mardi 01 octobre

Interview Baz'art Mati DIOP. réalisatrice du film Atlantique

 Atlantique est un long métrage qui sort demain en salles et qui fait partie des grands événements cinéma de cette rentrée, comme on l'a déjà dit la semaine passée. On a  eu l'immense chance de rencontrer sur Lyon sa réalisatrice il y a deux semaines, voici le compte rendu de ce passionnant échange :   Henri Roy  Baz'art :  Aviez vous des le début du projet de votre long métrage ce parti pris qui caractérise Atlantique, à savoir transformer votre chronique sociale en thriller fantastique, ou... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 28 août

Bienvenue au Gondwana : la comédie à demi réussie de Mawane sur les particularismes africains..

En DVD le 30 Août prochain, "Bienvenue au Gondwana" raconte la mission d'une délégation envoyée par les Nations Unies dans un pays d'Afrique noire, le Gondwana, afin d'établir la régularité des élections présidentielles qui se tiennent dans un pays tenu par un président qui a tout d'un dictateur  et bien écidé à rester au pouvoir en trichant, La comédie de Mamane, un des nombreux humoristes issu du Jamel Comedy Club, est tout à fait louable dans son objectif de départ: raconter sous le ton de l'humour mais sans virer à la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 17 mars

CONCOURS WRONG ELEMENTS : 10 places à gagner pour le beau documentaire de Jonathan Littell

    Prix Goncourt  pour son roman « Les Bienveillantes », l’écrivain Jonathan Littell est également passé à la réalisation cette année avec  WRONG ELEMENTS, qui sort mercredi 22 mars en salles . Présenté l'an passé à Cannes en sélection officielle, « Wrong Elements » est un long métrage documentaire qui raconte l’histoire des enfants soldats de la LRA, l’Armée de résistance du seigneur, en Ouganda, un mouvement rebelle contre le pouvoir central de Yoweri Museveni.  Fondé par Joseph... [Lire la suite]
mercredi 01 mars

L'Afrique des routes au Musée du Quai Branly : Un voyage loin des clichés

  J'avais eu la chance de visiter Le musée du Quai Branly - Jacques Chirac  à son ouverture en 2006 et j'avais été assez admiratif du lieu, aussi bien de ses collections que de son architecture. Plus de dix ans après j'ai eu l'occasion lors de mon dernier séjour parisien de retourner dans ces lieux, situés tout pres de la Tour Eiffel pour voir leur dernière grande exposition  présentée à ce jour , "L'Afrique des routes",qui court jusqu'au 12 novembre 2017.   L’objectif de l’expo est parti... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 28 juin

N'ba, la nouvelle leçon de vie d'Aya Cissoko!

   « La vie de Ma n’a été qu’une succession d’épreuves. Un malheur chassait l’autre. Avec entre chaque, un temps de récupération plus ou moins long pour rendre les choses supportables. Mais c’était sans fin. Il m’est arrivé plus d’une fois de m’entendre dire à haute voix : « Putain, maman, elle a pas de chance !.  » En 2011, Aya Cissoko avait déjà sorti un premier ouvrage Danbé, écrit à quatre mains avec Marie Desplechin, où elle témoignait notamment de son expérience de boxeuse... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 20 mai

La trinité Bantoue Max Lobe, une autre vision de la Suisse

 Il y a un mois, Michel vous disait tout le bien qu'il fallait penser de l'auteur Max Lobe,  prochain invité des assises internationales du Roman organisé par la Villa Gillet la semaine prochaine, et qu'il doit  doit normalement organiser une rencontre conférence autour de ce romancier camerouno-suisse plutot  méconnu. Du coup, il redécouvre l'oeuvre entière de l'auteur, heureusement qu'il n'a publié que deux livres dont la Trinité Bantoue sorti en 2014 en France deux ans avant les confidences dont on... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 11 avril

Confidences : Max Lobe et la belle oralité des conteurs africains

  Allez on tire un trait pour cette année sur le Quai du Polar dont a beaucoup parlé, et on va attaquer le prochain grand évenement littéraire lyonnais de l'année, à savoir les assises internationales du Roman organisé par la Villa Gillet courant mai... à ce propos, on a un membre de Baz'art, ce cher Michel qui y est partie prenante en faisant partie du jury grand lecteurs, trois ans après sa première participation ( et notre rencontre et le début de notre collaboration d'ailleurs, comme le temps passe vite)... Et Michel doit... [Lire la suite]
vendredi 19 février

L'homme qui répare les femmes : un formidable film sur un docteur tout autant formidable

    Denis Mukwege,  chirurgien, devenu le porte-voix des populations en détresse de l’est de la République démocratique du Congo (RDC) est le personnage principal d'un film sorti mercredi dernier en salles et projeté le soir même au Comoedia en présence du réalisateur belge Thierry Michel - qui a coréalisé le film avec Colette Braeckman-  Ce film L’homme qui répare les femmes, en salle ce mercredi 17 février, Michel l'a vu le matin même de sa sortie et c'est un documentaire... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 25 novembre

Debout payé: le vigile, observateur avisé de notre société mercantile..

 » Ennui, sentiment d’inutilité et de gâchis, impossible créativité, agressivité surjouée, manque d’imagination, infantilisation, etc., sont les corollaires du métier de vigile. Or, militaire est une forme exagérée de vigile. » Dans ma chronique littéraire du roman " Ressources Inhumaines" de Frédéric Viguier ( qui m'a valu quelques commentaires désobligeant d'un dénommé Bob de sinistre mémoire), je m'interrogeais sur le fait que le métier de vigile était de plus en plus un personnage central de films ou de romans de ces... [Lire la suite]
jeudi 12 novembre

Capitaine Thomas Sankara : le passionnant portrait d'un Président atypique et charismatique!

   J'ai beau ne plus être tout jeune ( je sais je sais j’aime bien radoter cela) , je n’étais quand même pas en âge de suivre l’actualité internationale entre 1983 et 1987, du temps du règne de Thomas Sankara, jeune président du Burkina Faso. Un Président, qui  en seulement quatre ans de règne, a profondément marqué l’histoire de son pays et de l’Afrique, si, l'on en croit le documentaire de Christophe Cupelin consacré à ce chef d’état, un documentaire réalisé il ya quelques années, et qui sort enfin dans nos salles... [Lire la suite]