite sans pathos par Marie Claes

  "La culpabilité: voilà ce qui régit désormais son rapport au monde. La faim active et autoproclamée, c'est  la maladie de la mauvaise conscience, le prix à payer pour le salut de son âme . Alors: une fois pour toutes : Annabelle ne s'inflige pas une privation , elle prescrit un traitement. Le vide en elle brule d'un désir de la puissance du soleil."  Dans Légère, son premier roman, la romancière belge Marie Claes  tente un défi complexe du moins sur le papier : décrire les mécanismes... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 26 octobre

Un baiser qui palpite là, comme une petite bête : Gilles Paris sonde les affres d'une adolescence tourmentée

   . "Et tous ces vilains petits boutons qui s'éparpillent un peu partout, surtout sur le visage, qui nous font presque regretter toutes les sucreries dont on est maboul. Les percer revient au pire, ils grossissent, tournent au violet et se voient encore plus. Et cet air dégingandé, qui se veut super cool, alors qu'on ne sait pas où poser nos pieds et encore moins se tenir debout, ne sachant pas quoi faire de nos bras qui se balancent, un peu comme ceux d'un singe." On avait laissé le romancier Gilles Paris avec son... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 09 janvier

Court- métrage Césars 2021 (4) : La Tête dans les orties, beau film d'animation à la lisière du fantastique

  Bastien et ses deux amis entrent dans la zone interdite. Au cœur des ruines et de la brume toxique, quelque chose de très singulier semble l'attendre… Premier film d'animation de notre sélection court métrage des films sélectionnés aux prochains Césars, " La Tête dans les orties" est réalisé par Paul Cabon, un jeune réalisateur de cinéma d'animation  qu'on avait remarqué avec le court métrage très amusant Le Futur sera chauve  autour de l’angoisse de la calvitie,  un court déjà nommé au César... [Lire la suite]
mardi 17 novembre

Elle a menti pour les ailes: une étonnante fresque héroïque sur la génération des milléniaux

  "Combien d'abonnés, combien de followers ? Combien de RT ? Combien de like ? Combien je suis ? [...] Et [les générations] suivantes feront la même chose ; elles tenteront avec leurs propres moyens d'échapper au sentiment d'être éphémères et insignifiantes. Bien sûr, ceux qui exibhent leur bonheur sur internet ne sont pas dupes et ceux qui les admirent ne sont pas dupes non plus; tout le monde joue le jeu. Personne ne veut passer à côté, chacun cherche à s'inscrire dans la légende." Un concours de mannequins s'annonce dans... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 20 novembre

Ressortie en salles : les quatre premiers films de Miloš Forman : les (formidables) bals du débutant..

Découvrir les premières œuvres de grands cinéastes est toujours un enchantement. Dans l'ombre des chefs d'œuvres, on y trouve l'élan et les inspirations imprimés à des carrières légendaires. Découvrir celles de Miloš Forman, c'est entrer dans un bal étourdissant où le maître tchèque épie, dans un mélange entre fiction et documentaire, une jeunesse aussi gauche que frondeuse. Et on a de la chance : ses quatre premiers films ressortent en salles ce 20 novembre. Le bal, une obsession pour Forman qui en fait le moment clé de... [Lire la suite]
Posté par Tigger Fun à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 26 juin

Les cahiers d'Esther / tome 4 , histoire de mes 13 ans : Riad Sattouf toujours au top

"Les cahiers d'Esther " est un des rares albums qu'on lit tous à la maison, parents et enfants. On se bat presque pour savoir qui le lira en premier. Mon fils a presque l'âge d'Esther mais dans ses réflexions et préoccupations (les garçons sont tous idiots !) je retrouve pas mal de ma fille pourtant plus jeune. Dans Les cahiers d'Esther, histoires de mes 13 ans,, la jeune fille entre en classe de cinquième.  Esther, qui était en totale admiration devant son père, semble maintenant un peu plus complice avec sa... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 16 mars

Littérature jeunesse adolescente: dans la peau de jeunes filles attachantes et fragiles

 Bienvenue dans l'âge ingrat..Trois belles récentes parutions pour la jeunesse se mettent dans la peau de jeunes adolescentes, entre 12 et 15 ans, des jeunes fille souvent fragiles et sensibles qui nous font partager, pour le grand bonheur du jeune lecteurs, états d'ames et confidences 1/ Nos éclats de miroirs, Florence Hinckel ( Nathan) "Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours. Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, Anne Frank. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 04 septembre

Sortie DVD/ Luna :un film sensible et vibrant portée par une formidable jeune actrice !

 En DVD ce mardi chez Pyramide , Luna est un des beaux premiers longs métrages français sortis en cette année 2018, une année plutôt fructueuse pour le jeune cinéma français. Réalisé par la montpelliéraine ( et une histoire qui se déroule dans cette belle région d'Occitanie) Elsa Diringer, "Luna" est une oeuvre qu'on sent vraiment venir du cœur et des tripes  d'une auteure dont le premier essai laisse augurer du meilleur. Cette  oeuvre sensible et parfois cruelle sur les tourments de l'adolescence  nous... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 17 avril

Lady bird : une très jolie chronique sur les tourments de l'adolescence!

   Lady Bird est le premier film réalisé par la comédienne Greta Gerwig, vue dans certains films américains indépendants à forte coloration Woody Allen comme Maggie a un plan, Mistress America ou encore  Frances A et et elle a même joué avec le maitre Woody, hélas ,dans un de ses plus beaux mauvais films To Rome With Love. Sorti en février de cette année, son premier long est une excellente surprise tant ce   joli et sensible autoportrait d'une jeune femme à la recherche de son talent et sujet d'une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 25 novembre

Nos coeurs tordus : un roman jeunesse atypique et touchant sur le handicap

  Description du livre : « Lou pose sa tête sur le mur. Lou range une mèche de cheveux derrière son oreille. Lou se ronge un peu les ongles. Lou sourit et c’est déjà pas mal. – Tu lui as dit quoi, à Flachard ? – Je lui ai dit qu’il y a mille raisons d’aimer ou de respecter les handicapés, mais sûrement pas parce qu’ils le sont. Lou me regarde et comprend que le handicap, c’est mon domaine. Elle regarde Monique. C’est ma canne des bons jours, la jaune fluo à rayures. Lou me dit, comme pour éviter le grand silence gêné : –... [Lire la suite]